Réforme des retraites : les infirmiers libéraux appelés à une “grève des soins” par le syndicat Convergence Infirmière et par l’association Unidel

 Les deux organisations suivent ainsi le collectif "SOS Retraites" qui est à l'origine d'un appel à une "grève glissante" pour l'ensemble des professions libérales. 

Réforme des retraites : les infirmiers libéraux appelés à une "grève des soins" par le syndicat Convergence Infirmière et par l'association Unidel

© M.S / ActuSoins

Le principe de la grève glissante : chaque secteur se mobilise à son tour.

Aujourd'hui, ce sont les infirmiers, les kinésithérapeutes et les orthophonistes qui ont été invités par le collectif à se mobiliser contre le projet de réforme du gouvernement.

Convergence à également appelé les IDEL à pratiquer une "grève des soins, jusqu'au 6 janvier

Lundi, les médecins en grève fermeront leur cabinet, les experts-comptables organiseront une "journée de désarroi" et les avocats commenceront une semaine entière de mobilisation.

Les pilotes d'Air France seront mobilisés lundi et mardi. Les hôtesses et stewards de lundi à jeudi. 

Une grève est également prévue le 3 février, si les "légitimes revendications" du collectif " ne sont pas entendues par le gouvernement", indique un communiqué de SOS Retraites. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

2 réponses pour “Réforme des retraites : les infirmiers libéraux appelés à une “grève des soins” par le syndicat Convergence Infirmière et par l’association Unidel”

  1. baribaloooo dit :

    Madame La Présidente de l’Onsil
    Il serait préférable d’être en tête d’une mobilisation générale avec toutes les forces (FNI, etc….) au lieu de vous raccrocher timidement et sans réelle conviction à une “sous-classe” de collectif.
    Avenant 6, BSI, Réforme de nos retraites et les décisions que vous prendrez avec vos “pairs” auront (et ont déjà) des conséquences très néfastes sur les IDEL , sur leur exercice professionnel et sur la vie de leurs patients.
    En parallèle d’un hôpital public qui se vide de ses forces vives, nous les IDEL, notre profession accepte les baillons et les liens en plus des “coups de batons” de l’oni, des pertes de liberté d’installation de cabinet professionnel ou des restrictions Financières totalement Injustes.
    Madame, vous répondez à cet article sans vous rendre compte que les quelques 600 000 ou plus Infirmier(e)s français(e)s dont nous faisons partie, sans rattachements partisans syndicalistes forcément, sont en souffrance et esseulés.
    Il n’y a pas de véritable bannière à laquelle nous raccrocher, pas de véritables consensus qui mobilisent tous les professionnels infirmiers et surtout pas de moyens de Communications pour exprimer toutes les revendications nées de la réalité du terrain.
    C’est le Fonctionnement parfait pour gérer “sans Réels Problèmes” une masse d’humains qui “Peut tout remettre en question”.
    Vous avez, Madame, la responsabilité, la mission voire l’obligation et en dehors de votre “noyau partisan” de chercher à faire ce que l’autre petit groupe de professionnels cherche aussi, c’est à dire mobiliser courageusement autour de ces grands sujets.
    Faut-il que vous soyez en tête et non en queue de peloton…..
    Ce que je vois : “l’onsil Ifaisaint partie du collectif retraite” (sans avoir combattu !) “, le syndicat s’accroche” (tant bien que mal !) “aces actions Merci” (sans convictions !)
    Madame la Présidente onsil, je vous prie d’accepter l’expression de mes plus profonds chagrins professionnels et surtout l’Assurance de ne pas vous attaquer personnellement mais le climat “chamallow” que vous représentez.

    Un Infirmier perdu dans la campagne

  2. Antoinette Tranchida dit :

    Bonjour
    Pourriez vous rectifier votre article
    L’onsil lfaisaint partie du collectif retraite, le syndicat s’accroche aces actions
    Merci
    Antoinette tranchida
    Présidente onsil

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
227 rq / 2,146 sec