[DIRECT] Les étudiants infirmiers sont dans la rue

A l’appel de la , plusieurs milliers d’étudiants infirmiers défilent dans les rues de la capitale aujourd'hui. Suivez la sur ActuSoins :

Suivez la mobilisation des étudiants infirmiers en direct :

Les étudiants infirmiers sont dans la rue

16h45 : La délégation est sortie. "Des portes ont été ouvertes" pour Thomas Chrétien le président de la FNESI. Un point concret: l'accès aux services universitaires a été réaffirmé.

La franchise médicale de 210 heures va également "évoluer" afin de se rapprocher des conditions d'absence universitaires.

Le ministère promet aussi des systèmes de vidéo conférence "interactives," vraies formations de tuteurs et va saisir le conseil d'Etat pour avancer sur le dossier de l'alignement des bourses d'étude.

Synthèse et vidéo à venir sur ActuSoins

15h35 : Pour la FNESI, 6000 étudiants sont présent sur Paris, sans compter les mobilisations provinciales comme à Marseille. Perché sur un transformateur EDF, le policier de la préfecture annonce "plus de 2600" à ses collègues chargés de la sécurité du cortège.

15h20 : Le camion sono de la FNESI assure l'ambiance, alors que la délégation est reçue au ministère. Les plus motivés restent devant le cordon de CRS, tandis que d'autres profitent des terrasses des cafés adjacents.

14h45 : Les étudiants infirmiers sont à présent devant le ministère dans une ambiance survoltée. Une délégation doit être reçue dans des toutes prochaines minutes.

14h30 : Nouvelle pause à quelques centaines de mètres des Invalides, les journalistes de la presse nationale commencent à s'intéresser à la manifestation.

13h50 : "Motivés motivés !"Le cortège passe devant l'hôpital Necker. "Parisiens avec nous, vous serez soignés par nous" tente la responsable de la FNESI. De fait, ces derniers sont plutôt souriants.

13h10 : Après un sit-in improvisé de 10 mn sur le Boulevard du Montparnasse, le cortège continue sa route.

 

Fnesi Les étudiants infirmiers sont dans la rue

13h00 :  "Réforme bâclée, la santé en danger" Le cortège part de Montparnasse, en direction des Invalides.

12h00 : Les délégations se succèdent au micro du camion sono, rivalisant d'imagination. Les cornes de brume, les sifflest et les mégaphones sont prêts. Le cortège démarre vers 12h45.

11h00 : Toujours plus de monde sur le parvis. Les organisateurs restent l'oreille collée à leur téléphone, attendant des nouvelles des délégations encore en chemin.

10h30 : les délégations de province sortent de la gare Montparnasse sous les aplaudissements de leurs collègues. Ils rejoignent le parvis, de plus en plus à l'étroit sous leurs banderoles.

Le point sur les revendications

Les derniers préparatifs

Les cadres formateurs seront aussi en grève

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
242 rq / 1,773 sec