Marisol Touraine veut revenir sur l’obligation d’adhérer à un ordre professionnel

| | mots clefs : 117 réactions

La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, souhaite revenir sur l'obligation pour les professionnels de santé d'être inscrit à un ordre, en procédant à des "modifications législatives", a-t-elle écrit dans une lettre transmise lundi à l'AFP.

Marisol Touraine veut revenir sur l'obligation d'adhérer à un ordre professionnel (infirmier, kinésithérapeute...)"Je suis consciente des difficultés rencontrées par certains professionnels opposés aux règles édictées lors de la création" de l'Ordre des infirmiers, très contesté, écrit la ministre dans une lettre adressée à la secrétaire générale de la CGT Santé-Action sociale, Nathalie Gamiochipi.

"C'est pourquoi je souhaite engager rapidement des modifications législatives sur l'obligation d'adhérer aux ordres professionnels", ajoute-t-elle.

Contacté par l'AFP, le ministère n'a pas fait de commentaire.

Marisol Touraine n'a jamais caché sa défiance vis à vis de l', et avait déjà fait part de ses réserves lors d'une discussion informelle avec une infirmière en mai dernier.

Dans un communiqué, l'intersyndicale de la santé (CFDT, CFTC, CGT, FO, SNICS-FSU, Sud, Unsa) se félicite "de cette officialisation" et demande à Mme Touraine de "mettre le plus rapidement possible à l'ordre du jour de l'Assemblée nationale le texte permettant" de ne plus obliger les infirmiers mais aussi les masseurs-kinésithérapeutes et les pédicures-podologues à adhérer à leurs ordres respectifs.

L'intersyndicale réclame aussi "la fin de toute pression et menace de poursuites sur les professionnels refusant d'adhérer".

Le 2 juillet dernier, le conseil national de l'Ordre infirmier qui se félicitait d'avoir été reçu au Ministère des affaires sociales et de la santé dans un "climat constructif", avançait le nombre de 117 085 IDE inscrits, sur environ 500 000 professionnels en activité.

Créé fin 2006, l'Ordre infirmier, peine toujours à s'imposer. Exception fait du SNIIL, dont la présidente sera reçue par Marisol Touraine dans la semaine, la majorité des syndicats de libéraux appellent désormais clairement à sa disparition.

Si la mise en place d'une telle proposition signerait très probablement l'arrêt de mort de l'Ordre infirmier, plus jeune et plus fragile que celui des autres paramédicaux, la préparation du texte et sa présentation devant l'assemblée est loin d'être acquise.

Les autres Ordres professionnels, notamment celui des médecins et des pharmaciens, dont les appuis sont puissants et dépassent le clivage droite-gauche, feront tout pour ne pas laisser s'entrouvrir une brèche législative susceptible de mettre en danger leurs propres intérêts.

L'Ordre infirmier a contre-attaqué mardi 17 juillet, par la voix de son président Didier Borniche. Faisant part de sa "totale désapprobation quant à la méthode employée", il reproche à Marisol Touraine de créer une "polémique inutile et désastreuse, qui peut mettre en péril des ordres et l'ensemble de leurs salariés."

Edition du mercredi 18 juillet : ajout de la réaction de l'Ordre infirmier

Rédaction ActuSoins, avec AFP

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

117 réponses pour “Marisol Touraine veut revenir sur l’obligation d’adhérer à un ordre professionnel”

  1. la fee calome dit :

    Lu sur Résilience (et à diffuser +++ ) :

    RESILIENCE – 13 rue de Molsheim – 67000 Strasbourg.

    Madame, monsieur,

    vous ne le savez certainement pas mais depuis le 21 décembre 2006, date de l’instauration d’un ordre infirmier en France, vous êtes soigné par plus de 80% d’infirmières et d’infirmiers, en exercice illégal de leur profession. Profession qui pourtant, avec celle des pompiers, est une des premières à laquelle vous et des dizaines de millions de français, usagers de la santé, faîtes confiance et apportez spontanément votre soutien indéfectible !

    Aujourd’hui, madame, monsieur, ces plus de 450 000 infirmières qui refusent de cautionner les dérives et les manquements graves de l’ordre infirmier font appel à votre aide et à votre soutien : depuis plus de 5 ans maintenant, les infirmières et infirmiers que vous connaissez bien, soit en ville, soit en clinique ou encore à l’hôpital sont harcelés, menacés pour certains de perdre leur emploi parce qu’ils refusent, tout simplement, de devoir payer pour travailler, ce qui est un comble dans une profession en pénurie depuis de trop longues années.

    En effet, qui dit ordre professionnel, dit cotisation obligatoire pouvant aller jusqu’à plus de 500 euros par an comme pour les avocats par exemple ou encore 300 euros pour les médecins.

