Coronavirus : les professionnels de santé libéraux vont recevoir des masques FFP2, annonce Olivier Véran

Des masques FFP2  vont  être envoyés aux professionnels de santé en ville, a annoncé Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé. 

Coronavirus : les professionnels de santé libéraux vont recevoir des masques FFP2"Nous devons la protection à ceux qui nous protègent. Il faut armer les infirmières, les médecins, mais aussi les kinés, les dentistes, tous les acteurs de santé en ville. J’ai informé les leaders syndicaux, ainsi que le président du Conseil national de l’ordre des médecins, qu’ils auraient des masques FFP2, c’est-à-dire les masques à haut niveau de technicité. C’est immédiat. La logistique se déploie d’abord vers les sites où la circulation du virus est la plus active, puis très progressivement sur tout le territoire national", a déclaré, ce vendredi matin, Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé, sur Europe 1. 

Cette affirmation arrive alors que, depuis quelques semaines, les syndicats d'infirmiers et de médecins libéraux dénoncent la pénurie de masques, y compris chirurgicaux. 

"J’ai destocké deux fois 15 millions de masques (chirurgicaux, ndlr), par camions, dans toutes les officines de France. Ces masques ont été fortement consommés la première fois, y compris par des gens qui ne relèvent pas de la doctrine du port de masque. Maintenant, la doctrine est claire : ne portez pas de masque si on ne vous demande pas expressément d’en porter. Il y a eu également la question de l’acheminement de ces masques. Mais nous sommes le seul pays à avoir fait une réquisition nationale des stocks et des moyens de production. Pas un masque, en France, ne quitte le pays !", a fait savoir Olivier Véran. 

Pour Daniel Guillerm, président de la FNI (Fédération nationale des infirmiers), l'annonce de l'arrivée des masques FFP2, si elle est bien effective pour les infirmiers libéraux, est "une bonne nouvelle". "Il faut maintenant les avoir très rapidement et il faut que les soignants qui exercent là où sont les clusters soient équipés en priorité [...] Les infirmiers libéraux sont très exposés. Nous visitons plus d'une dizaine de foyers par jour. Notre peur est de devenir vecteurs du virus et de contaminer nos propres patients", ajoute-t-il. 


Il faudrait aussi, selon Daniel Guillerm "réserver les stocks de solutions hydro-alcooliques aux professionnels de première ligne", "réorganiser les tournées" en fonction des pathologies et adopter des mesures de "télésoins" lorsque cela est possible. Une note conjointe du Sniil (Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux) et de la FNI, destinée à la DGOS, est actuellement en cours de rédaction pour faire état des requêtes des syndicats. 

M.S

Je m'abonne à la newsletter

Au début du mois, le ministre avait justifié le manque de stocks de masques FFP2 par des décisions politiques prises en 2011, suite à l'épisode de la grippe H1N1, rappelle-t-on. Il avait alors expliqué que la France avait à donc passé "des commandes publiques les plus massives qui soient".

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Coronavirus : les professionnels de santé libéraux vont recevoir des masques FFP2, annonce Olivier Véran”

  1. Estelle Dupin Gaillard dit :

    nous sommes le 16 mars et toujours pas vue la couleurs d’un masque…je suis infirmières et sur ma tournées deja 1 cas de covid avéré; je fait comment? je contamine tous les autres dont biensure l’age minimun c’est 75 ans ?????
    On sera livré dans 3 semaines!!!!
    Je suis vraiment dégouté de notre gouvernement.

Réagir à cet article

retour haut de page
294 rq / 2,154 sec