Rémunération des infirmiers : la France à la traîne

Selon les indicateurs de l'OCDE du panorama de la santé en 2015, publié en novembre,  le salaire des infirmiers travaillant à l'hôpital en France était en 2013 sensiblement inférieure au salaire moyen perçu par les français. Parmi les pays de l'OCDE, la France se situe notamment en avant-dernière position en termes de rémunération des infirmiers par rapport au salaire moyen de la population.

 

Les infirmiers en France moins bien payés qu'ailleurs

Rémunération, salaire des infirmiers et infirmières en FranceLes infirmiers français moins bien payés que leurs homologues étrangers ? Exact, selon une étude de l'OCDE, qui situe la France en avant dernière position (sur 24 pays), devant la Hongrie, en fonction du salaire moyen de la population. Une place qui remonte néanmoins à la 21 e position (sur 29 pays cette fois) quand il s'agit de comparer les rémunérations effectives. C'est le Luxembourg qui arrive en tête du tableau de la meilleure rémunération ( 88 000 $ PPA* par an en moyenne pour un infirmier à l'hôpital). Viennent ensuite les Etats-Unis (71 000 $ PPA par an), l'Irlande (62 000 $ PPA), l'Australie (59 000 $ PPA), mais aussi le Danemark, la Belgique, le Canada, la Norvège, le Chili... Puis, la France, loin derrière donc, avec une estimation de rémunération des infirmiers à 37 000 $ PPA, tout comme la Turquie ou la Grèce. En dernière position en termes de salaire, la Hongrie encore, avec 20 000 $ PPA pour ses infirmiers. La Grêce, connaît quant à elle, la plus forte baisse de rémunération des infirmiers entre 2009 et 2013.

Les pays redoutent une pénurie de personnel infirmier

Rémunération, salaire des infirmiers et infirmières à l'hôpital en France

L’USD PPA permet de calculer le pouvoir d’achat de la monnaie nationale en une unité de compte théorique, appelée « dollar international » (ou PPA). Avec 1 dollar international, on est censé pouvoir acheter exactement la même quantité de produits dans n’importe quel pays au monde.

"Cette inquiétude pourrait fort bien s'intensifier dans les années à venir du fait que la demande va continuer de s'accroître alors que le viellissement de la génération actuelle du babyboom va entraîner une vague de départ à la retraite" explique le rapport. "Ces préoccupations ont conduit de nombreux pays à prendre des mesures pour former plus d'infirmiers et pour inciter le personnel à rester dans la profession". A cet égard, le rapport précise que le taux de rétention du personnel infirmier a augmenté ces dernières années dans de nombreux pays, soit en raison de la crise économique qui a poussé un plus grand nombre d'infirmiers à rester ou à revenir dans la profession, soit à la suite d'efforts délibérés qui ont été menés pour améliorer leurs conditions de travail. En moyenne, dans les pays de l'OCDE, le rapport dénombre environ 9 infirmiers pour 1000 habitants en 2013, contre moins de 8 en 2000. En 2013, la Suisse, la Norvège, la Danemark, l'Islande et la Finlande enregistraient les valeurs les plus élevées pour le nombre d'infirmiers par habitant, avec plus de 14 pour 1000 habitants.

La pratique avancée, proposée dans certains pays

"Pour faire face aux pénuries de médecins et garantir un accès aux soins satisfaisant, certains pays ont attribué des fonctions plus complexes au personnel infirmier" explique le rapport qui précise que les évaluations relatives aux infirmiers praticiens réalisées aux Etats-Unis montrent que, s'agissant des problèmes de santé mineurs ou qui ont besoin d'un suivi ordinaire, le personnel infirmier de pratique avancée "peut permettre d'améliorer l'accès aux services de santé et de réduire les délais d'attente, tout en fournissant des soins de même qualité que les médecins".

Rédaction ActuSoins

*Les $ PPA permettent de calculer le pouvoir d’achat de la monnaie nationale en une unité de compte théorique, appelée « dollar international » (ou PPA). Avec 1 dollar international, on est censé pouvoir acheter exactement la même quantité de produits dans n’importe quel pays au monde.

Télécharger (PDF, 4.14MB)

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

92 réponses pour “Rémunération des infirmiers : la France à la traîne”

  1. Évidemment !! La France n a plus assez de sous !

