Prévenir les réhospitalisations d’un patient diabétique avec plaie du pied ?

En 2010, 15 458 personnes ayant un diabète ont été hospitalisées pour plaies du pied diabétique. Dans les 12 mois suivants, 44 % ont été réhospitalisées pour une nouvelle plaie ou une amputation, et 20 % sont décédées (données CNAMTS).


Prévenir les réhospitalisations d’un patient diabétique avec plaie du pied ?L’enjeu est de définir les actions à mener pendant l’hospitalisation, au moment de la sortie et au décours de l’hospitalisation pour réduire le risque de réhospitalisation d’un patient diabétique sortant de l’hôpital avec une plaie du pied.

Points clés

1. Dès le début de l’hospitalisation :

2. Au moment de la sortie :

  • désigner un professionnel responsable de l’organisation de la sortie ;
  • vérifier que les interventions nécessaires ont été réalisées et que les contacts nécessaires à la continuité des soins ont été pris ;
  • transmettre les informations : document de sortie incluant un plan de soins, fiche de suivi de l’éducation, numéro d’appel en cas de problèmes.

3. Après la sortie :

  • coordonner le suivi entre l’équipe spécialisée du pied diabétique et les acteurs sanitaires et sociaux du domicile ;
  • si nécessaire, renforcer la coordination du suivi à domicile ;
  • organiser la prévention de la récidive.

Rédaction ActuSoins (source HAS)

Comment prévenir les réhospitalisations d’un patient diabétique avec plaie du pied ? - Fiche points clés organisation des parcours 

Comment prévenir les réhospitalisations d’un patient diabétique avec plaie du pied ? - Note méthodologique et de synthèse documentaire 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Prévenir les réhospitalisations d’un patient diabétique avec plaie du pied ?”

  1. Nurse Drey dit :

    Oui mais qui fais quoi et quand et avec quels moyens ? Ils sont bien mignons avec leurs petites fiches mais quand vont ils se questionner sur les modalités d’applications ? Une infirmière avec 12 à 16 patients, je doute qu’elle est le temps d’appeler tout ce beau monde même avec la plus grande volonté du monde ! Ah si …. La nuit quand elle dort …. Merci l’HAS !

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
335 rq / 3,417 sec