Un nouveau-né meurt après avoir reçu une dose d’Uvesterol : l’ANSM fait le point

Le 21 décembre dernier, un nouveau-né de 10 jours est décédé par arrêt cardio-respiratoire, à son domicile. Ce nouveau-né avait reçu une dose d’Uvestérol D, indiquée dans la prévention et le traitement de la carence en vitamine D chez le nouveau-né, le nourrisson et l’enfant jusqu’à 5 ans.

uvesterol-Depuis, l’ (Agence Nationale de sécurité du médicament) est en lien étroit avec les centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) concernés. Des investigations sont en cours pour déterminer les causes exactes du décès et savoir s’il est susceptible d’être imputé à l’uvestérol D.

"Depuis 1990, date de la mise sur le marché de l’uvestérol D, aucun décès n’a été imputé à l’administration de ce produit" explique l'ANSM dans un communiqué. 

Après le constat d’effets indésirables liés à son administration, l’uvestérol D fait l’objet depuis 2006 d’une surveillance renforcée de la part des autorités sanitaires à travers le réseau des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) avec lesquels l’ANSM est en lien permanent. Des mesures de réduction du risque ont été mises en place par le biais d’une meilleure adaptation du produit pour sécuriser l’administration et le renforcement des recommandations auprès des prescripteurs et des familles.

Les premières conclusions des investigations seront connues dans les prochains jours. Elles permettront la mise en place des mesures qui s’avéreraient nécessaires.

Le mode d'administration pourrait être en cause. 

De son côté, l', par le bais d'un communiqué de presse, a démenti avoir reçu et pris en charge le nouveau-né concerné, contrairement aux affirmations parues dans la presse hier. 

Rédaction ActuSoins

 

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

16 réponses pour “Un nouveau-né meurt après avoir reçu une dose d’Uvesterol : l’ANSM fait le point”

  1. Jef Girardin dit :

    Quelqu’un pourrai m’expliquer la nescessité absolut pour un nourrisson d’avoir des la naissance un complément vitaminé ? Car je suis inquiet de ne pas en avoir bénéficié moi même et j’ai la crainte de voir ma grand mère (qui approche de ses 96 ans ) ne pas pouvoir atteindre ses 100 ans faute de n’avoir pas reçu ce complément indispensable !!!

  2. Tt qui date depuis des lustres donc c est pas le produit le problème Arrêtons les bêtises ,!!!!!!

  3. Mon fils de 15 mois a eu de l’uvesterol dès la mater et je n’ai jamais eu de pb de fausse route. Si on suit les instructions y’a pas de souci. Ensuite à voir si c’est vraiment un pb de mode d’administration ou pas. Y’a peut-être un souci de surdosage vu que la pipette a 3 positions. Bref dans ces 2 cas cela relève d’un souci d’administration. L’enquête nous en dira plus j’espère

  4. Fausse route avec la pipette! Ça aurait pu être avec n’importe quel produit, comment faire du sensationnel!! Journalisme à 2 balles!!

  5. J’ai vu mon pédiatre cette après-midi et sa n’a rien à voir avec le produit

  6. Erreur d’administration. … rien à voir avec le Traitement

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
195 rq / 2,959 sec