    Les infirmières, vous le savez, n’ont pas les mêmes salaires que ces professions souvent libérales. Et même à 1 euro symbolique par an, les infirmières refuseront encore et toujours de se soumettre à une instance qui, en 5 années de fonctionnement, a démontré ses insuffisances et a perdu toute crédibilité, définitivement, auprès de la profession.

    Alors dans l’opposition, les actuels responsables gouvernementaux nous avaient promis de mettre un terme à cette gabegie financière une fois aux affaires. L’ordre infirmier est en effet en déficit de plus de 13 millions et voudrait faire payer ses erreurs à des blouses blanches qui viennent d’apprendre que leur salaire déjà gelé ces dernières années, va de nouveau l’être pendant 5 ans, alors même que les heures supplémentaires sont rarement payées à l’hôpital public. Comme l’ensemble des français, les infirmières participent aux efforts imposés.

    Comme vous, madame, monsieur, les infirmières connaissent des fins de mois difficiles et comme vous, elles doivent assumer leurs responsabilités familiales tout en travaillant le jour, la nuit et souvent un week end sur deux, voire deux sur trois avec des horaires décalés et un rythme épuisant. Alors même à 30, 75 ou encore 150 euros, les infirmières disent encore et toujours non et non à cette taxe professionnelle qui ne dit pas son nom !

    C’est pourquoi, madame, monsieur, nous vous demandons d’appuyer notre demande auprès de monsieur le Président de la République en lui renvoyant gratuitement et par la poste le coupon ci-dessous après l’avoir rempli et signé, mis sous enveloppe et posté sans l’affranchir à l’adresse suivante :

    ___________________________________________________________________________

    Monsieur le Président de la République
    Palais de l’Élysée
    55 rue du Faubourg Saint Honoré
    75008 Paris.

    Je soussigné (nom et prénom),

    demande à Monsieur le Président de la République de donner satisfaction aux infirmières et aux infirmiers en abrogeant la Loi du 21 décembre 2006 instaurant un ordre infirmier en France, inutile et coûteux.

    Signature,

  2. Catherine dit :

    alors maintenant il faudrait maintenir l’ordre pour ses salarié!

    • syndicat RESILIENCE dit :

      certains de ces salariés planqués au siège parisien gagnent plus de 7 000 euros brut/mois, on comprend donc qu’ils n’aient pas envie de perdre leur emploi, mais même avec ce salaire, ils ne décrochent pas le téléphone …

  3. Catherine dit :

    alors maintenant il faudrait maintenir l’ordre pour ses salarié!

  4. denis29 dit :

    Christine , où as tu vu que l’ordre dérange les gens d’en haut ? Certes les nuls qui le pilotent ont réussi à agacer même ceux qui ont porté l’oni à bout de bras, mais la droite n’est JAMAIS gênée par les ordres.
    L’ordre n’embête que ceux qu’il ose prétendre représenter ! Un comble ,non ? Et tu es prête a cotiser pour ça ?

  5. Caperan dit :

    Marre de payer et encore payer et toujours payer !!!!!

  6. Caperan dit :

    Marre de payer et encore payer et toujours payer !!!!!

  7. Yoann dit :

    Le problème c’est que ça gêne aussi les gens “d’en bas” comme nous.Du coup j’en veux pas. Payer pour bosser c’est un peu fort de café. Même si l’idée aurait pu être productive les dirigeants de l’ordre et en particulier la première présidente à dilapidé cet ordre. Rien ne productif n’a été fait par cet ordre. Pour ce qui est de l’ordre des médecins il est loin de faire l’unanimité et aujourd’hui et je ne vois pas ce qu’il à réellement apporté aux médecins. Les combats sont menés par leurs syndicats : MG france….

  8. Mathieu dit :

    Bécherelle… quand tu nous tiens!

  9. Christine dit :

    Cet ordre dérange l Etat ,je veux pas jouer les Anar. mais moi tout ce qui Gène ces gens d en Haut ,de Dte comme de Gche, et bien ça me va meme s il faut que je mète la main a la poche …..

    • Norma Colle dit :

      et bien vas-y….racke…si çà peut te faire plaisir….ha ha ha ha….mais faut pas obliger ceux désapprouvent pour des raisons réfléchies et pas uniquement contestataires à payer….Un maximum d’IDE réfléchisseent autrement que “basiquement” au grand dam de l’ordre infirmier(c’était d’ailleurs la question qui les préoccupaient ++++ lors de leur rencontre québécoise avec la présidentes Desrosiers “les IDE français réfléchissent et ne sont pas des moutons!” ….dommage le compte-rendu de cette réunion a disparu du net…mais il en reste des traces enregistrées dans bon nombre d’ordi d’IDE!)

    • cedr1c dit :

      Il derange tellement l’Etat qu’il a eu 1.5 millions pour ses elections, puis un decret pour que les elus restent en place…franchement niveau copinage c’est pas mal. Sans parler de Perol ou de legion d’honneur.

