Pratique avancée infirmière, année commune : le Collège Infirmier se positionne

Vendredi dernier, lors d'une Assemblée générale en présence de représentants de la HAS, le Collège Infirmier Français (CIF) a notamment transmis des avis en matière d'évolution de la pratique avancée des infirmières et a demandé que les professionnels issue de cette voie (titulaires d'un Master) relèvent d'un livre spécifique du Code de la Santé Publique, entre les auxiliaires médicales et les professions médicales.

Pratique avancée infirmière, année commune : le Collège Infirmier se positionneAlors que le Collège Infirmier Français a été auditionné par les parlementaires lors de la loi de santé, afin de clarifier les concepts de pratique avancée et de spécialisation, il a réaffirmé vendredi dernier sa volonté de faire évoluer la pratique avancée pour les infirmiers.

"Il semble important de ne pas réduire la pratique avancée infirmière aux seules délégations de tâches médicales. En effet, il ne faut la pas confondre avec la substitution dans laquelle le médecin délègue des actes à l'IDE sous sa responsabilité, dans le cadre du protocole de coopération. Il s'agit d'un métier intermédiaire, avec une formation universitaire en Master, après une expérience clinique, dans un champ particulier d'exercice" rappelle Marie-Paule Gaste, présidente du CIF.

Lors de son Assemblée Générale en présence de Jean-François Thébaut, Membre du Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS) et Président de la Commission des parcours et des pratiques, le CIF a notamment demandé que les professionnels de pratique avancée relèvent d'un livre spécifique du Code de la Santé Publique.

"L'objectif affiché pour le CIF est d'inscrire la profession tout entière dans une amélioration véritable de la démarche qualité notamment sur un point précis - les pratiques avancées - pour donner une plus grande responsabilité à l'ensemble de la profession et faire bénéficier les patients d'une meilleure prise en charge" explique Marie-Paule Gaste.

Crée en 2014, les missions du Collège Infirmier Français se concentrent autour de la mutualisation des compétences l'expertise de ses membres. Il réclame une véritable filière en Sciences Infirmières (Licence, Master, Doctorat), telle qu'elle existe déjà dans de nombreux pays d'Europe et dans les autres pays anglo-saxons. "Une simple reconnaissance grade universitaire n'est pas une bonne réponse aux besoins des professionnels" estime la présidente du CIF.

Contre une première année commune pour les paramédicaux

Alors que s'ouvrait, mardi 3 novembre, une troisième réunion de réunion sur la formation dans le cadre des travaux de la Grande Conférence de Santé,  le débat sur un possible tronc commun entre paramédicaux ou entre professions paramédicales et médicales a été relancé. Et si la FNESI (Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers) s'est d'ores et déjà prononcé clairement en faveur d'une interdisciplinarité dès la première année de licence, il n'en est pas de même pour le Collège Infirmier Français. 

"La création d'une première année commune à l'ensemble des 14 professions paramédicales (L1 paramédicale) irait à l'encontre de l'approche par compétences des nouveaux référentiels de formation. Il faut respecter les cœurs de métiers des trois filières professionnelles : soins infirmiers, médico-technique, rééducation. Pour renforcer l'interdisciplinaire, des cours en commun seraient surtout utiles en 3ème année, car là les étudiants de chaque filière ont une meilleure connaissance de leur futur métier, et la collaboration interprofessionnelle y aurait tout son sens " explique le CIF.  

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

15 réponses pour “Pratique avancée infirmière, année commune : le Collège Infirmier se positionne”

  1. juju29 dit :

    Encore la même rengaine des étudiants qui font peur… Avez-vous déjà imaginé qu’à l’épique où vous étiez élèves des IDE avait le même discours en parlant de vous?
    Et franchement il y a des IDE anciennes qui font tout aussi peur.
    On parle de pratique avancée et de possibilités d’évolution de la profession…

  2. De nos jours, s’il y avait le DE écrit comme avant beaucoup ne décrocheraient pas leur DE c’est clair et net…

  3. Motarde de DIJON dit :

    Le CIF ? Un mille-feuilles…Une superposition d’organismes divers et variés (avariés?).

    Plus on crée de machins, de comités Théodule, plus nos gouvernants se régalent. Divisez-vous pendant ce temps on peut régner tranquillement.

    Encore confiant en l’intelligence de l’humanité, je reste néanmoins variablement optimiste.

  4. eusebe dit :

    Des élites multi-casquettes qui se sentent indispensables au point de s’exprimer au nom de toute la profession.
    L’ONI, la nouvelle Cosette de l’ordre des médecins est dedans, étonnant non ?

  5. solange granier dit :

    C’est quoi encore ce collège infirmier ? Une nouvelle usine à entuber les infirmières ? Dirigée par qui ? Pourquoi ?

  6. Tu as pris la mesure des choses je voulais dire ..

  7. Kareen feuilloy, ce n était pas toi qui était visé par le post .. Tu pas pris la mesure des choses;)

  8. Tu m expliquera donc pourquoi on prend des intérim lorsqu il ne sont pas la ….

  9. Ils ont bons dos les étudiants .. Des catastrophes ambulantes mais qd ils font tourner un service et que les ide/cadre vous tel le dimanche parce qu il manque de personne dans le service, soudainement, on les adores les esclaves .. Euh pardon, les étudiants ..

  10. Dans notre métier il faut se remettre en question en permanence et si il n’y avait que certains étudiants qui font peur ça serait bien. Car malheureusement certaines ide font vraiment flipper

  11. Sylvia Lima dit :

    Pff tout a refaire
    Dsl mais quand on voit nos etudiants certains font peur
    Retourner a un diplome ecrit et msp
    Et arreter le tfe
    Qui sert a rien

  12. quan c’est fini ahi ahi ça recommence ……

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
261 rq / 2,725 sec