Effectifs dans les établissements : « la situation n’est pas meilleure qu’au printemps »

Dans son premier point d'actualité hebdomadaire sur la crise Covid-19, la FHF (Fédération hospitalière de France) est revenue sur la situation des effectifs ainsi que sur l'absentéisme à l'hôpital public, plus marqué qu'avant la crise. 

Effectifs dans les établissements : "la situation n'est pas meilleure qu'au printemps""En termes d’effectifs, dans les établissements, la situation n’est pas meilleure qu’au printemps", a indiqué Zaynab Riet, déléguée générale de la FHF. 

"Nous n'avons pas plus d'effectifs car il faut plusieurs années pour les former" et d'autre part les professionnels de santé "sont fatigués et peuvent être touchés par le coronavirus", a-t-elle poursuivi. 

Concernant l'absentéisme actuel, la FHF a annoncé avoir lancé une enquête pour apprécier la fuite de personnels d'une région à l'autre. Les résultats seront connus la semaine prochaine. 

"L'ordre de grandeur de l'absentéisme est un peu plus important que l'année dernière". Le dernier taux disponible, celui de septembre "était très varié entre les établissements mais il se situe globalement entre 8% et 9%, soit un taux qui préexistait à l'hôpital public", a commenté Amélie Roux, responsable du pôle RH de la FHF. 

"Il y aura sûrement une hausse globale en 2020 par rapport à 2019", a-t-elle poursuivi. 

Rédaction ActuSoins



Je m'abonne à la newsletter

IDEL - NGAP, le jeu TV - Formation Gratuite

NGAP Perfectionnement, le jeu TV 2022

Formation gratuite pour IDEL
(titulaire et remplaçante).

Participez à la 1re formation française sous forme de... jeu télévisé ! Philippe Gras, expert national de la nomenclature, vous pose une centaine de questions et explique avec précision chaque réponse.

S'inscrire gratuitement

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
1022 rq / 3,656 sec