Le personnel des urgences des Hôpitaux universitaires de Strasbourg dépose un préavis de grève après une agression

Le 22 août, un patient avait agressé trois infirmières, deux aides-soignantes, deux ambulanciers, deux pompiers et deux médecins. Un préavis de grève a été déposé pour le 6 septembre. Des mesures de sécurité devraient être prises par la direction de l'hôpital. 

Le personnel des urgences des Hôpitaux universitaires de Strasbourg dépose un préavis de grève après une agression

Les urgences des Hôpitaux universitaires de Strasbourg seront en grève le 6 septembre.

Un droit d'alerte ainsi que le préavis de grève ont été déposés par le Force Ouvrière, syndicat majoritaire aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg,  qui a demandé la présence d'un vigile en permanence aux urgences et pas uniquement dans la soirée, rapporte France 3 régions.

Lundi 26 août, à l'issue d'une réunion entre la direction, trois représentants FO et deux victimes de l'agression, le syndicat a annoncé que la direction avait validé la présence de jour comme de nuit d'un agent de sécurité sur les deux sites. La date de mise en application de cette décision n'a pas été annoncée. 

D'autres mesures ont également été actées. Un système d'alarme sera mis en place. Chaque membre du personnel du service devrait être muni d'un dispositif qui permettra d'alerter la sécurité en cas de difficultés. L'ensemble du personnel des urgences bénéficiera également d'une formation de contention. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
201 rq / 1,463 sec