Flambée des prix du carburant : la FNI demande des compensations pour les infirmiers libéraux

La Fédération nationale des infirmiers (FNI), l'un des trois syndicats représentatifs des infirmières et infirmiers libéraux (IDEL), demande au gouvernement de mettre en place de nouvelles mesures pour compenser la hausse du carburant et de l'inflation. Objectif : permettre aux IDEL d’assurer "dignement" leur mission au service de plusieurs millions de Français. 

Flambée des prix du carburant : la FNI demande des compensations pour les infirmiers libéraux

© Proxima Studio / ShutterStock

Le choc pétrolier qui découle de la guerre en Ukraine pose problème aux infirmiers libéraux : avec une indemnité forfaitaire de déplacement à 2,50 € et une indemnité kilométrique de 33 centimes pour couvrir le coût du carburant, l'usure, l'entretien et l'assurance, le compte n'y est pas, estime la FNI. 

"Les IDEL en sont de leur poche pour supporter les coûts de leur déplacement. Et à chaque plein l’addition grimpe aggravant une situation de plus en plus tendue", soutient le syndicat. 

Pour réduire les frais, la FNI réclame d'étendre aux infirmières et infirmiers libéraux le bénéfice du remboursement de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) dont bénéficient les professionnels de la route. 

Insuffisance des mesures en place

"La seule mesure dont la profession pourra bénéficier est la baisse à durée limitée de 15 centimes par litre sur les prix affichés en station qui s'appliquera du 1er avril au 31 juillet. Et après? Cette mesure ne résout rien pour une profession qui n'est pas libre de répercuter la hausse du carburant ni sur des frais de déplacement, ni sur ses honoraires encadrés conventionnellement par l’Assurance maladie, et qui voit jour après jour s’installer l’inflation dans notre pays", estime la FNI. 

Rédaction ActuSoins



Je m'abonne à la newsletter

IDEL - NGAP, le jeu TV - Formation Gratuite

NGAP Perfectionnement, le jeu TV 2022

Formation gratuite pour IDEL
(titulaire et remplaçante).

Participez à la 1re formation française sous forme de... jeu télévisé ! Philippe Gras, expert national de la nomenclature, vous pose une centaine de questions et explique avec précision chaque réponse.

S'inscrire gratuitement

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
306 rq / 1,582 sec