  10. Béatrice dit :

    cette taxe revolutionnaire digne de la mafia fevrait deja etre abolie !

  11. Audrey dit :

    Et quand bien même tu as besoin de renseignements ou d aide dans la profession l ordre te répond qu il ne sait pas et en gros de te débrouiller par toi même. Alors 75 euros par an pour même pas recevoir un caduce c est pas top et quand tu cherches à les apeller y à personne…

  12. denis29 dit :

    Sebastien ,une fois de plus c’est bien l’idéologie qui nous oppose : tu es de droite ,c’est ton droit ,mais n’essaie pas de nous imposer ta vision du monde .Je ne veux pas d’un monde dirigé par des corporations, ces choses malfaisantes qui portent en elles des germes de division,ainsi que te l’explique Mathieu . Si tu es allé en fac ,rappelle toi ce que sont ces “corpos”,le plus souvent dirigées par les étudiants d’extreme droite.
    Les médecins ,eux ,se marraient autant à controler de loin le toutou oni (cf l ‘hilarante parution commune des ordres sous la houlette de l’ordre des médecins cet hiver, l’oni servant le café).
    Et puis ,une fois encore , les médecins ne sont de loin pas tous satisfaits de l’existence de leur ordre ,emanation elle aussi autoritaire des plus vieux crabes de la profession.
    Que tu regrette l’oni (qui n’est hélas pas encore mort) , c’est normal au vu de ton idéologie.
    Moi ,j’en veux pas et je voudrais bien que nous nous remuions un peu plus le popotin au sein de nos syndicats (ne te déplaise) . Et il est normal qu’en politicien démago tu agite l’aveuglement des soignants…mais voilà ,nous on pense que les soignants sont plutôt clairvoyants en la matiere.
    Je crois ,Sebastien, qu’en réalité ,au delà de l’ordre ,tout nous oppose.

  13. Nathalie dit :

    excellente reponse mathieu…tout a fait d’accord avec toi

  14. Mathieu dit :

    @ Sébastien Langlois, puisque tu aimes tant les syndicats corporatistes, tu peux aller habiter où ils ont été inventés, aux USA! Le corporatisme est justement fait pour opposer les professionnels les uns aux autres, les syndicats eux pour réunir plusieurs travailleurs sous une même vision du travail.

  15. la fee calome dit :

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    Marisol Touraine veut revenir sur l’obligation d’adhérer
    à un ordre professionnel
    Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, souhaite revenir sur l’obligation
    pour les professionnels de santé d’adhérer à un ordre, en procédant à des “modifications
    législatives”, a-t-elle écrit dans une lettre transmise lundi à l’AFP.
    “Je suis consciente des difficultés rencontrées par certains professionnels opposés aux
    règles édictées lors de la création” de l’Ordre des infirmiers, très contesté, écrit la ministre
    dans une lettre adressée à la secrétaire générale de la CGT Santé-Action sociale, Nathalie
    Gamiochipi.
    “C’est pourquoi je souhaite engager rapidement des modifications législatives sur l’obligation
    d’adhérer aux ordres professionnels”, ajoute-t-elle.
    La FNI se félicite de cette officialisation après avoir demandé au cours du récent entretien
    que lui a accordé la ministre de la Santé de mettre le plus rapidement possible à l’ordre du
    jour de l’Assemblée nationale le texte permettant de mettre fin aux pressions et aux menaces
    de poursuites sur les infirmières, principalement libérales, refusant d’adhérer à un Ordre
    ayant perdu toute crédibilité.
    Contact presse :
    Fédération Nationale des Infirmiers
    01 47 42 94 13

  16. ridfa69 dit :

    aujourd’hui l ordre pour les liberaux n est qu’une vaste escroquerie faisant la part belle au copinage et a l’étiquette syndical des idels

  17. Muriel dit :

    On gagne une misère qui n est pas à la hauteur de nos responsabilités alors en plus si il faut payer pr pouvoir exercer ou va t on ??????? Infirmière est un métier qui ne fait plus rêver !

  18. Clairelise dit :

    Moi perso….je travaille depuis dix ans….j avoue ne jamais avoir cotisé à l oni … Je ne comprend pas le but de cet organisme…je suis peut être stupides mais dans ce cas je me rassure en me disant sue je ne suis pas seule! Bosser illégalement?? Je suis curieuse de voir comment vont tourner les hôpitaux si on vire toutes les ide qui ne cotisent pas….que ils soient clairs et transparents dans leur rôle…peut être que nous seront plus aptes à payer

  19. Léna dit :

    Et les docs sont bien plus payer!!!!

