La Cour des Comptes préconise l’obligation vaccinale contre la grippe pour les soignants

Dans son rapport public annuel 2018, la Cour des Comptes propose de revenir à l'obligation de vaccination antigrippale pour les professionnels de santé. 


La Cour des Comptes préconise l'obligation vaccinale contre la grippe pour les soignantsFace à des couvertures vaccinales parfois lacunaires qui font peser un risque de réémergence de certaines pathologies et une hésitation qui touche une partie des citoyens et des professionnels de santé, la Cour des Comptes s'est à son tour penché sur le dossier de la politique vaccinale en France. Dans son chapitre de 40 pages dédié à cette thématique, elle aborde la question de la vaccination anti-grippale chez les professionnels de santé. 

Les réticences des professionnels de santé vis à-vis de la vaccination, se traduisent notamment, selon la Cour des Comptes, par une couverture vaccinale contre la grippe insuffisante. Les magistrats se sont appuyés sur les résultats d'une enquête coordonnée par le cabinet de conseil Health & Care réalisée sur 3000 professionnels de santé, qui indiquent que "seulement la moitié" (46%) s'était fait vacciner contre la grippe lors de l'hiver 2016-2017, "ce qui peut s'avérer grave dans certains contextes", expliquent les Sages, faisant notamment référence à une épidémie grippale mortelle dans un Ehpad Lyonnais durant l'hiver 2016. 

Une obligation à remettre à l'Ordre du jour

La situation de mauvaise couverture vaccinale chez les soignants apparaît d'autant plus singulière, remarque la Cour des Comptes, que l'article 62 de la loi du 19 décembre 2005 dispose "qu'une personne qui, dans un établissement ou organisme public ou privé de prévention, de soins ou hébergeant des personnes âgées, exerce une activité professionnelle l'exposant à des risques de contamination doit être immunisée contre l'hépatite B, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite et la grippe", obligation dont la loi prévoit qu'elle puisse être suspendue par un texte réglementaire. 

C'est le cas pour la grippe, puisque le décret du 14 Octobre 2006 a suspendu l'obligation vaccinale contre cette pathologie. 

"Dans ces conditions, la couverture vaccinale antigrippale des professionnels de santé apparaît limitée et très variable selon les professions : les médecins sont mieux couverts que les infirmières, elles-mêmes davantage vaccinées que les aides-soignantes", remarque la Cour des Comptes. 

M.S

La réponse d'Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé 

Citée dans le rapport, Agnès Buzyn a répondu sur ce point. Elle souligne qu'elle tient "à ce stade à privilégier la conviction et faire appel à la déontologie de ces professionnels en vue d'une conduite exemplaire plutôt qu'à la contrainte".

Pour compléter la réflexion : Vaccination contre la grippe : Un devoir pour les soignants ? 

Dans son chapitre intitulé "Politique vaccinale : un enjeu de santé publique, une confiance à conforter", la Cour des Comptes recommande aussi : 

-  de  généraliser le carnet de vaccination électronique,

- d' ouvrir plus largement aux professionnels de santé autres que les professions médicales (infirmiers, pharmaciens) la possibilité de réaliser des vaccinations ,

- d' impliquer activement la médecine scolaire dans la vaccination et, le cas échéant, permettre des vaccinations de rattrapage par des professionnels de santé extérieurs à l’école,

- d' ajouter aux missions de la Haute Autorité de santé le soin d’assurer la présence relative sur les réseaux sociaux d’une information indépendante et scientifique sur la vaccination.

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

101 réponses pour “La Cour des Comptes préconise l’obligation vaccinale contre la grippe pour les soignants”

  1. Anonyme dit :

    Medecin vacciné et qui a choppé la grippe. Quitte à la chopper je prefere eviter le vaccin

  2. Anonyme dit :

    Perso, en temp que soignant la grippe n’est pas un problème pour moi, 5 a 6 jours de repos et c’est repartit. C’est un problème pour vous, le gouvernement qui nous enlevé des moyens. Si vraiment vous voulez penser a nous, une augmentation de salaires, nous permettre de faire du bon travail.

  3. Anonyme dit :

    Perso, en temp que soignant la grippe n’est pas un problème pour moi, 5 a 6 jours de repos et c’est repartit. C’est un problème pour vous, le gouvernement qui nous enlevé des moyens. Si vraiment vous voulez penser a nous, une augmentation de salaires, nous permettre de faire du bon travail.

