Prix des carburants : les infirmiers libéraux obtiennent une nouvelle aide

L'assurance maladie a mis en place depuis lundi, une mesure exceptionnelle visant à compenser le surcoût des visites à domicile des professionnels de santé libéraux, pour que ces derniers puissent faire face à l'augmentation du prix des carburants. 

Prix des carburants : les infirmiers libéraux obtiennent une nouvelle aide

© siam.pukkato /ShutterStock

Cette mesure se traduit, pour les infirmiers, par l'augmentation des indemnités de déplacement et IK, pour atteindre une aide équivalente de 0,15 €/L de carburant et vient compléter l'aide gouvernementale de 0,15 €/L octroyée depuis le 1er avril. 

Au total, les infirmiers libéraux bénéficieront d'une aide d'au moins 0,30 €/L sur la période jusqu'au 31 juillet 2022, indépendamment des autres aides annoncées par le Gouvernement (majoration de 10% du barème 2022 des IK, etc.). 

Si les trois syndicats représentatifs des infirmiers libéraux (FNI, SNIIL, Convergence Infirmière) s'accordent à considérer cette mesure comme une avancée, tous s'inquiètent du caractère transitoire de cette dernière. 

"Des discussions doivent être ouvertes afin d'apporter des solutions pérennes pour la profession par une revalorisation des déplacements", estime le SNIIL. 

Côté Convergence Infirmière, la satisfaction est encore plus nuancée. "Même si c'est un début et que cette compensation est toujours bonne à prendre, c'est évidemment en-deçà des revendications. Au delà de cette mesure provisoire, nous continuons à agir pour des réformes durables après une décennie sans augmentation et donc une décennie de perte de pouvoir d’achat. Nous demandons une IFD à 5 €, des mesures fiscales spécifiques comme pour les transporteurs routiers. Les infirmières et les infirmiers libéraux ,qui ne comptent ni leurs heures, ni leur investissement, sont les garants du bien vieillir à domicile et méritent à ce titre une juste reconnaissance", fait savoir le syndicat. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Les mesures proposées : 

  • La valorisation des IFD de 4 centimes d’euros. L’indemnité passe alors à 2,54 euros par déplacement.
  • L’augmentation de l’indemnité kilométrique (IK) d’un centime par kilomètre.

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

4 réponses pour “Prix des carburants : les infirmiers libéraux obtiennent une nouvelle aide”

  1. Vernin charlene dit :

    Oh merci !!!! Je vais gangner 1,20€ en plus deplacement si je vois 30 patients en ville… franchement je saurais pas comment faire sans cette aide

  2. alex dit :

    0.04 euros de plus par déplacement pdt 3 mois … soit 2,54 euros…. wouaaaahh quelle générosité !!
    sachant que les médecin en sont a 10 euros.
    Se fichent-ils de nous …??? :-\

    • Formol dit :

      L’Indemnité Forfaitaire de Déplacement est avant toute chose une indemnité pour le temps perdu lors des déplacements versus une activité au cabinet.
      Ca vous semble peut être abscons pour notre profession d’IDELibérale que je qualifie d’avantage comme IDE à domicile.
      Mais la réalité est là: nous « devrions » exercer au cabinet, nous sommes d’ailleurs tenu d’en posséder un, accessible PMR, pour une population que nous soignons essentiellement à son domicile.
      Qu’un médecin soit d’avantage indemnisé est une évidence qu’il faut se mettre dans la tête sous peine de passer pour une corporation aigrie.
      Un médecin a une formation bien plus longue, des responsabilités plus grandes, encore plus de paperasse associée que nous, et un déplacement unique peut lui prendre le temps de plusieurs consultations au cabinet.

      En tant qu’IDE à domicile, j’économiserai bien plus à me débarrasser du loyer d’un local que nous sous utilisons.

      • alex dit :

        bien sur, vous avez raison, dorénavant nous feront uniquement nos distributions de ttt, perfusions, changemet de stomies , toilettes etc, … au cabinet !!
        On économisera énormément en temps et en argent.
        Je vous signale que nous avons aussi un cabinet et que nous faisons les 2 !

        PS : la voiture et l’essence ne sont donc pas rétribués dans ces déplacement en ville (parfois jusqu à 10-15 min aller) ?!

Réagir à cet article

retour haut de page
392 rq / 4,608 sec