  20. Léna dit :

    Les médecins n’ont, au départ , pas le même statut salarial que nous IDE employés de la fonction publique ou privée . L’ordre ne sait présenté que comme un second inquisiteur s’ajoutant à notre employeur. . . Qu’il faut obligatoirement payer pour pouvoir exercer! Quand on voit notre salaire chaque mois, c’est vraiment se foutre de nous!

  21. Sébastien dit :

    L ordre était la seule instance assurant indépendance… Certes très brinquebalant et mauvais communicant l ordre ne pouvait que s améliorer. La discorde des IDE sur cet ordre est issue d un manque de compréhension par les soignants aveuglés par la multiplication des affiches syndicales anti-ordre. Pire ce clivage a été récupéré par les politiques populistes qui veulent séduire les plus nombreux… L ordre sans adhésion ne servira à rien, dans 10 ans les IDE n existeront que dans nos souvenirs….et nous sommes aveugles, nous laissons faire, pire on participe au massacre. L’art infirmier a de gros soucis à se faire. Si vous voulais savoir à quoi aurait pu servir l ordre, demandez vous pourquoi les médecins sont si puissant et respectés…. Et pourquoi les médecins y adhèrent malgré le montant exorbitant annuelle et l obligation d inscription pour œuvrer ? Les doc sont surtout plus pragmatiques,

    • Norma Colle dit :

      @Sébastien:

      et toujours pas de réponse:à quoi concrètement l’ordre servira-t-il sert-il aux IDE?Si c’est du copier-coller québécois ” à la Rosières” toute puissante non merci!Des IDE québécois sont tout aussi usés et malmenés que les français…………..

      Quand comprendrez-vous qu’avant de se lancer dans des idéaux masturbatoires(d’ailleurs inutiles!) il faut d’abord améliorer concrètement le vécu quotidien des IDE.Vos dérives masturbatoires loin de la réalité vous ont d’ailleurs mené à l’échec cuisant que vous vivez.Combien de fois les IDE de terrain vous ont-ils dit qu’ils étaient choqués de vous voir vous lancer dans une gabégie financière avec location pharaonique de locaux parisiens,embauche ++++++ etc…..D’autre part vos missions ordinales ne répondent justement pas aux besoins primaires des IDE!
      alors ouste..on passe à autre chose!

  22. Daisy dit :

    Money money money…encore et tjrs !

  23. Sébastien dit :

    Qd je lis “on va enfin être tranquille sans cet ordre !” ou ” au trou l ordre !” vous vous trompez gravement…. C est l administration et les médecins qui vont davantage travailler tranquille pour vous mettre dans le trou ! Regarder votre hôpital et le système de plus haut, sortez votre vision de votre service…. Notre art infirmier est plus que menacé, avant de défendre 3 euros, défendons le corporatisme ! Nous n aurons jamais plus de considération si nous n avons pas de groupe de pression, groupe de professionnels qui ne défende que notre profession…. en attendant nous sommes éparpillés, méprisés…. Regarder aux présidentielles, nous n avons même pas été sujet à débat ! Alors que les dépenses de santé sont énormes ! Tout est une question de lobby ! La priorité des services n est plus la qualité des soins ou nos valeurs, parce nous sommes bâillonnés et surtout très éparpillés. Nos cadres, censés nous managés, sont devenu par la force des choses des cadres Au service de l administration et non au service de l équipe….. Personne ne nous représente, le système nous a eu. Et pauvre de nous, nous crions “halte à l ordre !” victoire des médecins, victoire de l administration, défaite des soignants et donc des patients…. Et que l on ne me parle pas des syndicats !

    • eusebe dit :

      Alors résumons cette puissante diatribe ordinale : sans ordre pour nous montrer la voie, point de salut pour nos pauvres existences infirmières.
      Ce n’est pas se moquer que de dire que les “élus” avaient tout en mains pour régner : une loi issue d’un lobbying forcené, des sous (don de l’état pour les élections et prêt de la Bred qui doit un peu le regretter), peu ou pas d’intérêt des professionnels qui avaient d’autres chats à fouetter et un pouvoir politique bienveillant.
      Et aujourd’hui, on nous fait encore le coup du discours alarmiste alors que, depuis l’avènement de l’organisation, tout va de mal en pis au sein de la profession ; il semblerait même que les préoccupations ordinales soient plus dirigées vers des besoins claniques que collectifs.
      Et de dire que l’ordre représente la profession est d’une prétention honteuse (des élections boycottées en 2008, annulées en 2011, un décret pour maintenir quelques dirigeants en place).
      Non, décidément, qu’on en finisse avec cette structure dont les adeptes refusent la représentation sociale et professionnelle et qui veulent imposer leurs idées par la force.