  4. Anonyme dit :

    Aurélie Aurelie Pialat lis cette article

  5. Anonyme dit :

    La cour des comptes n’ a pas d’autres problèmes épidémiologiques à gérer? Elle fait quoi la cour des comptes concernant les perturbateurs endocriniens, les produits phytosanitaires, la malbouffe dans les collectivités, etc…?

  6. Anonyme dit :

    Lydia Tobal t’a vu pour qui tu travail et où est ce qu’ils veulent en venir mdrrr

  7. Anonyme dit :

    Et la liberté de chacun!?! Non, non et non! Ils feraient mieux de nous donner du personnel en plus!!

  8. Anonyme dit :

    Encore une histoire de gros sous ! Ça rapporte à qui !

  9. Anonyme dit :

    Vaccin ou pas me suis encore chopé la grippe encore cette année !!

  10. Anonyme dit :

    Ils copient les usa. car ici il est obligatoire mais si tu ne veux pas tu dois porter le masque pendant toute la saison.

  11. Anonyme dit :

    Marlène Rapiné Vanessa Bari ………

  12. Anonyme dit :

    Macron et les lobbies pharmaceutiques !
    J ai prévenu mes collègues que ce vaccin allait être obligatoire pr les soignants .
    Argent qd tu me tiens !
    La santé publique ? Qu ils se préoccupent des conditions de PEC des patients à l hôpital et de travail !!!!
    Bizarrement cela ne les intéresse pas en revanche limiter la vitesse pr les automobilistes, mettre en place des campagnes de vaccinations les plus folles ( je précise que je ne suis pas anti vaccin ) …. Ils sont très réactifs nos politiques !
    N y aurait il pas un enjeu financier sous leurs discours bienveillants de santé publique??? Qu ils arrêtent de nous prendre pr des idiots ! Un peu de respect

  13. Anonyme dit :

    Ha bah oui on en gâcherait moins comme ça… On est pas des réservoirs à surplus…

  14. Anonyme dit :

    Les sages ? Rien que le mot fait sourire

  15. Anonyme dit :

    Voilà 3 ans que je me fais vacciner, 3 ans que je vis des choses étranges… la première année, fièvre inexpliquée d’origine virale, la 2ème année, vertiges++ sur problème oreille interne, et la 3ème année : encore problème de vertiges++, avec d’après l’ORL une névrite vestibulaire d’origine virale… Je m’interroge donc fortement sur ce type de vaccin… L’année prochaine, évidemment, je refuserais la vaccination. Et vous, avez – vous eu également ce genre de problèmes ??

  16. Anonyme dit :

    Tu as bien raison Lydie moi c’est pareil

  17. Anonyme dit :

    Non non non et non. J ai eu une fois la grippe en 1988 et 0 jour d arrêt car j ai interchangé mes repos av les collègues.

  18. Anonyme dit :

    Je ne l’ai eu qu’une fois et c’est la seule fois où j’ai eu la grippe

  19. Anonyme dit :

    Depuis quand la cours des comptes est compétente en santé publique

  20. Anonyme dit :

    Depuis quand la cours des comptes est compétente en santé publique

  21. Anonyme dit :

    Depuis quand la cours des comptes est compétente en santé publique

  22. Anonyme dit :

    Ce sera sans moi ! Toutes mes collègues vaccinées ont été malades ! Je ne l’ai jamais eu et je ne me suis jamais fait vaccinée !! Tout ce fric foutu en l’air alors qu’on est payé au lance pierre !!! Encore une idee de gens qui travaille derrière un bureau !!!

  23. Anonyme dit :

    Ce sera sans moi ! Toutes mes collègues vaccinées ont été malades ! Je ne l’ai jamais eu et je ne me suis jamais fait vaccinée !! Tout ce fric foutu en l’air alors qu’on est payé au lance pierre !!! Encore une idee de gens qui travaille derrière un bureau !!!

  24. Anonyme dit :

    Ce sera sans moi ! Toutes mes collègues vaccinées ont été malades ! Je ne l’ai jamais eu et je ne me suis jamais fait vaccinée !! Tout ce fric foutu en l’air alors qu’on est payé au lance pierre !!! Encore une idee de gens qui travaille derrière un bureau !!!

  25. Anonyme dit :

    Ce sera sans moi ! Toutes mes collègues vaccinées ont été malades ! Je ne l’ai jamais eu et je ne me suis jamais fait vaccinée !! Tout ce fric foutu en l’air alors qu’on est payé au lance pierre !!! Encore une idee de gens qui travaille derrière un bureau !!!

