Formation des infirmiers en réanimation néonatale : l’ANPDE pointe d’importantes disparités

Une récente enquête menée par l'ANPDE (Association nationale des puéricultrices.eurs diplomé.e.s et des étudiant.e.s) auprès des professionnels de l'ensemble des services de réanimation néonatale du territoire révèle d'importantes disparités dans la formation des infirmiers.

Formation des infirmiers en réanimation néonatale : l'ANPDE pointe d'importantes disparités"Alors qu'un infirmier sur deux n'a pas de formation initiale pour la prise en soins de l'enfant, seuls 20% des services proposent une formation complémentaire en interne", révèle l'ANPDE, qui  dévoile, un an après la publication de son livre blanc et de ses 92 propositions, les résultats de son enquête à l'occasion des Universités d'été de la Fédération Hospitalière (FHF).

Deux établissements sur dix proposent une formation

Sur les 67 services de réanimation néonatale du territoire, 51 ont participé à l'enquête. L'ANPDE note un ratio de 51% entre IPDE et Infirmière Diplômée d'Etat (IDE). "En ce sens, près d'une IDE sur deux n'a pas suivi de formation spécifique à la prise en charge de l'enfant (formation spécialisée d'un an pour l'IPDE)", explique l'association.

Par ailleurs, plus de 25% des services ne proposent aucune formation aux primo-arrivants. Les IDE intègrent donc une unité de réanimation néonatale sans formation.

55% des services proposent néanmoins un tutorat ou un accompagnement d'une moyenne de 25 jours.

Seuls 20% proposent une formation spécifique à la réanimation néonatale avec un temps dédié (26 jours en moyenne)

Des disparités importantes entre établissements

Si l'enquête révèle une présence moyenne au niveau national d'une IPDE sur deux professionnelles dans les services de réanimation néonatale, il est à noter de très fortes disparités selon les établissements qui varient de 6% à 92%. En outre, 26 services sont en dessous de la moyenne nationale de 51%.

Les durées de tutorat ou d'accompagnement, lorsqu'ils existent, vont de 4 à 90 jours selon les services.

Les formations spécifiques, lorsqu'elles sont proposées, durent de 4 à 60 jours

"Les services de réanimation néonatale nécessitent des professionnels spécifiquement formés à la prise en soin du nouveau-né. Rappelons également que la formation infirmière en institut ne délivre pas à ses étudiants de module obligatoire concernant la prise en charge de l'enfant", estime l'ANPDE, qui rappelle que "la réanimation néonatale est la spécialité qui accueille les nouveau-nés prématurés (60 000 par an en France) ou les nouveau-nés à terme qui font l'objet d'une pathologie à la naissance ou dans les jours suivants la naissance. Les services de réanimation néonatale nécessitent des professionnels spécifiquement formés à la prise en soin du nouveau-né". 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Pour aller plus loin : formation continue DPC pour les infirmières et infirmiers libéraux

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
262 rq / 1,805 sec