    • Norma Colle dit :

      @Sébastien:

      et l’ordre il fera quoi pour améliorer les conditions des IDE hospitaliers….hein?Quedalle!! Il n’a m^me pas été fichu de défendre la perte de la pénibilité des IDE,pas capable d’imposer la reconnaissance d’une vraie licence,absent au côté des IADE qui s’en sont pris plein la figure avec les CRS à Paris….Mais pour l’épilation au laser alors oui l’ordre vient faire des déclarations!!!!!!!! Minable vous avez dit minable …pire pitoyable!

  24. Sébastien dit :

    Grave erreur populiste ! Halte à la démagogie !

  25. Léna dit :

    Et bien je suis contente de ne m’être jamais inscrite 🙂

  26. Mathieu dit :

    t’as les fesses qui font bravo mon ptit Borniche, tu vas retourner travailler en tant qu’infirmier?? lol

  27. Julien dit :

    Lyly, selon moi l ordre serait un peu la police des Ide, de manière à protéger la profession et ses pratiques mais aussi pour la surveiller. (c’est aussi une occasion pour prendre des tunes oú il peuvent)

  28. zobielamoucham dit :

    monsieur ou madame vesunna me fait me pisser de rire, sa réaction est aussi pathétique que celle de son mentor borniche qui a envoyé un torchon idéontologique de 2 pages à la ministre pour pleurer sur son sort ordinal, ces abrutis ne méritent qu’une seule porte de sortie : la taule, pour avoir détruit des carrières infirmières et des vies personnelles avec leur chambre à conciliation de me… au sein desquelles on retrouve toute la racaille ordinale/syndicale libérale et des urps qui est souvent représentée par les mêmes et toujours mêmes et encore mêmes personnes, le plus célèbre en étant iznogoud qui vient d’être recalé avec sa candidature minable au CA des québécois du sidiief ! le pire est encore à venir avec le splaintes déposées à Marseille contre l’ordre du coin et celles qui vont être déposées par resilience dan les jours à venir : on va encore bien se marrer !

  29. Jc dit :

    ” inutile et désastreuse ” …. Il est trop fort ce Borniche… Il a fait sa déco avec des glaces en bois, non ??? C’est son ONI qui est inutile et désastreux !

  30. Fred dit :

    bravo Mme la Ministre!!!! au trou l’Ordre!!

  31. Lyly dit :

    J’ai un petit soucis: est ce que quelqu un peut m expliquer a quoi sert l’ordre infirmier et quel est le but pour nous de s’y inscrire?

  32. infirmier masque dit :

    Vesunna qui se ch… dessus.
    L’ordre est tombé décidément bien bas !
    Où est passée votre superbe ?
    Comme les autres vous passerez à la casserole ordinale pour toutes les saloperies que vous et vos amis avez fait contre les IDEL à Lyon et à Orléans sans parler de la mafia marseillaise qui a plusieurs plaintes aux fesses.
    On vous avait prévenu : rira bien qui rira le dernier.
    Vous pouvez toujours chialer on mettra pas de vaseline.

  33. eusebe dit :

    Soyons fous ! Écrivons aussi au ministère et à tous les députés pour enfoncer un peu plus le clou !
    L’ordre infirmier fut une triste création de droite voulue par une poignée de nostalgiques d’autres temps et qui a assombrit notre profession de la pire façon qu’il soit.
    Quand on voit les réactions ordinales à un projet qui aurait le mérite de mesurer l’engouement des infirmiers pour leur ordre (et oui, on compterait les ordino-satisfaits aux nombres de cotisations versées), on mesure avec effroi ce à quoi on a échappé.
    Il n’y aura pas de condoléances…

  34. la fee calome dit :

    Le communiqué du sniil sur le même sujet est aussi un pur moment de bonheur. Comme la lettre du président Borniche à la ministre, hier. On dirait qu’ils ont été écrit par la même personne, non ? En attendant, c’est la fête à tristounet et kalkuldedoz sur le site de Résilience. Le mois de juillet est vraiment le mois de tous les dangers pour l’Ordre des Infirmières. Remember le 28/07/2011 !

  35. la fee calome dit :

    Quand on va raconter à la presse (l’Ordre) qu’on a les meilleures relations avec la ministre et que c’est pas vrai, il ne faut pas s’attendre à ce que la ministre vous envoie des fleurs ! La réponse du berger à la bergère, en quelque sorte.

  36. la fee calome dit :

    à vesunna (qui se fait caca dessus) :

    Que faîtes vous pour “votre ordre” à part venir pleurer dès que vous prenez un coup de pied aux fesses ?
    Si les autres ordres sont en bonne santé, notamment financière, tant mieux pour eux. Et tant pis pour vous si vous ne savez pas gérer et si vous ne savez pas convaincre.
    Nous tous, anti ordre, savons de quoi sont capables les membres élus de l’ordre infirmier en chambres disciplinaires et en commissions de magouilles et de conciliabules. Quelque soit la suite donnée à cette triste et lamentable aventure ordinale, il semble bien que vos amis aient encore des comptes à rendre. Pour tout le mal que vous avez fait à la profession et celui que vous continuez à faire sournoisement, nous vous ferons passer – vous aussi – devant les tribunaux du peuple. A ce moment là, vous pourrez pleurer des vraies larmes. En attendant, continuez à pleurnicher, pour notre plus grand plaisir.