  26. Anonyme dit :

    que l on s occupe d abord de leurs conditions de travail mais ça ????????

  27. Anonyme dit :

    que l on s occupe d abord de leurs conditions de travail mais ça ????????

  28. Anonyme dit :

    Non mais merde on peut encore choisir ce qu on nous injecte non! Qu ils s occupent de nos conditions de travail et on verra après y en a marre nous il fait 5 degrés dans notre service j ai même acheté un chauffage électrique pour nous c est pas un vaccin qu il nous faut vous ne croyez pas mesdames et messieurs les politiques ?

  29. Anonyme dit :

    Non mais merde on peut encore choisir ce qu on nous injecte non! Qu ils s occupent de nos conditions de travail et on verra après y en a marre nous il fait 5 degrés dans notre service j ai même acheté un chauffage électrique pour nous c est pas un vaccin qu il nous faut vous ne croyez pas mesdames et messieurs les politiques ?

  30. Anonyme dit :

    Je me barre de ce milieu plutôt crevé qu’on m’injecte cette merde dans les veines.. Obligatoire ou pas. Hors de question

  31. Anonyme dit :

    Je me barre de ce milieu plutôt crevé qu’on m’injecte cette merde dans les veines.. Obligatoire ou pas. Hors de question

  32. Anonyme dit :

    Je ne ferais jamais ce vaccin vu qu’il ne sert à rien ….

  33. Anonyme dit :

    Je ne ferais jamais ce vaccin vu qu’il ne sert à rien ….

  34. Anonyme dit :

    Et les familles et visiteurs sont ils exemptés !!!!

  35. Anonyme dit :

    Et on a qu’à nous obliger à se vacciner contre la gastro pendant qu’on y est ! La liberté de disposer de son corps elle est où ? Et il y a des statistiques qui montrent que les professionnels de santé sont plus touchés que le reste de la population ??! Personnellement en 8 ans de service pour le moment je ne l’ai jamais eu en n’ayant pas fait de vaccination jusqu’à présent et pourtant travaillant dans un service d’urgences on y est assez exposé ! Et sinon les vrais problèmes ils s’en occupent quand ?

    • Anonyme dit :

      La liberté de disposer de son corps….rien que ca…
      Vous ne faites donc pas confiance au recommandations scientifiques ?

    • Anonyme dit :

      La liberté de disposer de son corps….rien que ca…
      Vous ne faites donc pas confiance au recommandations scientifiques ?

    • Anonyme dit :

      Y a-t-il beaucoup de professionnels de santé non vaccinés qui contractent la grippe ? Il y a une multitude de souches concernant la grippe… et je connais plusieurs personnes ayant contracté la grippe peu de temps après avoir reçu le vaccin… A partir du moment où l’on prend ses précautions, notamment masque, gants, lavage de mains, regroupement d’éventuels soins, etc on limite le risque de contamination aussi…

    • Anonyme dit :

      Y a-t-il beaucoup de professionnels de santé non vaccinés qui contractent la grippe ? Il y a une multitude de souches concernant la grippe… et je connais plusieurs personnes ayant contracté la grippe peu de temps après avoir reçu le vaccin… A partir du moment où l’on prend ses précautions, notamment masque, gants, lavage de mains, regroupement d’éventuels soins, etc on limite le risque de contamination aussi…

    • Anonyme dit :

      D’accord pour les gestes de prévention mais la vaccination , bien que pas totalement efficace , ne peut elle ps être un plus dans la prévention ?

    • Anonyme dit :

      Jérôme Bergé Les recommandations scientifiques ne font pas de bruit sur les problèmes liés à la vaccination. Comment faire confiance, lorsque le but des labos est de faire du fric ? J’ai fait confiance 3 années pour le vaccin de la grippe… suite à ça, j’ai fait des problèmes de névrites vestibulaires d’origine virale…. (après recherche, le virus influenzae peut en être responsable) Avant cela , je n’avais aucun problème. ça mérite de réfléchir quand même…

    • Anonyme dit :

      Et dans ce cas alors vaccinons tout le monde ! Beaucoup de monde travaille auprès de personnes : les caissières, l’administration (type service publique), les agents des transports en commun, etc ! C’est aussi un moyen pour le gouvernement de dire “le personnel hospitalier ? On en fait ce qu’on veut !” Alors qu’il existe des problèmes bien plus graves… Savez-vous que par nos conditions de travail (horaires, stress, épuisement, etc), le personnel hospitalier perd des années concernant l’espérance de vie moyenne ?
      Dans tous les cas ce vaccin précis est loin d’avoir fait ses preuves…

    • Anonyme dit :

      Jérôme Bergé tu as qu’a te vacciner et arrêter de faire la morale aujourd’hui avec des arguments vu et revus! C’est fatiguant!

