Les livres de Mars

Dans cette rubrique, Actusoins présente des ouvrages en lien avec la vie professionnelle des soignants, l'hôpital ou la santé. 

"Vous avez mal où ?", de Alexis Bataille (aide-soignant). Ed City Editions. "Vous avez mal où ?", de Alexis Bataille (aide-soignant). Ed City Editions. 

Alexis est aide-soignant dans un grand hôpital parisien depuis plusieurs années. C'est lui qui, avec les infirmiers, réconforte et parle aux blessés et aux malades que les médecins voient parfois trop rapidement. C'est à lui que revient la difficile tâche d'expliquer et de consoler.

Dans ces chroniques, il raconte avec une infinie tendresse et beaucoup d'humour son quotidien, ses doutes et les difficultés de son métier. Il décrit ce petit univers de l'hôpital, la vie des internes et des infirmières. Un milieu parfois dur où il faut avoir la vocation chevillée au corps. Mais son histoire, c'est surtout celle de ses patients dont il raconte des fragments de vie : les petits bobos, les grandes plaies, l'injustice et le tragique.

Des histoires d'une extrême sensibilité, parfois drôles et parfois tristes. Mais toujours d'une grande humanité.

Par l'auteur de la page : "Dans le couloir, pensées d'un aide-soignant". 

On le suit depuis le début. Lire aussi sur ActuSoins : Aide-soignant, il raconte les histoires de vie à l'hôpital (Sept 2017)

 

Prendre soin de son corps pendant un cancer, de Marie-Laure Allouis (infirmière). Ed Jouvence SantéPrendre soin de son corps pendant un cancer, de Marie-Laure Allouis (infirmière). Ed Jouvence Santé

Des conseils infirmiers en bio esthétique pour retrouver estime de soi, digité et moral durant un traitement contre le cancer. 

Infirmière et présidente de l'association APIMA (Apprivoiser son image dans la maladie), Marie-Laure Allouis a d'abord exercé en réanimation puis en cancérologie : 12 ans en oncologie médicale et, depuis 2012 comme infirmière en bio esthétique pour tout le pôle de cancérologie d'un grand hôpital parisien (HEGP). 

On suit l'auteure depuis 2010 sur ActuSoins  :

- Marie-Laure : la mode et l'esthétisme contre le cancer (septembre 2010)

-  Les infirmiers en portrait dans ActuSoins : que sont-ils devenus?  (déc 2014)

 - Les soins de support face aux inégalités de la prise en charge ( Nov 2016)

 

Silence sous la blouseSilence sous la blouse, de Cécile Andrzejewski. Ed Fayar, de Cécile Andrzejewski. Ed Fayar

Dans un grand hôpital, Justine, infirmière, est soulevée du sol par un chirurgien qui l’embrasse de force. Ailleurs, Jessica et d’autres soignantes se plaignent d’avoir dû étaler de la crème sur le corps et les fesses d’un anesthésiste. 

À l’autre bout de l’Hexagone, L. et ses collègues sont menacées à coups de pieds dans le bloc. Ailleurs encore, Laurie, technicienne de labo, subit fessées et caresses de la part de son chef biologiste. 

Toutes ces employées ont en commun d’avoir été agressées et d’avoir tenté d’alerter. Ceux qui leur font face, supérieurs ou collègues, partagent la même impunité : ils ont été couverts par leurs confrères et leur hiérarchie.

Le chirurgien qui faisait régner la terreur à coup de pieds à gravi les échelons pendant quinze ans, malgré leurs alertes. Jessica et les autres aides-soignantes ont carrément entendu : « S’il part, la maternité devra fermer. » Et ainsi de suite.

Culture du secret, justice de pairs, culte du chef, Cécile Andrzejewski a recueilli partout en France des témoignages de victimes. Elle y a déniché des faits jamais révélés, recueilli des histoires inédites puisque méticuleusement étouffées. À l’heure du bouleversement MeToo, l’auteure nous entraîne au coeur d’un des systèmes les plus labyrinthiques, où règne l’impunité des blouses blanches.

Repenser l'hôpital, De Michel Tsimaratos, Bénédicte Devictor et Stéphanie Gentile. Ed MichalonRepenser l'hôpital, De Michel Tsimaratos, Bénédicte Devictor et Stéphanie Gentile. Ed Michalon.

Tout au long de son histoire, l'hôpital a connu de nombreuses réformes. La réforme de la T2A (tarification à l'activité) s'inscrivait dans une préoccupation d'amélioration du système de santé, mais elle a désorienté les personnels hospitaliers, mal préparés à ce changement.

Dès sa mise en place, elle a entraîné une nouvelle forme de management et augmenté la pression déjà forte des exigences qualitatives et quantitatives dans un contexte de contraintes économiques et budgétaires. Dix ans après, les conditions de travail à l'hôpital se sont considérablement dégradées, faisant apparaître le risque d'épuisement professionnel.

La qualité et la sécurité ne doivent-elles concerner que les aspects médico-économiques ? Les soins ont-ils tous vocation à être rentables ? La recomposition hospitalière a transformé des hôpitaux dédiés à l'accueil des malades en structures de production de soins fréquentés par des usagers. La santé publique est devenue un acteur de l'économie nationale.

Mettant en perspective la complexité, la densité, voire parfois l'incohérence du système actuel, les regards croisés de deux praticiens hospitaliers et d'une économiste de la santé permettent de faire un état des lieux assez éloigné des traditionnelles recommandations et rapports d'experts.
Le management pyramidal et hiérarchique, couplé à une vision purement financière, a vécu. Il est urgent de replacer l'humain au cœur des préoccupations de tous les acteurs de la filière santé.

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
254 rq / 1,733 sec