De la lecture pour l’hiver

A l'occasion de cette nouvelle année, ActuSoins vous propose une sélection de livres en lien avec la santé ou la vie professionnelle des soignants. Pour réfléchir à sa pratique, approfondir ses connaissances ou se distraire, tout simplement...

couv-sansonettiVaccins, de Philippe Sansonetti. Ed Odile Jacob. 

Une récente étude estime que 40% des Français sont hostiles aux vaccins, pour des raisons de mauvaise tolérance ou d'efficacité douteuse. Les progrès dans ce domaine ont pourtant été remarquables : fait-on aux vaccins un mauvais procès ?
 
Ardent défenseur d'une stratégie thérapeutique qui a fait ses preuves, Philippe Sansonetti rappelle «le monde d'avant» les vaccins, et les dégâts causés par la rougeole, la diphtérie, la tuberculose ou la grippe espagnole, au tournant des XIXe et XXe siècles. C'était hier, et grâce aux vaccins et aux antibiotiques, l'acceptation passive de ces fléaux épidémiques, qui tuaient 15% des enfants en 1900 (3 pour 1000 aujourd'hui), a fait place à une protection mondiale contre les principales maladies infectieuses. Mais cette protection globale est menacée par l'actuelle défiance vis-à-vis des vaccins, et par la prolifération de bactéries résistantes aux antibiotiques.
 
Entre plaidoyer pour une «santé globale» et explication approfondie du mode d'action des vaccins, cet ouvrage clair, riche de perspectives scientifiques d'avenir comme de références littéraires, fait un point complet sur ce grave sujet d'actualité, pour que ne revienne jamais un monde sans vaccins.
Philippe Sansonetti, professeur à l'Institut Pasteur et au Collège de France, est un spécialiste internationalement reconnu des vaccins et des bactéries pathogènes.
 

astreintesAstreintes, Chroniques d’une vie d’infirmière, de Anne Papas. Ed Rue de L'Echiquier. A paraître le 12 janvier 2017. 

Récit émouvant et pédagogique d’un parcours d’, Astreintes dessine par petites touches le tableau d’un métier dont la réalité quotidienne est souvent méconnue. Formation initiale, premières prises en charge, confrontations à des patients difficiles, conditions de rémunération, relation avec les proches de la personne malade, difficultés d’organisation dans les services… Astreintes, c’est d’abord une plongée dans le quotidien d’une pratique professionnelle. Loin d’une vision angélique du métier, l’auteur dénonce aussi les dérives d’une institution qui rend parfois le pire possible, comme la maltraitance dans certaines maisons de retraite.

Astreintes, c’est aussi et surtout le récit d’un travail entièrement fondé sur la relation à l’autre. Les anecdotes personnelles viennent souligner le caractère très humain du métier d’infirmière, et les résonances intimes permanentes face à la souffrance d’autrui. 

Le récit, découpé en courts chapitres et rythmé par les recontres marquantes de l'auteur avec les patients est un livre mirroir très documenté, où chaque infirmier et chaque infirmière pourra se retrouver, où chaque futur soignant poura voir la réalité de son futur métier et où chaque lecteur qui fut un jour patient ou proche d'un patient pourra découvrir les coulisses de l'hôpital et le quotidien de son personnel.

 

9782810904518-290x411Pas si fou. Quand un village accueille le handicap psychique. De Laetitia Delhon, Ed Presse de l'EHESP

Handicap psychique et emploi ont longtemps été considérés comme incompatibles : comment des personnes en grande souffrance pourraient-elles évoluer dans le monde du travail, perçu comme hostile et inadapté à leur maladie ? Si le travail protégé a apporté une réponse, les établissements spécialisés accueillant exclusivement des personnes handicapées psychiques restent encore rares.

Depuis le début des années 1990, l’aventure de l’établissement et service d’aide par le travail (ESAT) de Mézin dans le Lot-et-Garonne fait donc figure d’heureuse exception. À Mézin, les personnes handicapées ont redonné vie au village grâce à une dynamique économique vertueuse. Résidentes et citoyennes, elles sont aussi pleinement intégrées. Pour réussir cette insertion sociale et professionnelle, il a fallu l’audace d’un homme pétri de convictions, Alain-Paul Perrou. L’enfant du village savait que les Mézinais accueilleraient ceux qui comptent parmi les plus vulnérables de notre société.

Contraintes institutionnelles et économiques, liens avec les soignants, ancrage dans le territoire, engagement des professionnels… Dans cet entretien, Alain-Paul Perrou raconte la genèse et la vie quotidienne de ce projet à la fois « fou » et plein de bon sens. Un travail d’orfèvre au service d’une volonté tenace : mettre l’économie au service des hommes, jamais l’inverse.

Rédaction ActuSoins

GEMA
ORION
LOGICMAX
SALON INFIRMIER
COPB
CONVATEC

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
372 rq / 4,149 sec