Un référent en matière de violences sexuelles dans chaque hôpital

A l'occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre, Marisol Touraine a annoncé la mise en place dans chaque service hospitalier d’urgence d’un référent en matière de violences sexuelles.

Un référent en matière de violences sexuelles dans chaque hôpitalLes personnels de santé sont souvent le premier recours pour les femmes victimes de violences. Pour plus d’efficacité dans le repérage et la prise en charge des personnes victimes, la coordination des acteurs concernés est essentielle.

Dans cette perspective, Mme Fontanel, directrice générale adjointe de l’Agence régionale de santé (ARS) Alsace,M. Pelloux, médecin urgentiste au SAMU de Paris, et Mme Soussy, cheffe du service de l’Unité médico-légale de Créteil, ont été chargés en mars 2014 de faire des propositions pour l’élaboration d’un protocole national sur la prévention des violences faites aux femmes, leur prise en charge et leur suivi.

Remis officiellement le 5 novembre dernier à Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, et Pascale Boistard, secrétaire d’Etat chargée des Droits des femmes, ce rapport prépare la mise en œuvre de ce protocole, qui a pour objectif de créer un parcours continu pour les victimes de ces violences en encourageant la mise en réseau des professionnels chargés de les accompagner et en simplifiant leur prise en charge.

Il a vocation à être décliné sur le plan régional à travers des conventions santé/police/justice dont l’élaboration, dont la mise en œuvre sera coordonnée par les ARS. Les directeurs d’ARS seront sensibilisés et mobilisés dès 2015 sur ce sujet.

Ce protocole sera expérimenté en Alsace et en Aquitaine, pour permettre l’identification et la mise en réseaux des acteurs locaux, ainsi que la structuration d’un parcours, sans rupture, de prise en charge des femmes victimes de violences.

En parallèle, sera expérimentée la mise en place de référents au sein des services d’urgence des établissements de santé, afin d’identifier un acteur unique, chargé de sensibiliser les autres professionnels.

Enfin, la Haute autorité de santé sera saisie pour recenser les bonnes pratiques des professionnels de santé en matière de repérage et de prise en charge des femmes victimes de violences, notamment sexuelles.

Source : Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

Un centre pour aider les femmes victimes de violence  au sein de l’hôpital de Saint-Germain en Laye (Quotidien du Médecin)

l’ISG (Institut de santé génésique) est un centre d’accueil et d’orientation qui propose aux femmes victimes de tous types de violences, une réponse résolument globale grâce à un réseau pluridisciplinaire articulé autour d’un parcours de soins médical. « Après 9 mois de fonctionnement de l’institut, on a réussi à y rassembler tous les professionnels qui vont essayer d’apporter à ces femmes des solutions à la fois dans le domaine social, médical, psychologique et juridique. Cette expérience française est un projet pilote qui est en train de démontrer tout ce qui ne marche pas dans ce pays. On est train aujourd’hui de faire bouger les choses », déclare le Dr Foldes, inventeur de la chirurgie réparatrice des mutilations sexuelles féminines et co-fondateur avec Frédérique Martz du premier Institut de santé génésique de France. À l’ISG, ce sont plus de 24 professionnels bénévoles et un cercle plus large d’autres partenaires qui ont permis la modélisation d’une réponse collective.

A lire en détail sur Le Quotidien du Médecin

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

3 réponses pour “Un référent en matière de violences sexuelles dans chaque hôpital”

  1. Kittycat Mel dit :

    pourquoi ne parle t-on jamais des violences sexuelles faites sur enfant ?

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
200 rq / 1,643 sec