Une pétition contre l’Ordre infirmier recueille plus de 10 000 signatures

| | mots clefs : 4 réactions

Alors que la dernière mouture du futur projet de loi de santé ne mentionne plus l'Ordre infirmier et son éventuelle abrogation, la pétition en faveur de cette abrogation, lancée il y a un mois par le collectif Infirmières en colère, dépasse les 8 000 signataires( lire notre mise à jour ci-dessous).

Une pétition contre l'Ordre infirmier recueille plus de 10 000 signatures Ils étaient 8 750 signataires le 22 août à midi.

Cette pétition, soutenue également par le syndicat anti-Ordre Resilience, sera ensuite "adressée aux pouvoirs publics dans les semaines à venir".

Celle-ci reprend reprend les arguments de ce syndicat : "Pas besoin des chambres disciplinaires ordinales où tout n'est que magouilles et petits arrangements entre amis. L'ordre infirmier est sur endetté et se retrouve pieds et poings liés au bon vouloir de sa banque qui continue à le soutenir abusivement dans le seul but de récupérer sa mise de départ de ... 19 millions d'euros. Cet ordre est devenu l'enjeu de pouvoirs politiques et financiers qui n'ont rien à voir avec les intérêts de la profession infirmière".

Même en plein été, le bras de fer se poursuit donc. L'Ordre avait de son côté commandité un sondage auprès du public (et non de la profession), parue en juin dernier qui se concluait par un plébiscite pour l'Ordre.

"En tentant d'abroger l'Ordre national des infirmiers (ONI), par une mesure glissée dans le futur projet de loi de Santé, la Ministre de la Santé ne s'attendait sûrement pas à être largement désavouée par l'opinion publique. (...) Une opposition massive se dégage contre la suppression de l'Ordre puisque 94 % des Français approuvent le maintien de l'inscription obligatoire et plébiscitent les missions effectuées par l'ONI", commentait alors l'ONI.

Rédaction ActuSoins

10 932 signataires le 28 août à 15h40 et des dérives...Obama, Pépin Le Bref, Alain Delon ou Didier Borniche figureraient parmi les signataires. Ces personnes n'ont pas désiré répondre aux questions d'ActuSoins et confirmer. Nous avons pu en revanche vérifier que Mickael Jackson et un infirmier répondant au doux nom de "Vends scooter Yamaha 125 cc" font partie des signataires. "Le site de la pétition n'est pas sécurisé", indique l'Ordre. Une évidence qui ne permet pas de savoir d'où vient l'intox ! Double certainement...

Une pétition pour l'abrogation de l'Ordre infirmier recueille plus de 10 000 signatures

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

4 réponses pour “Une pétition contre l’Ordre infirmier recueille plus de 10 000 signatures”

  1. Lesinfirmieres Encolere dit :

    Certains infirmiers (?) pro ordre clament ici et là que la pétition que nous avons lancé le 21 juillet dernier comporte de faux noms, des pseudos et autres bizarreries : qu’ils commencent donc par cesser de polluer cette liste et après on en rediscutera !
    La lâcheté d’affirmer haut et fort leurs convictions pro ordre les obligent à se cacher comme des gamins sur @, attitude puérile et somme toute assez ressemblante à leur situation : NULLE !
    Même dans l’adversité ils ne sont pas dignes. Pour mémoire, cette pétition recueille en moyenne 250 à 280 signatures par jour et le moment venu, les signatures “bidon” et déposées par ces mêmes imbéciles seront comptabilisées et remises à leur destinataire !

  2. eusebe dit :

    Ces pollutions de la pétition ne sont qu’un détail, ce qui est sûr c’est que le temps est compté pour séduire de potentiels candidats aux postes inter-départementaux ; et si, comme c’est probable, il n’y a pas assez de crédules au soir du 15 septembre, ce qui laisseraient, de fait, des territoires encore vierges après le 30 octobre, les règles du jeu seront-elles une nouvelle fois changées ?
    Et au final, qui donc règlera la dette ?

  3. syndicat RESILIENCE dit :

    une pétition lancée en plein été, sans pub ni autre article de presse (celui-ci est le premier !) et qui cartonne à plus de 250 signatures/jour est promise, certainement, à un bel avenir …
    l’ordre ne peut en dire autant, cette pétition, comme l’adhésion à un syndicat est libre, l’ordre infirmier étant – lui – une contrainte (plus pour longtemps, paraît-il …

    pour signer la pétition : http://www.petitionpublique.fr/PeticaoListaSignatarios.aspx?pi=P2014N46611

  4. eusebe dit :

    On sait comment l’ONI fait pour tenter d’arriver à ses fins : élections à l’envers, cotisations payées pour 12 mois ramenées à 8, élections-bérézina transformées en élections inter-départementales, alors ses sondages, comment pourrait-on y croire ?
    Nous avons tous en mémoire les 93 % des infirmiers qui voulaient tous un ordre ce qui a conduit à sa création : on voit aujourd’hui le résultat…
    Quant au rythme quotidien des signataires de cette pétition, nous sommes bien loin de celui des nouvelles adhésions à l’ordre : et là, personne n’est obligé…

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
191 rq / 2,718 sec