Quelle implantation pour les infirmiers en pratique avancée en France ?

Infirmier et enseignant à l’Université d’Aix-Marseille, Jocelyn Schwingrouber a consacré sa thèse de doctorat, soutenue en décembre 2021, aux infirmiers en pratique avancée (IPA). Il partagera son expertise lors d'une conférence du salon infirmier, le 19 mai. 

Le Salon Infirmier se déroulera du 17 au 19 mai. ActuSoins, partenaire de l'événement, a sélectionné quelques conférences à mettre en exergue.

Quelle implantation pour les infirmiers en pratique avancée en France ?

© Matej Kastelic / ShutterStock. Image d'illustration

« Je me suis concentré sur l’évaluation de la qualité de l’implantation de la pratique avancée », explique Jocelyn Schwingrouber. 

Cet infirmier a débuté ces travaux de recherche en 2018 en cherchant à comprendre la perception qu’avaient les professionnels de santé amenés à travailler avec les IPA, en amont de leur implantation.

Travail qui a donné lieu à publication. Puis, il a souhaité s’intéresser à la qualité de cette implantation. « La littérature nous apprend que pour qu’une IPA puisse atteindre les objectifs de soins qu’elle s’est fixée, elle doit disposer d’une implantation de qualité c’est-à-dire être intégrée dans une équipe au sein de laquelle elle collabore, souligne-t-il. Puis, elle doit vraiment travailler comme une IPA, c’est-à-dire qu’en tenant compte de ses compétences, elle ne doit pas être sous-utilisée, ni être survalorisée. »

Son étude a ainsi eu pour objectif d’évaluer cinq lieux d’exercice, dans toute la France, aussi bien au sein de l’hospitalisation publique, privée qu’en libéral. « Nous avons analysé le travail des IPA ainsi que leur environnement, ajoute-t-il. Nous les avons interrogées, tout comme les professionnels avec lesquels elles travaillent à savoir des médecins, des cadres de santé ou encore des directeurs de soins. »


Fiches de poste, protocoles d’organisation, plannings ont aussi été passés au crible, afin de savoir si les activités mises en place sont cohérentes avec les principes.

Pour connaître les résultats de cette étude, rendez-vous au Salon infirmier !

Jeudi 19 mai – 16h-17h – Salle Florence Nightingale.

Laure Martin

Je m'abonne à la newsletter

Implantation de la pratique avancée. Intervenants : 

Jocelyn Schwingrouber, infirmier PhD Enseignant, Aix-Marseille Université.

Mathilde Garry-Bruneau, infirmière, Msc, Phdc en sciences infirmières (Université Laval – Québec) – Enseignante sciences infirmières (Université Rennes 1). (Découvrir aussi le portrait de Mathilde Garry-Bruneau dans le n°45 d'ActuSoins, à paraître en juin 2022). 

Baptiste Loiseleur, infirmier et étudiant Infirmier en pratique avancée en Master 1 (EIPA M1), Université de Rennes 1.

IDEL - NGAP, le jeu TV - Formation Gratuite

NGAP Perfectionnement, le jeu TV 2022

Formation gratuite pour IDEL
(titulaire et remplaçante).

Participez à la 1re formation française sous forme de... jeu télévisé ! Philippe Gras, expert national de la nomenclature, vous pose une centaine de questions et explique avec précision chaque réponse.

S'inscrire gratuitement

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Quelle implantation pour les infirmiers en pratique avancée en France ?”

  1. Ouardirhi Abdelaziz dit :

    Vos articles qui traitent de différents aspects et thèmes de la profession infirmière sont excellents, utiles à plus d’un titre et ces ouvrages devraient en toute bonne logique être présents dans toutes les bibliothèques des instituts et écoles de formations, comme ils devraient aussi être chez chaque infirmier et infirmière.

Réagir à cet article

retour haut de page
330 rq / 1,406 sec