  37. cedr1c dit :

    Borniche evoque les salariés dans sa lettre: ceux qu’il a mis dehors dans l’année?

  38. cedr1c dit :

    La lettre de tristounet est un régal. Une pleurnicherie improvisée et se permettant de parler au nom de tous, même des décédés toujours comptabilisés comme inscrits.

  39. Ambre dit :

    enfin, car payer pourquoi??? on se le demande! en plus faire pression du style pas de cdi si pas adhérent, ou menaces de mise en demeure!!! Si seulement cet ordre avait fait concrètement quelque chose, mais non! alors oui oui oui pour le détruire!

  40. Nathalie dit :

    pourvu qu’elle ne revienne pas sur ses decisions……on va enfin etre tranquille avec cet ordre “fantoche”

  41. denis29 dit :

    Ah, n’oubliez pas de prendre connaissance de la lettre(offusquée) adressée à Mme Touraine par le patron des Saint (te nitouche) anistes
    Du grand art dans la categorie Tartufferie / pleurnichaillerie/ faux culs

    Non ,l’ordre (HEIL) n’a décidement pas beaucoup de pudeur.
    Et ça ose prétendre nous représenter!

  42. Virginie dit :

    1 pas eb avabt et un en arrière… je détricote encore …

  43. moutarde dit :

    HUM, pourquoi tant de haine pour qui appartient à une chose qui prône le rapprochement avec les syndicats et qui revendique d’être à l’écoute et de convaincre dans le respect et la tolérance ?

    Sinon, qu’est ce qui te permets vesunna de décider de ce qui est bon ou pas en particulier pour les 450 000 IDE qui depuis plus de 5 ans, rejettent ou ignorent ton ordre qui ne représente que lui-même ?

    L’ordre n’a pas été voulu par la profession. Pour preuve, le sondage minable sur un site concurrent, le taux de participation aux élections, le taux d’inscrits et de cotisants plus de 5 années après la loi portant création de l’ordre….

  44. denis29 dit :

    Ahh ,Vesunna , que vous êtes merveilleuse ! Vous venez en quelques lignes de résumer tout ce que l’ORDRE (Ach!) et ses partisans ont à nous dire: La bonne droite (pas toujours assumée) avec ses fantasmes anti fonctionnaires et anti syndicats , aux propos ignominieux , infâmes qui ne salissent que ceux qui les tiennent. OUI , l’ordre est de droite ,oui c’est une émanation des pensées vichystes ,oui on vous emmerde!
    Merci , merci Vesunna,vous n’avez sas doute pas fini de nous faire rire.

  45. DAV dit :

    mdr une petite comique qui se sent “représentative” de la profession?!?
    c’te vieille blague, encore une petite cadrillon en manque cruel de reconnaissance…
    et à qui l’on a fait boire de sacrées couleuvres… tant que l’on sera représentés par ce genre de “personnage” la profession continuera à s’enfoncer dans la médiocrité et la serviabilité.

  46. cedr1c dit :

    Il a surement pas apprécié que l’on évoque les cumulards ordinaux: mnh, formations pro, lien avec la bred, etats generaux de la profession, snpi à 0.3% etc…

  47. Norma Colle dit :

    @Vésunna
    je cite””Ceux qui souffrent dans ce pays ne sont pas dans les syndicats, et ne passent pas leur temps devant leurs écrans à tenir leurs propos diarrhéiques sur l’Ordre infirmier.
    Allez, qu’on nous dégage ça, et vite! La profession mérite mieux que certains parasites”””

  48. Delphine dit :

    on a pas besoin d’ordre infirmier,car nous avons suffisament de syndicat pour nous défendre en cas de problème.Le syndicat Résilience se bat contre!!!Que nenni,je ne paierais pas pour travailler sinon je changerais de métier!!Il n’y a déjà pas beaucoup d’ide alors qu’ils continuent comme ca et il y en aura encore moins!!!!

  49. mandragore dit :

    Pauv’ Vesunna !

    Ses poteaux de droite qui ont asséché le pays pendant dix ans, ont pris le grisbi et se sont barrés sans avoir réalisé son reve : nettoyer le pays des parasites (les pas de chez nous ? les fonctionnaires ?).

    Et maintenant c’est son club de copains auto proclamé “gendarme de la profession” se retrouve en difficulté.

    La profession n’a jamais voulu de cette organe crétin et débile. L’ordre ne sert ni la profession ni les professionnels.