  2. C’est pas nouveau à quand un alignement des salaires à juste titre…

  3. Ofely Bohrer Manon Schreck on part en Israël ?

  4. Lisa Seddiki dit :

    Hamza Bosli ptdddddr bon Bh regarde ou on va devoir aller !!

  5. Ju Da Pom dit :

    Naaaaan on s’en doutait pas un seul instant

  6. Et ça ne va pas s’arranger vu la dégradation de nos conditions de travail …

  7. Orac Hohmann dit :

    L’Aide soignante gagne pas bien non plus pour ce casser le dos les épaules sans le reste; l’as est entre l’ash et l’IDE et c’est l’as qui connaît le mieux les patients car l’IDE n’a pas le temps de côtoyer les patients elle côtoye plus l’ordinateur a valider les médicaments attention ce n’est pas sa faute cela vient d’un manque de personnels pour faire des économies surtout en gériatrie là ou c’est le plus lourd bref ….

  8. Je suis infirmier je suis d’accord pour dire que le métier n’est pas bien reconnu, que les primes (1€ par heure de nuit !!!)sont ridicules face à celle pratiquées notamment dans d’autres institutions publiques, que le financement d’une formation est un combat, qu’on a peu de moyen de se mobiliser pour se faire entendre à cause notamment ses réquisitions mais il y a dans ces commentaires des chiffres avancés complètement erronés, il faut vérifier vos sources : un dentistes qui gagne 500 000 euros par an je demande à voir … On peut diviser par 4 aisément http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/04/12/20002-20150412ARTFIG00002-combien-gagnent-reellement-les-dentistes.php Et puis il a des charges pour son cabinet … Combien d’heures faut il? Faudrait il déjà le comparer à un infirmier libéral ? http://www.infirmiers.com/votre-carriere/ide-liberale/idel-revenu-annuel-51150-euros-2012.html
    Dire que des chefs d’équipe gagnent 2500 euros c’est possible mais beaucoup gagnent moins aussi dans les entreprises privées … Et franchement une infirmière qui gagne 1800 euros avec 25 ans d’ancienneté je lui conseille de changer de lieu de travail … J’en gagne 2050 environ sans les primes au bout de 16 ans echelon 7 cat a. Si on veut être pris au sérieux il faut vérifier ce qu’on avance !!!! http://archives.coordination-nationale-infirmiere.org/images/pdf/SALAIRES/nouvelles_grilles_ide_iade_ibode_puer_cadre.pdf

  9. Fab Chet dit :

    Dit moi dans quelle domaine la France n est pas à la traîne

  10. Rendez vous le 16 novembre à Paris, une révolution des soignants est en marche !

  11. arretez de vous plaindre et mobilisez vous!!!

  12. Mela Ni dit :

    Le beau metier que vous faite n’est pas récompensé à sa juste valeur mr Mme les infirmières

  13. Mela Ni dit :

    Surtout qu’un dentiste avec son cabinet touche 500000euro par ans pour 6ans d’étude une infermiere libéral ne touche mm pas la moitié pour la moitié d’étude soit 3ans il y a pas de logique et puis en intérim ou en cdi avec des heures de nuite sans diplôme si on taf en usine on touche autant qu’une infermiere donc sa ne pousse pas les jeune à faire des étude qui coûte cher c’est la logique français

  14. Mumu Gatita dit :

    Magali Duvignau quand je le dis qu’heureusement qu’on rigole au Taf parce que….

  15. les soignants ne sont pas entendus, 3 ans d’études pour un IDE et, un salaire en dessous de ce qu’ils devraient touchés par rapport à leurs responsabilitées et, même les AS sont sous payés!!, on a peut être qu’une année de formation mais, nous devons être en mesure de tout faire en dehors des soins de nursing….. la charge de travail est importante…..et les salaires ne sont pas à la hauteur de notre travail…….. mais, nous aimons notre travail et, c’est çà qui importe.

  16. Les pratiques avancées ça n’a pas trop bien pris non plus…

  17. eh oui les infirmières n ont pas la chance de pouvoir bloquer les routes pour emmerder les gens elles doivent bosser

  18. Et on ne parle pas des refus de formations car pas de budget. … un salaire de misère et même pas de possibilité de projet professionnel. Vive la France. …

  19. Motarde de DIJON dit :

    Allons travailler au Luxembourg!On y parle le français et les nombreuses banques vous trouvent des combines pour placer vos thunes sans payer d’impôts…

  20. et c’est pas près de s’arranger puisque nos points sont gelés depuis belle lurette; (faut faire des économies pour payer les dividendes ).