    • Anonyme dit :

      Si ne pas avoir votre point de vue c’est faire la morale alors toute discussion sera stérile. Mélanger les conditions de travail avec un débat sur la vaccination n’a aucun sens. Pour évoluer notre sytème de santé a besoin conviction. Là je n’entend que des revendications à forte consonance syndicale.
      C’est dommage.

    • Anonyme dit :

      Dommage de penser que ce sont des revendications syndicales… Je ne vois pas le rapport. Par contre pour la 3eme fois vous évitez de repondre, vous avez des statistiques ? Notamment des statistiques montrant le pourcentages des catégories socio professionnelles ayant contracté la grippe sans couvrance vaccinale (en particulier le personnel hospitalier) ?
      Et sur tous les cas de grippe, est-ce la souche du vaccin où une toute autre qui est mise en cause (impossible à savoir) ? Et concernant les personnes vaccinées, combien l’ont contracté post-vaccination et combien ont eu des effets liés à la vaccination ? Il n’y a pas d’études, ces informations sont étouffées bien entendu…

    • Anonyme dit :

      Emilie Sallé vous employez le mot « étouffé » comme si vous sous entendiez un complot. C’est troublant quand même.

    • Anonyme dit :

      Non je n’ai pas de chiffres mais je crois les experts qui pensent que l’augmentation de la couverture vaccinale est un devoir de santé publique.

    • Anonyme dit :

      Il n’y a de “complot” comme vous dites, vous faites une interprétation… Par contre toujours pas de chiffres… les mathématiques sont une science pourtant… Si aucune étude n’est donnée c’est que l’on ne peut pas s’appuyer sur des chiffres pour prouver que l’on a raison. Donc on demande à une catégorie socio professionnelle, en l’occurrence les professions medicales/paramédicales de se faire vacciner contre la grippe sans en prouver l’utilité en s’appuyant sur des faits avec statistiques pour démontrer l’utilité… c’est tout de même une aberration…

    • Anonyme dit :

      Certaines vaccinations ont prouvé leur utilité (bien que ce qui est injecté reste discutable mais c’est un autre débat…) mais pas celle-ci

    • Anonyme dit :

      nos conditions de travail ne sont pas assez morbides comme ca ,,, stress , fatigue, decalage des cycles sommeil, frustration ,, on nous relegue au rang de cobaye pour repondre aux exigences de ” client” qui pourrait etre de plus en plus procedurier ‘ Jérôme Bergé , voila comment c est vecu dans nos rangs ! tu fais parti de nos rangs avant de ramener la. science que tu pense defendre ?

    • Anonyme dit :

      Emilie Sallé comment prouver sans expérimenter ? Qu’est ce qui vous fait peur dans la vaccination anti grippale ? Pourquoi donc les experts le recommanderaient ?

    • Anonyme dit :

      Rom Foxymophandlemama morbide ? Tant que ça ? Vous avez le sens de la mesure monsieur !

    • Anonyme dit :

      Si l’on veut prouver en expérimentant donc vous nous prenez pour des cobayes ?! ? sérieusement, le premier vaccin contre la grippe date de 1944 si je ne dis pas de bêtises et il n’est toujours pas au point après toutes ces décennies… tous les médecins ou scientifiques ne le recommande pas forcément… mais si cela vous fait plaisir de vous faire vacciner, vous pouvez totalement, chacun a le droit de choisir librement, je ne vois pas pourquoi une certaine catégorie y serait contrainte ! Et je n’ai pas peur de cette vaccination, si ce n’est qu’il existe beaucoup de personnes vaccinées ayant présenté des effets secondaires ou après injection ont après injection ont contracté la grippe ! Bref tout à été dit, vous tournez autour du pot… A croire que vous travaillez pour un labo pour vous acharner !

