IDEL : 11 départements expérimentent le “Bilan de soins infirmiers”

Onze départements expérimentent un nouveau dispositif évaluant les besoins en de patients dépendants. L'outil, nommé BSI (Bilan de ) a vocation à remplacer l'actuelle DSI (Démarche de ). 

IDEL infirmière libérale : 11 départements expérimentent le "Bilan de soins infirmiers"

A compter du mois d'avril, les exerçant dans les départements de Côté d'Or (21), Doubs (25), Haute Garonne (31), Indre et Loire (37), Landes (40), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Atlantiques (64), Rhône (69), Saône-et-Loire (71), Paris (75) et de la Somme (80) pourront expérimenter le BSI. 

L'idée? "Améliorer l'organisation du maintien à domicile des patients dépendants en favorisant la coordination des soins entre le médecin traitant et l'infirmier et en simplifiant la procédure de dématérialisation des échanges, tant avec l' qu'avec l'Assurance Maladie", explique la CPAM de Haute-Garonne sur son site. 

Le BSI est un dispositif entièrement dématérialisé qui permet au médecin, à la suite d'une prescription, d'émettre un avis sur le plan de soins infirmiers élaboré et transmis par l'infirmier, via une messagerie sécurisée de santé

En quoi consiste l'expérimentation? 

"Une expérimentation du BSI dans la pratique quotidienne des infirmiers et des médecins traitants s'avère indispensable avant d'envisager sa généralisation", poursuit la CPAM de Haute-Garonne. 

Côté médecin, il s'agira "d'évaluer l'accueil et la pertinence du dispositif auprès des professionnels et voir s'il répond à leurs besoins et attentes". Il s'agira aussi de "mieux connaître les interventions de l'infirmier auprès des personnes dépendantes". 

Côté infirmier, il s'agira, à l'issue d'une évaluation, de transmettre une synthèse dématérialisée, structurée et standardisée du BSI, comportant notamment les diagnostics et interventions retenus pour le patient, ainsi qu'un plan de soins infirmiers. 

Le médecin pourra ensuite valider "avec ou sans observations" le plan de soins, ou formuler des observations. 

M.S

CONVATEC
COPB
LOGICMAX
SALON INFIRMIER
GEMA

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

50 réponses pour “IDEL : 11 départements expérimentent le “Bilan de soins infirmiers””

  1. Maat Hieu Ja dit :

    Toujours autant de paperasse qui prend du temps et qui sert à rien ou y a un peu de changement?

  2. Pfff encore de la paperasserie sans interet

  3. Sans intérêt. DSI et BSI non aucun intérêt. Soit le patient à besoin de soin et alors une prescription doit se suffir à elle même. . soit il n’a pas besoin de soin. Voilà qui faciliterait la tâche à tous le monde… sauf de la secu car c un bon moyen de fliquer les Idels et de les enfantalisaient avec leur DSI et leur BSI

  4. Je ne vois pas la différence avec le DSI si ce n’est passer par le médecin pour contrôler notre projet de soin et notre autonomie professionnelle car non notre rôle ne s’arrête pas à l’exécution d’une prescription médicale.

    • Master Thief dit :

      Déjà, le BSI est valable un an, et bien plus complet que la DSI….il prend même en compte le fait qu’un patient a été refusé par un autre cabinet, ce qui permet à l’IDEL qui accepte d’être plus payé….si cette option a été conservée, en tout cas

  5. Bastien Ribot dit :

    Priscilla Chateaux, plus de démarche ! Qu’est ce qu’on va faire en stage xD

  6. Mylene Roussel c’est ce que nous as dit le formateur

  7. La ou je suis c’est déjà une galère monstrueuse pour récupérer les prescriptions de DSI auprès des médecins qui n’en ont rien à faire… alors si en plus ils doivent valider tout ce que l’on va proposer en plus de la prescription on est mal barrés!! Va encore falloir perdre notre temps à les relancer et réclamer ce qu’il nous faut pour être payés!!

