Suicide d’un infirmier à Toulouse : l’accident du travail reconnu

Suite au suicide d'un infirmier au CHU Rangueil de Toulouse le 13 juin dernier, la direction générale a reconnu ce décès comme accident du travail. De son côté le CHSCT a lancé une procédure de danger grave et imminent.

Suicide d'un infirmier à Toulouse : l'accident du travail reconnu

©Wikimedia Commons / CHU de Rangueil

"Ce , c'est comme un agent sentinelle. Dans un contexte où les conditions de travail sont détériorées, on sait que d’autres peuvent être en détresse", souligne Julien Terrié, secrétaire CGT du CHSCT central du CHU de .

"Il s'agit d'un principe de précaution. Certes l'accident du travail sera reconnu, nous a indiqué la direction, c'est un point positif, mais dans ce cas il faut en tirer les conséquences. Or, nous ne tombons pas d'accord sur les préconisations. Nous demandons dans un premier temps un moratoire sur les restructurations qui ont joué un rôle dans ce suicide. Elles ne pourront pas être menées de la même façon après ce suicide", ajoute-t-il.

Du fait de ces divergences et de la procédure d'alerte, un CHSCT extraordinaire va être convoqué.

Parmi les points qui posent problème selon la CGT : les suppressions de postes et les fins de CDD. "Au Pôle enfant, tous les CDD sont concernés. Ce sont des collègues présents depuis un an ou deux et donc intégrés", souligne ce responsable CGT au CHSCT.

Il donne ainsi l'exemple d'un salarié dont le CDD ne sera pas reconduit après l'avoir été 19 fois en cinq ans, et qui a été reconnu travailleur handicapé depuis le début de son activité au CHU. "Nous avons alerté le Défenseur des droits sur ce cas", précise Julien Terrié. 

Une manifestation est prévue par les syndicats le 29 juin 15h30 devant l'Hôtel-Dieu du CHU de Toulouse.

Cyrienne Clerc

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

19 réponses pour “Suicide d’un infirmier à Toulouse : l’accident du travail reconnu”

  1. leilou dit :

    alors que la jolie chemise blanche d’un cadre d’air France arrachée c’est tellement plus grave

  2. leilou dit :

    ah elle est belle notre profession payée une misère avec 0 reconnaissance

  3. Shineon600 dit :

    Grève générale! !!!!!!!!!!!!!!

  4. Dina Mythe dit :

    C est juste horrible. Tout mon soutien à sa famille deja , ses collègues, et les gens qui le connaissaient…
    Des conditions de plus en plus oppressantes et paradoxales! Y a vraiment de quoi dysjoncter parfois ! Quand on voit comment est considéré le personnel on imagine bien pr les patients…

  5. Et oui malheureusement….triste realité…et que fait la gouvernement pour nous?? Rien… Tellement d inegalité dans la fonction publique ainsi qu ailleurs…de pire en pire…

  6. 19 CDD en 5 ans… La fonction publique ? Des presses citrons. Les citrons ? C’est nous. Et ce suicide ne va pas changer leurs façons de faire .

  7. Ben voyons…l’hôpital c’est pire que l’entreprise, on te dit d’être humain mais les directions sont inhumaines, quand on veut rentabiliser a tout prix

  8. Ben oui …. on vas pas s arreter pour juste un infirmier mort…. c est pitoyable comment les soignants st consideres ou est l humanite qu on attend trouver dans un hopital

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
246 rq / 1,633 sec