Baisse de la rémunération des libéraux pour la réalisation de tests antigéniques

Un arrêté publié mardi au Journal officiel abaisse la rémunération des infirmiers, médecins, masseurs-kinésithérapeutes, sages-femmes et chirurgiens-dentistes libéraux pour la réalisation de tests antigéniques de détection du Sars-CoV-2. 

Baisse de la rémunération des libéraux pour la réalisation de tests antigéniques

© ShutterStock

Pour les infirmiers, la rémunération est abaissée de 20 à 30% passant d'un AMI 8,3 (26,14 € en métropole) à un AMI 6,2 (19,53 €) pour un examen sur le lieu d'exercice, d'un AMI 9,5 (29,92 €) à un AMI 7,3 (23 €) lorsqu'il est réalisé à domicile et d'un AMI 6,1 (19,21 €) à un AMI 4,9 (15,43 €) lorsqu'il est réalisé dans le cadre d'un dépistage collectif en établissement médico-social ou centre ambulatoire dédié au Covid-19. 

Pour les médecins libéraux, la rémunération diminue de 15% passant de 46 € à 39,10 € sur le lieu d'exercice et sera abaissé au même montant lorsqu'il est réalisé à domicile. 

Même traitement pour les masseurs-kinésithérapeutes, les sages-femmes et les chirurgiens dentistes, qui perdent entre 20 et 28% de leur rémunération pour cet acte.

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Plus de la moitié de l’année est déjà écoulée, et il vous reste peut-être des crédits pour vos formations DPC ou FIF-PL à utiliser avant qu’ils ne soient définitivement perdus.
Quelles formations IDEL sont pertinentes à suivre en cette rentrée 2021 ? Nous vous proposons d’en découvrir 6.
Prado IC & BPCO
Soins infirmiers et surveillance des patients porteurs de stomies
Prise en charge du patient diabétique
Installer et gérer son cabinet libéral
La maladie rénale chronique et la dialyse péritonéale
Oncologie, Prise en charge infirmière des patients sous traitements anti-cancéreux

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

2 réponses pour “Baisse de la rémunération des libéraux pour la réalisation de tests antigéniques”

  1. leilou dit :

    Et que fait notre silencieux ordre censé représenter et défendre notre profession.
    C’est la profession IDE qui trinque le plus et qui est la moins rémunérée pourtant
    Quid des pharmaciens…? Il y a une partialité à creuser là dedans !

    Mais peut être les IDEL devraient arrêter de soigner et chacun se débrouillera comme avant ….

    Répondre moderated
  2. Ma dit :

    En quel honneur y a t’il cette énorme baisse de tarif ? Et pour les pharmaciens ? Vous laissez faire cette injustice ? ?
    Pourquoi les infirmiers sont les moins rémunérés, en particulier pour la vaccination contre le covid ? Des professionnels ont été formés pour injecter et sont beaucoup plus payés que les infirmiers dont c’est leur travail de base ! Les pharmaciens ont la dotation de vaccins beaucoup plus importante que les infirmiers. Pourquoi ce favoritisme ? Le travail des infirmiers n’est toujours pas reconnu (actes dégressifs et gratuits ! ) c’est pour quand la fin des infirmiers libéraux ?

    Répondre moderated

Réagir à cet article

retour haut de page
776 rq / 1,949 sec