Soignants et patients à l’honneur dans « Pause Soignante », un podcast animé par une infirmière

Romane Ayme, infirmière, a créé « Pause soignante », un podcast qui met à l’honneur les métiers du soin et la relation soignant-soigné.

Romane Ayme, infirmière, fondatrice et animatrice du podcast "Pause soignante"

Romane Ayme, infirmière, fondatrice et animatrice du podcast "Pause soignante". © DR

« C’est un peu comme une pause-café entre collègues ! » s’amuse Romane pour présenter Pause soignante.

Un lundi sur deux, elle convie une personnalité soignante ou un patient pour un entretien de 30 à 60 minutes. « J’aime découvrir des secteurs que je ne connais pas », confie la jeune infirmière de 26 ans. Elle cherche avant tout des invités passionnés par ce qu’ils vivent.

Quotidien d’une infirmière libérale, exercice en outre-mer, parcours d’étudiants en santé, reconversion sont autant de sujets abordés dans les 15 premiers épisodes.

Romane invite ses interlocuteurs à partager leur parcours, leur point de vue sur le métier qu’ils exercent et l’impact qu’il a sur leur vie personnelle. « Je laisse la discussion se faire librement », explique-t-elle. Un angle qui confère un caractère intime à Pause soignante.


Des patients aussi au micro

Et d’intimité il est aussi question, lorsque Romane invite des patients à son micro. « Nous prenons rarement le temps de les laisser s’exprimer sur la façon dont ils ont vécu leur prise en charge », analyse-t-elle. Un temps qu’elle offre donc à Sabrina, par exemple, atteinte de la mucoviscidose, ou à des personnalités affectées par le cancer du sein, à l’occasion d’octobre rose.

La relation de soin est d’ailleurs une thématique importante de Pause soignante. « Durant mes études, indique-t-elle, on m’a appris que la façon dont j’accompagne un patient peut le marquer durablement, de manière positive ou négative. » Un enseignement qui trouve écho auprès de son audience qui compte de plus en plus de patients.

« Nous sommes une communauté »

Romane a été marquée par la crise sanitaire. « On nous a appris qu’on peut être mobilisés en situation de pandémie mais sans trop y croire. Et puis c’est arrivé ! » explique-t-elle.

Cette période renforce sa certitude d’aimer son métier « plus que tout », et sa volonté d’apporter sa contribution à la profession. « J’ai un sentiment d’appartenance encore plus fort à la communauté soignante et je veux la mettre en lumière. » Encouragée par son conjoint, elle se lance. En mai 2021, elle publie le premier épisode de Pause soignante.

« J’ai quelques cernes ! » dit-elle en rigolant pour évoquer ses multiples caquettes. « Je travaille le podcast quand ma fille est couchée ou sur mes repos, c’est beaucoup de travail mais c’est un vrai bonheur ! » assure la jeune maman. Un travail qu’elle effectue avec l’aide de son conjoint. Très présent, il assure le montage des épisodes.

Forte des retours positifs de ses auditeurs, Romane poursuit l’aventure Pause soignante et veut gagner en visibilité en trouvant un sponsor « en phase » avec ses valeurs. Elle n’abandonne pas sa blouse pour autant et part découvrir de nouveaux services. « Ce qui m’anime, c’est de rencontrer des gens ! » résume-t-elle.


Adrien Collet

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
290 rq / 1,683 sec