Les appels d’urgence en région parisienne centralisés à titre expérimental

| | mots clefs : , 6 réactions

 Les appels d' --police, pompiers et -- vont être centralisés la semaine prochaine dans l'agglomération parisienne (Paris et les départements de la petite couronne) à titre expérimental afin de faire face à leur hausse, a annoncé la préfecture de police de Paris (PP) mercredi.

Les appels d'urgence en région parisienne centralisés à titre expérimentalTous les appels téléphoniques d'urgence dans l'agglomération parisienne (Paris, Hauts-de-Seine, Val-de-Marne, Seine-Saint-Denis) le 17 , le 18, le 15 et 112 seront dirigés vers le centre opérationnel de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) entre lundi et jeudi prochains, rapporte la préfecture dans sa lettre hebdomadaire PPrama.

Cette "expérimentation" vise à "mettre en oeuvre la réception commune des appels d'urgence en un même lieu", poursuit la PP.

Ces appels seront ainsi traités "à deux niveaux": le premier les identifiera puis les orientera, le second niveau se concentrant sur l'engagement des moyens de secours à mettre en oeuvre en conséquence.

La PP entend faire "face à l'augmentation continue" des appels d'urgence "ne correspondant pas à des situations d'urgence", un leitmotiv de la PP depuis quelques années.

Entre le 1er mai et le 31 mai dernier, écrit-elle dans sa lettre, il y a eu ainsi plus de 572.000 appels au 17 et près de 750.000 aux 112 et 18.

La PP affirme qu'un peu plus de 30% des appels "ont nécessité une intervention en urgence des services concernés".

Rédaction ActuSoins, avec AFP

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

6 réponses pour “Les appels d’urgence en région parisienne centralisés à titre expérimental”

  1. So dit :

    Sur tout l’Indre et Loire cela fait plusieurs années (5 ans) que le 18, le 15 et le 112 sont réunis, pour tout le département. Ça marche très bien, il y a des permanencieres , un medecin et ils ont a disposition tous les vsav des pompiers et les vehicules samu, ils envoient donc les moyens qu’ils jugent nécessaire.

  2. Anne-Sophie dit :

    C’est Carli qui doit l’avoir mauvaise…

  3. Kamel dit :

    Que vont devenir les CRAA des SAMU

  4. Alex dit :

    Sérieusement ? Ils vont tous s’entendre ? lol

  5. Sébastien dit :

    oui enfin quand on a besoin de savoir la pharmacie de garde un dimanche soir à 23h effectivement la police n’envois pas de moyens de secours mais rentre pleinement dans son rôle.

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
208 rq / 2,899 sec