  21. Le problème est que nous ne pesons pas lourd dans la balance: même en grève NOUS DEVONS TRAVAILLER !!! Alors ceci explique cela

  22. Jerome Adam dit :

    Je cherche le bouton ” j’aime pas” …

  23. Il va falloir un moment donner trouver une solution pr se mobiliser efficacement ide/as

  24. Le groupe officiel des blouses blanches afin d’échanger et partager des infos mais également nos expériences et compétences ……
    https://www.facebook.com/groups/1495447840731862/

  25. Colombe Lvt dit :

    Flore Msi Agathe De Vst Clementine Durieux Lou Bouveau Noé Ndr

  26. C ‘est pas qu’un peu qu’on est à moins de la moyenne des français … en usine un chef d’équipe gagne 2500 euros par mois .. Moi avec 25 ans d ‘ancienneté c ‘est 1800…

  27. An-l Taisne dit :

    On le dit mais on ne se mobilise pas …enfin comment faire une journée dite de grève lorsque des patients nous attendent?? L’état le sait et en profite! On a choisi ce métier pas pour la gloire ni le salaire…..mais bon….

  28. De toute façon les inf ne savent pas se mobiliser !

    • nos grèves, tout le monde s’en fout parce que quand on fait grève, les services tournent comme d’habitude puisqu’on est réquisitionné….. au final si on embêtait un peu la population par notre absence dans les services ça bougerait un peu….

    • Simon Cluse dit :

      Croyez le notre envie de faire grève n’est pas absente… loin de là, la réquisition est là et fait tourner les services ainsi l’effet est nul… de plus la “sécurité de l’emploi” est un mythe et faire grave est plus que mal vu par une hiérarchie qui se moque royalement des conditions de travail. Nos horaires de travail se retrouvent raccourcis au détriment de la prise en charge de vos familles peut-être, le travail se fait donc en 7h a la place de 8h sans pause souvent ni pour aller aux toilettes, ni pour boire un verre d’eau, ni pour manger un encas et tout ca en position debout et à un rythme plus que soutenu avec la responsabilité de 15 à 25 patients par infirmière en suivant parfois 2 visites médicales simultanément, sans oublier les prises de sang, la pose des cathéters, les pansements, les ECG, la préparation des examens radiologiques, des blocs opératoires, leur retour, la gestion des dossiers de soins, de la pharmacie, du matériel, des commandes laboratoires et au milieu de tout c’est le bonheur si l’on trouve 5 min pour discuter calmement avec les personnes que l’ont prend en charge ou avec leur famille… malheureusement le travail accompli est invisible pour beaucoup de personnes… malheureusement lorsqu’on trouve le moyen de manifester, la population qui est autant sinon plus concernée ne nous suit pas ou trop peu…

    • Oui requisition comme pour nous les aides soignantes …pour la continuité des services….surtout pour qu’on nous entende pas!!

    • On pourrait aussi faire grève et ne pas aller en service même si l’on est réquisitionner. Si vraiment on veux de faire entendre, vu le nombre sinon est, on pourrait. Y’a un vrai problème de motivation .

    • Simon Cluse tout-à-fait ma journée type de travail décrite par Simon. Avec de plus en plus devoirs, de moins en moins de droits, de moins en moins de considération;

    • Jimmy Olivar dit :

      Personnellement je ne pense pas qu’il s’agisse d’un problème de mobilisation. Je ne suis nullement manifestant, activiste ou réactionnaire mais j’ai ma petite idée là dessus. A savoir, à l’Assemblée nationale ainsi qu’au Sénat siègent un nombre non négligeable d’anciens médecins et pharmaciens, il me paraît donc plus aisé pour eux d’obtenir des faveurs du gouvernement.

  29. je suis en retraite et j’ai tjrs pensé et dit que nous étions sous payées…Diplômée de 1973

  30. Nath Lav dit :

    C’est pas un scoop !!!! 30 ans de diplôme , 1750 euros par mois !!!! Elle est belle la France

  31. Simon Cluse dit :

    Le sujet est une fois de plus abordé… mais le gouvernement s’en fou

  32. Un article sur un sujet RECURRENT !! Même pas envie d’en dire plus…

  33. Sylvie Mahé dit :

    Ça fait longtemps qu’on le sait ça malheureusement

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
365 rq / 3,946 sec