Unicancer lance un label « d’excellence » pour les infirmiers libéraux

La Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer (Unicancer) travaille à la création d’un label d’excellence pour les infirmiers libéraux et au lancement d’une plateforme numérique à destination des professionnels de santé.

Unicancer lance un label "d’excellence" pour les infirmiers libéraux

© Ground Picture / ShutterStock

Unicancer lance dans le cadre d’une expérimentation d'un an dans deux régions, un label d’excellence à destination des infirmiers libéraux (Idel) intervenant en cancérologie afin de reconnaître leur investissement et leur savoir-faire.

Pour disposer d’une base solide afin de concrétiser son projet, la Fédération a commencé par diffuser en 2021 un questionnaire, auquel plus de 1 000 infirmiers libéraux ont répondu.

« Notre objectif était de comprendre les besoins spécifiques en matière de prise en charge des patients atteints d’un cancer », explique Christelle Galvez, directrice des soins au Centre de lutte contre le cancer Léon Bérard à Lyon, qui chapeaute le projet. Et de poursuivre : « Notre interrogation initiale était de savoir comment intégrer les Idel, comme acteurs clefs, connus et reconnus, au sein de nos organisations de soins. »

Le questionnaire a permis de dresser un bilan de la situation : les Idel prenant en charge des patients atteints d’un cancer souffrent de ne pas avoir d’implication auprès des équipes soignantes.

Ils aimeraient avoir plus de connaissances sur la situation des patients, et partager les leurs. Certes, la prise en charge de cette patientèle est plus longue, mais elle est aussi, selon eux, plus intéressantes. Ils sont d’ailleurs 60 % à souhaiter augmenter leur activité en cancérologie, ce qui implique l’acquisition de plus de connaissances, et aussi une plus grande coordination avec les acteurs des centres de cancérologie.

Fort de ce constat, Unicancer et plus particulièrement Christelle Galvez et Nathalie Le Moal, directrice des soins du centre de lutte contre le cancer Henri Becquerel à Rouen, ont regroupé, au sein d’une équipe, des infirmiers salariés et libéraux, des patients et leurs représentants, ainsi que des membres des équipes des deux centres de cancérologie de Lyon et de Rouen, afin de conceptualiser un projet avec deux objectifs.

Label d’excellence 

© Vaïana Lacroix, infirmière au Centre Léon Bérard (Lyon).

Tout d’abord, chaque Idel souhaitant obtenir ce label devra renseigner, au sein d’une plateforme dédiée, des champs concernant sa formation, son expérience professionnelle, ses connaissances, et répondre à des quizz afin de connaître son positionnement sur des prises en charge.

En fonction du résultat, il obtiendra ou non le label d’excellence, avec, en parallèle, un parcours personnalisé et professionnalisant à suivre afin de le conserver pendant six ans.

« Nous nous sommes adossés sur la durée de la certification des professionnels de santé », précise Christelle Galvez.

« Les Idel qui ne rempliraient pas les critères se verront également proposer un parcours personnalisé afin de se perfectionner dans le but d’obtenir le label, ajoute Christine Dorléan, ancienne directrice des soins du centre de lutte contre le cancer Georges-François Leclerc à Dijon, et chef du projet Label. Nous sommes dans l’accompagnement, notre démarche est inclusive. »

Pour les Idel, un tel label leur permettra d’obtenir une reconnaissance vis-à-vis des professionnels de santé et de leurs patients, tout en mettant en évidence leurs compétences. « C’est aussi une forme de réassurance pour eux comme pour les patients, un gage de confiance, leur offrant la possibilité de se sentir capable d’accroître leur file active de patients en cancérologie en toute sérénité », insiste Christelle Galvez.

Ce label leur offre aussi la possibilité d’intégrer un réseau, d’être connectées à d’autres professionnels du secteur. Il s’agit donc d’un moyen de fluidifier le parcours-patient par la reconnaissance de l’expertise des Idel.

Plateforme numérique collaborative

Unicancer élabore par ailleurs une plateforme numérique collaborative dédiée aux soignants dont « l’objectif est d’en faire un lieu d’échanges afin d’enrichir nos pratiques, apprendre à nous connaître et renforcer la coordination autour des parcours des patients au quotidien, indique Christelle Galvez. Nous souhaitons créer une communauté de pratique sur les territoires de santé, en donnant de la visibilité à un maximum de professionnels salariés et libéraux ».

Cette plateforme a vocation à être un agrégateur d’informations probantes sur la cancérologie afin de partager des informations fiables aux Idel, avec un moteur de recherche facile d’usage. « Nous voulons créer des ponts, partager des bonnes pratiques, et connecter les professionnels entre eux », insiste Christelle Galvez.

Pour engager tous les infirmiers et infirmières salariés et cadres de santé dans la dynamique, Unicancer lance ce 15 novembre un questionnaire afin de connaitre leurs usages face à la sortie des patients atteint par le cancer et leurs représentations du maintien à domicile.

L’expérimentation commencera début 2023 avec une version bêta de la plateforme numérique, qui sera testée pendant toute l’année en Normandie et en Auvergne-Rhône-Alpes, avant sa généralisation début 2024. Elle sera également développée sous forme d’application.

Laure Martin

Je m'abonne à la newsletter

Lien vers le questionnaire : www.bit.ly/unicancer

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Unicancer lance un label « d’excellence » pour les infirmiers libéraux”

  1. Sauve dit :

    Un label d’excellence ?!
    Et moi qui pensais naïvement que mon DE était déjà un « label d’excellence »…
    Il faut croire qu’une IDEL a encore à prouver ses compétences !!!
    La création d’un outils numériques pour faire un meilleur entre ville et hôpital, ok.
    Mais remettre en question les savoirs faire des IDEL ?! Non merci !

Réagir à cet article

retour haut de page
443 rq / 6,822 sec