  8. Bon ok ils reprennent le taf mais si j ai bien compris c est qq jours par mois !!! N en faisons pas trop non plus

  9. Karolyn Ross dit :

    Encore un truc qui sert à rien et qui ne sera consulté par personne

  10. Inutile, encore plus de paperasse, de moins en moins de temps… ils fournissent la corde ?… toujours de pire en pire

  11. Titia Dls dit :

    Es-ce un problème dans l’exercice du métier d’infirmière ??? Encore une chose sans interet pour occuper certain administratifs plutôt que de nous chercher des solutions face à nos difficultés quotidiennes… augmentation de la charge de travail mais pas de personnels….

  12. Bruce Bruno dit :

    Au lieu de changer les noms, feraient mieux de changer à la hausse bien sûr , nos salaires !!!!!!

  13. Fou Ine dit :

    Aucuns interet. Encore un truc dont les Doc vont se foutre et qui ne sert a rien… Un peu comme la DSI aujourd’hui… Ridicule

  14. Et s’ils commençaient par expliquer aux médecins comment remplir correctement une DSI ?

  15. DSI ou BSI lol Le médecin il va l’a lire re lol !! Encore des dispositifs qu’on rajoute à d’autres mais qui n’ont pas plus d’intérêt !!

    • Pour moi, la personne qui dit amen à tout, elle est pas bizarre de nature lol Et râler ferait vivre plus vieux selon un dicton de mon arrière arrière grand mère que je n’ai jamais connu !! Dans la nomenclature des actes IDE ils préfèrent payer des pansements (ulcère veineux en autre) qui coûtent un bras plutôt que enfiler/retirer des bas de contention !! Comme si une personne de 90 ans arrivait à le faire elle-même et le but de ce truc c’est maintenir à domicile une population vieillissante !! Normal. La population vieillit, les personnes sortent plus vite de l’hôpital, la paperasse qui te prend un bon 1/3 de ton temps …par contre aucune anticipation de nos chers gouvernants (de tous bords d’ailleurs) !!

  16. Et la formations aux médecins, ils y pensent… ici, certains ne savent deja pas ce qu’est une DSI… ou refusent d’en faire… et continuent à prescrire des soins infirmiers sur ordo Simple

  17. Je ne vois aucun intérêt c quoi encore ça. …un truc qui va nous fliquer et des emmerdes en plus

  18. la haute garonne est notee???? l’essai demarre quand???

  19. David Clerc dit :

    Quel intérêt??
    Une prescription médicale détaillée avec l’avis de l’IDE suffit amplement…
    Des paperasses inutiles et qui prennent du temps…

  20. Ingrid PB dit :

    Rho… vous êtes dures avec le BSI…. c’est une réforme révolutionnaire pour l’infirmier libéral !!! La seule chose qui va être acceptée dans les negos à venir…. autant dire… rien… Nada…. le vide intersidéral….bon qd est ce qu’on descend TOUS ensemble dans la rue???

  21. On est à l’essai dans les landes et pour l’instant, le gros point positif est de ne plus avoir à déposer les dsi chez le médecin traitant car le bsi est envoyé par messagerie sécurisée au médecin traitant et sans réponse de sa part dans les 5j, elle est automatiquement validée et transmis à la CPAM. Reste à continuer l’essai pour améliorer le projet…

  22. Emma Ayache dit :

    Jimmy Guyard Julie Grisel Karine Page-ostyn Maguy PF

  23. La démarche de soin infirmier fait partie du rôle propre de l’ide et ne devrait pas être soumise à prescription médicale. À partir de là si on est reconnus à notre juste valeur selon notre décret de compétences qu’on l’appelle dsi bsi ou tartanpion les médecins n’auraient ni à la prescrire ni à l’évaluer et de toute façon ils s’en foutent de nos diagnostics infirmiers !!! Qu’on nous laisse soigner qu’on nous foute la paix chacun selon nos compétences !!

  24. Amélie Raquidel
    Regarde bichette
    C’est fab qui va être contente ! !elle ne va pas comprendre comment ça fonctionne ! !peut-être il y aura des pigeons voyageurs en remplacement ! !

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
395 rq / 2,272 sec