    Qu’a t’il fait en cinq ans ? Rien. Et que peuvent ils faire : rien de plus que ce qu’ils font aujourd’hui.

    Parasites vous avez dit ?

    Depuis combien de temps les membres du conseil national n’ont pas vu un patient ?

  50. eusebe dit :

    Et ben dit donc, il a fait son petit caca nerveux l’ordinal de garde : il faut que quelqu’un vienne vite lui donner ses gouttes, il y va de sa santé mentale…

  51. vesunna dit :

    Décidément !!!
    C’est plus fort qu’eux! Mais qu’est-ce qu’elle y connait à la profession d’infirmier! Et qu’est-ce qui lui permet de décider de ce qui est bon ou pas pour nous?
    L’Ordre a été voulu par la profession, n’en déplaise à certain!
    Et c’est à la CGT qu’elle fait ses déclarations à la con! Aux syndicats de salariés qui ne représentent presque rien et auxquels on donne plus de 8 milliards d’euros par an! Pour représenter leurs quelques adhérents dont un énorme pourcentage de fonctionnaires et parmi lesquels les IDE sont en quantité infinitésimale. A la CFDT par ex.ce sont des travailleurs sociaux qui prétendent nous défendre!!!!
    On croit rêver.
    Ne doutez pas que ces syndicalistes là, ont d’abord le soucis de préserver les énormes avantages personnels qui sont les leurs, les IDE ils s’en balancent.
    Au fond les choses sont claires, en votant pour la gauche les français ont voté pour ce que la France a de plus conservateur, c’est un drame! Surtout ne rien changer! Surtout ne pas toucher à mes petits avantages et à mon petit confort!
    En attendant le pays est dans la détresse du chômage, d’un manque total de compétitivité, de l’insécurité que ça engendre. C’est la voie de la décadence.
    Notre pays vient de se replier sur lui même plus que jamais, et les Touraine ,idéologues de service viennent donner à manger aux esprits rétrogrades et sectaires aveuglés par leur bien-être.
    Ceux qui souffrent dans ce pays ne sont pas dans les syndicats, et ne passent pas leur temps devant leurs écrans à tenir leurs propos diarrhéiques sur l’Ordre infirmier.
    Allez, qu’on nous dégage ça, et vite! La profession mérite mieux que certains parasites.

    • cedr1c dit :

      Merci de nous prouver une fois encore ce qu’est un ordre: une machine prête à casser du partenaire social et donc inadaptée aux revendications ide qui sont axées sur le salaire et les conditions de travail.

      Il en faut de la frustration pour tenir de tels propos sur notre profession. Il en faut de l’aveuglement pour dire que les infirmiers veulent de l’ordre.

    • spi_t dit :

      merci vesunna de vous dévoiler continuez a répandre votre fiel et votre discourt ultra libéral voire un peu, beaucoup, passionnellement ,à la folie neo fachiste
      propos diarrhéiques dites vous c’est vrai votre ordre nous em…..de

    • Norma Colle dit :

      @Vésunna
      je cite””Ceux qui souffrent dans ce pays ne sont pas dans les syndicats, et ne passent pas leur temps devant leurs écrans à tenir leurs propos diarrhéiques sur l’Ordre infirmier.
      Allez, qu’on nous dégage ça, et vite! La profession mérite mieux que certains parasites””

      Ce à quoi je réponds:ceux qui souffrent ne sont pas multi casquettes ordre,syndicat,associations diverses et variées,MNH…..etc…..donc des “qui bouffent à tous les rateliers” et qui n’ont pas les mains dans la m–de journalière….Alors oui dégagez-nous vite ces parasites ordinaux qui ne nous apportent rien de concret sur le terrain ,aucune amélioration voire même au contraire nous aggravent la situation:qu’ont fait ces planqués ordinaux pour défendre la pénibilité du travail IDE…rien ce n’est pas leur mission…..!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ils ne sont là que pour sanctionner et encore avec des règles qui la plupart du temps ne tiennent pas devant la vraie loi de la république!
      Alors ouste du balai,ras le bol de leurs déblatérage!
      Les IDE n’ont jamais voulu cette secte….celà a juste été voulu par un noyau d’arrivistes carriéristes ,des habitués de la masturbation intellectuelle qui se veulent être de force le gratin IDE,”les” qui savent mieux que cette pauvre base infirmière qui n’a pas encore compris comment on peut être “adulte IDE”…des qui se croient dans le haut du panier!Retournez donc dans la vraie vie infirmière et foutez la paix à ceux qui en ont ras le bol de votre harcèlement incessant!