    • Anonyme dit :

      De quel acharnement vous parlez ? Même les plus grands professeurs sont d’accord pour dire qu’il n’est efficace qu’en moyenne à 60% , mais d’accord aussi pour dire que la couverture vaccinale des soignantes est clairement insuffisantes. Quant à votre terme de cobaye, c’est encore bien le même genre de discours. Le vaccin est sur, l’expérimentation est de savoir si effectivement l’épidémie de grippe serait moins meurtrière si les soignants étaient vaccinés.

    • Anonyme dit :

      Dites donc Jérôme Bergé que faites vous comme profession ???! Certainement pas soignant mdr. Vous faites partie d’un labo verreux qui ne sait plus comment écouler sa m…. ? Car ça pour moi c’est encore une fois un complot avec les sommets de l’Etat pour faire fonctionner leur business coûte que coûte. Affligeant et honteux. Plus rien ne fait vendre autant que la santé de nos jours. Allez donc faire vos leçons à d’autres! Moi ca fait 15 ans que je suis soignante et aujourd’hui infirmière libérale et au contact quotidien depuis des années de patients aux conditions d’hygiène bien souvent déplorables qui nous toussent et nous crachent dessus à longueur de temps. Comme quand on parle de mettre un masque au soignant grippé… ok …. Et le patient ? Obligeons également la population toute entière a se faire vacciner tant qu’on y est ! Comme ça les labos avides de ? seront aux anges. Pourquoi toujours le soignant ???? Eh oui Mr la liberté de disposer de son corps comme bon nous semble est un minimum en démocratie surtout devant l’absence flagrante de chiffres concrets sur l’efficacité réelle de ce produit et surtout sur le fait qu’il n’est pas dangereux pour la santé

  36. Anonyme dit :

    Je ne comprends pas cette défiance des soignants envers la vaccination ! Comment conduire une politique de santé publique avec ce genre de comportement contre éthique ! C’est incompréhensible de remettre autant en cause la science quand notre métier est une science.

  37. Anonyme dit :

    Je pense que la cour des comptes a d autres chats à fouetter que ces vaccinations J ai plein d idées et de de pistes …..On parle de certains gaspillages ?????

  38. Anonyme dit :

    non vaccinée de toute ma carrière pour la grippe et pas de grippe arrêtez de nous fliquer et occupez vous de nos conditions de travail qui se dégradent de jour en jour

  39. Anonyme dit :

    Quand on voit que le vaccin de cette année est efficace qu’à 10%….

  40. Anonyme dit :

    Hors de question…Surtout pour ce genre de maladie…Il n y a pas plus important à gérer que des bêtises pareilles. ..intéressez vous plutôt aux qualités des soins tant pour les patients ..que pour l équilibre des équipes soignantes. ..que de trucs débiles mon dieu!!

  41. Anonyme dit :

    On en a pas finit avec les maladies neuro dégénératives d’origine auto-immune. On va rigoler dans 15 ans quand on fera le constat de leur folie vaccinale

  42. Anonyme dit :

    Je n’attrape pas la grippe, ce, sans être vacciné !
    Les seules fois où j’ai reçu ce vaccin j’ai été MALADE À CREVER pendant des semaines !
    Par contre j’ai tous les autres vaccins possibles et inimaginables !
    Alors ? Rendre cette vaccination obligatoire alors que l’ efficacité ne peut pas être garantie à cause de la mutation du virus d’une année sur l’autre. …
    C’est un business : c’est tout !
    Pourquoi certains vaccins ne sont ils plus disponibles en pharmacie (hépatite, etc) mais seulement dans certains centres hospitaliers tout comme la fièvre jaune ???
    Business !
    Là encore, je vais râler. .. je vais demander à mon facteur de me vacciner, tout comme le pharmacien. ..
    Chacun son boulot et ses compétences !

  43. Anonyme dit :

    Jamais… Les deux seules fois où j’ai eu la grippe, c’était après la vaccination ! Et ça risque de coûter plus cher de nous faire vacciner que d’embaucher plus de personnel !

  44. Anonyme dit :

    Plutôt que de nous imposer un vaccin qui ne correspond pas toujours au virus, il faudrait améliorer nos conditions de travail !
    Peu de vaccination dans mon service et aucun cas de grippe .

  45. Anonyme dit :

    .. qu ils s occupent des Comptes ^^ ! fff

  46. Anonyme dit :

    ils ne veulent pas plutot s’occuper de nos conditions de travail au lieu de nous emm***** avec des vaccinations obligatoires grrrrr

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
412 rq / 13,053 sec