Les infirmiers en pratique avancée ont leur journée dédiée

Les infirmiers en pratique avancée et tous ceux qui s’intéressent à cette nouvelle profession pourront se réunir lors de la journée nationale des infirmiers en pratique avancée (JNIPA) qui aura lieu le 6 novembre à Paris. Au programme : actualité législative, professionnelle et scientifique mais aussi focus sur la formation, sur la recherche et retours d’expérience. Le point avec Sophie Chrétien, présidente de l’ANFIPA (Association nationale des infirmier.e.s en pratique avancée), organisatrice de l’évènement.

Actualisation du 29/10/2020 : En raison des nouvelles mesures gouvernementales liées à la crise sanitaire, la JNIPA est reportée au 11 mars 2021. 

Sophie Chrétien, présidente de l'ANFIPA

Sophie Chrétien, présidente de l'ANFIPA. © DR

ActuSoins*. « Construisons l’avenir »… L’intitulé de la quatrième édition de la JNIPA est clair : vous misez sur les IPA pour l’efficience du système de santé et nourrissez l’espoir d’un déploiement plus important sur tout le territoire et dans différents domaines. Les indicateurs sont-ils favorables aujourd’hui ?

Sophie Chrétien. La profession est toute jeune : une première promotion est sortie en 2019, puis une deuxième cette année.

En 2021, nous devrions comptabiliser 1000 IPA en France. C’est un chiffre critique qui va nous permettre d’être visibles et d’avoir un impact sur le système de santé. En 2024, l’objectif est fixé à 5000.


Sur ce plan, les indicateurs sont favorables : de plus en plus de professionnels se forment et sont intéressés par cette formation.

En revanche, nous avons une réserve sur la mise en œuvre de l’implantation et sur la possibilité d’une traçabiilité de nos actions. Il nous manque vraiment des outils pour déployer cette profession.

Nous avons par exemple l’autorisation de prescrire, mais nous n’avons pas encore accès à des numéros de prescripteurs et nous devons donc utiliser le nom et le numéro RPPS de nos collègues médecins. Comment pouvoir évaluer nos actions si nous demeurons invisibles ?

Lire aussi sur ActuSoins.com 

Infirmier en pratique avancée : une nouvelle profession en marche (déc 2018, m.a.j août 2019)

 

JNIPA journée nationale des infirmiers en pratique avancéeVous rencontrez par ailleurs des problèmes d’implantation en ville, faute de patientèle adressée par les médecins traitants. A l’hôpital, les fiches de poste et la rémunération ne sont pas encore très claires. La JNIPA, qui accueillera le ministre des solidarités et de la santé, la DGOS, le président de l’ONI et d’autres acteurs majeurs du système est-elle aussi un moyen, pour vous, de faire passer vos messages et d’éveiller les consciences ? 

Cela nous permet en tout cas de réitérer ces problématiques, de les rendre plus visibles.

On espère avoir des réponses à ces questions d’implantation, mais aussi interpeller le ministre sur les annonces du Ségur.

Nous espérons en effet obtenir des réponses sur l’annonce d’une création de « professions médicales intermédiaires » alors-même que nous ne sommes pas allés au bout de l’implantation des IPA. S’il y a des manques, adaptons plutôt le décret régissant l’exercice des IPA, plutôt que de vouloir créer une nouvelle profession !

Lire aussi, sur ActuSoins.com : 

ANFIPA : "Aujourd'hui, nous nous mettons en ordre de marche" (février 2020)

Lors de la JNIPA, vous donnerez aussi la parole aux étudiants, aux IPA en poste…

Oui, il est très important d’avoir des retours d’expérience et ouvrir la réflexion ! Lors d’une table-ronde, nous débattrons autour de la mention « urgences » pour les IPA.

Il y aura aussi une comparaison des pratiques, en France et à l’international, des retours d’expériences d’IPA des quatre mentions actuellement actives. Nous présenterons aussi des mémoires de recherche ainsi une initiative portée par une IPA.

M.S

Je m'abonne à la newsletter

*La rédaction d'ActuSoins est l'un des partenaires média de la JNIPA

le 6 novembre, à Paris

A partir de 90 €

Réservations : espace évènementiel

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
268 rq / 1,233 sec