Les étudiants infirmiers manifestent contre la fermeture prévue de l’IFSI de Brabois

Le mardi 3 mars, les étudiants et les équipes pédagogiques de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers de Brabois ont manifesté à Nancy contre la fermeture prévue de leur IFSI.

Les étudiants infirmiers manifestent contre la fermeture prévue de l'IFSI de Brabois« Nous avons bien conscience qu’il faut diminuer les quotas des instituts de formation en soins infirmiers (IFSI), que le marché du travail local est saturé », explique Agathe Parola, étudiante à l’IFSI de Brabois et présidente de l’association étudiante de l’école (Assebsi), « Mais la fermeture de l’école non ! Et surtout pas dans la forme et la manière dont cela se passe », relate l'Est Républicain.

La Région Lorraine projette en tout la fermeture de trois écoles sanitaires sur Nancy, l’IFSI de Brabois, l’école des cadres et celle de sages-femmes.

Pendant la manifestation, Christophe Choserot, vice-président en charge de l’enseignement supérieur à la Région, a annoncé que le président Masseret « recevra début avril tous les acteurs du dossier pour une réflexion globale, pour que cette réforme se fasse dans le consensus », indique le quotidien régional.

Quant à la fermeture de l’Ifsi de Brabois, si Christophe Choserot assure qu’il « n’y aura qu’une seule école d’infirmières sur Nancy, car maintenir une école avec 30 élèves et les coûts de fonctionnement qui incombent à la Région est irresponsable », l’élu reconnaît que le lieu reste à déterminer et voit dans « la proximité de l’Ifsi de Brabois avec la faculté de médecine et son hôpital virtuel un atout pour la formation en soins infirmiers… ».

Rédaction ActuSoins, avec l'Est Républicain

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

9 réponses pour “Les étudiants infirmiers manifestent contre la fermeture prévue de l’IFSI de Brabois”

  1. Alsete dit :

    Il y a longtemps que j’ai quitté Nancy : pour y avoir étudier, je connais bien le CHU de Brabois et le CHRN. Le service public de santé y est imposant, les cliniques y sont nombreuses. il faut savoir qu’il s’agit d’une agglo de plus de 430 000 habitants, une ville universitaire importante avec un système hospitalier conséquent, disposant de spécialités médicales drainant des patients de toute la Lorraine, des régions voisines et même des pays limitrophes.

    L’article ne dit pas combien il restera d’ESI dans les deux autres IFSI à l’issue de cette refonte.
    Sans doute, l’auteur n’a pu obtenir l’info ou rien n’est dit par les responsables de cette fermeture.

    Qui pourrait nous apporter des infos précises sur ce point, sur les conditions de travail des IDE, sur les services qui ont été fermés ou pas avant de se faire une idée sur la nécessité de la fermeture d’un IFSI, donc d’un service public (un de plus…). Et connaitre le ratio candidats / postes à pourvoir, c’est-à-dire s’il y a du chômage de longue durée, ou pas, pour les IDE nancéen(ne)s ?

    S’il y en a ici pour témoigner, nous pourrions dès lors – et seulement à ce moment-là – nous faire une idée de la situation de cet IFSI, de la justesse de la résistance des ESI locaux à cette fermeture administrative ou sur la nécessité de celle-ci.

  2. Bin qd ils auront fait lr première actualisation pôle emploi, on en reparlera

  3. des ide en moins au chomage…Plus de boulot

  4. il y a du boulot, il existe des postes en CDD, peu de CDI en ce moment c’est vrai. Avec les restrictions budgétaire personne n’embauche

  5. Kittycat Mel dit :

    Vous avez raison de manifester, si vous devez devenir des chômeurs, que vous soyez a minima diplômés

  6. Y a pas de “postes a pourvoir”,parce que du taf y en a à revendre dans les services!!

  7. Clo Tilde dit :

    Je confirme il n’y a plus de boulot nul part, ca fait un moment que cette initiative aurait du être prise

  8. D accord avec toi, y a plus de boulot et trop de chômeurs

  9. Lor'n Tblt dit :

    Mon dieu, nan pitié ! Ils ne savent pas ce qui leur attende!
    IL FAUT STOPPER DE FORMER, il n’y a PAS de boulot en lorraine et ailleurs en france!!

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
259 rq / 3,046 sec