  52. Denzel dit :

    Ordre Infirmier : la ministre confirme sa position
    17.07.2012
    Dans un courrier adressé le 6 juillet 2012 aux Organisations syndicales opposées depuis 2006 aux ordres professionnels, la ministre de la santé nous a écrit au sujet de l’ordre infirmier : « Je suis consciente des difficultés rencontrées par les professionnels opposés aux règles édictées lors de la création de cet ordre. C’est pourquoi je souhaite engager rapidement des modifications législatives sur l’obligation d’adhérer aux ordres professionnels. »

    Nous nous félicitons de cette officialisation, mais nous réaffirmons qu’il faudra aussi rapatrier les missions confiées à cet ordre au sein du HCCP, de la formation continue des professionnel-les de santé, notamment dans l’organisme gestionnaire du développement professionnel continu (OGDPC).
    L’intersyndicale CFDT, CFTC, CGT, FO, SNICS-FSU, SUD et UNSA Santé Sociaux demande que la discussion de ce transfert de responsabilités et missions soit envisagée avec nous.
    Les organisations syndicales signataires du présent communiqué demandent à Madame la Ministre, dans un premier temps, conformément à ses engagements de :

    Mettre le plus rapidement possible, à l’ordre du jour de l’assemblée nationale, le texte permettant de soustraire les professionnel-les salarié-es de l’obligation d’adhésion ordinales Conseil National de l’ordre Infirmier, Conseil National de l’ordre des Masseurs Kinésithérapeutes, Conseil National de l’ordre des Pédicures Podologues,
    Faire cesser toute pression et menace de poursuites sur les professionnel-les refusant d’adhérer, que ces pressions et menaces concernent les jeunes professionnel-les ou ceux déjà en poste souhaitant s’engager dans une formation continue.

    Communiqué intersyndical du 16 juillet 2012

    Communiqué intersyndical du 16 juillet 2012
    Réponse de la ministre de la santé
    Retour

  53. Mathieu dit :

    mais supprimez moi cet ordre inutile et dangereux pour la liberté des personnes!!! Laissez nous exercer en paix, des syndicats et des règles professionnelles existaient déja avant!! Pourquoi payer des mémés BCBG grâce à cette rente mafieuse, pour 6000 euros de frais de bouche par mois? pfff…

  54. Annick dit :

    pour cela il faudrait que les ordres notamment infirmier soit tenu serieusement!!!!!!!

  55. cedr1c dit :

    Vous pensez que la dame du SNIIL elle va mettre sa jolie légion d’honneur donnée par ses copains pour le rdv avec ce nouveau ministre?

    Parce que l’ordre infirmier, c’est juste ça: un truc de copains qui s’arrangent à coup de décret pour ne pas organiser d’élections, qui magouillent autour d’un logo ou de sociétés marseillaises…

    Qu’on nous dégage ça, et vite! La profession mérite mieux que certains parasites.

  56. Viviane dit :

    pas d’ordre infirmier, pas d’obligation de taxe pour avoir l’autorisation d’exercer en salarié ou liberal!! notre tutuelle ministére de la santé ARS, et cela suffira!! l’ordre ne sert à rien, juste à envoyer la cotisation annuelle, pas de réponses aux questions posées, pas de prise de position, il ne sert à rien!!

  57. Anne dit :

    note que je ne suis pas encore IDE, juste ESI, et on nous rabache à l’école de “bien lire les énoncés” ^^ ceci explique peut être celà

  58. eusebe dit :

    Il faut arrêter de dire n’importe quoi : l’ordre n’est pas là pour l’amélioration des conditions de travail, il s’en fiche complètement, il veut faire le gendarme (sic!) et surtout ramasser de la thune pour payer ses dettes.
    Et dire qu’une cotisation facultative augmenterait le nombre de cotisants relève de la crétinerie la plus profonde !
    Avec ou sans cotisation, l’ordre infirmier, c’est non !!

  59. Ophélie dit :

    whouaa merci Anne j’avais mal aux yeux d’un coup !

  60. Anne dit :

    ouh la! gros gros problème de lecture!! Notre nouvelle ministre parle de SUPPRIMER l’OBLIGATION d’inscription à l’ONI. On ne parle pas de taxe en plus! On parle que ENFIN, la non inscription à l’ONI ne mettra pas une IDE en exercice illégale de la profession.
    S’enflammer, c’est bien, mais à bon escient 🙂

  61. Corinne dit :

    qu on laisse la liberté d adherer ou pas c est tout! Qu on arete d obliger seulement les liberaux de regler les 75 euros de cotisation.lorsque je bossai à l hopital je n ai jamais rien reçu.de toute façon je verrai bien demain s ils servent à quelquechose apres mon rdv pour une concilliation!

  62. Nefertiti dit :

    hors de question pour l’ordre infirmier!!!! Il y en a assez d’ abuser de notre profession!!!!!!

  63. Cyril dit :

    Notre profession manque de politiciens, avec des député ou des représentants politiques infirmiers nous serions moins les marionnettes de nos supérieurs. A bas l’ordre infirmier!!

  64. Cyril dit :

    Elle ferait mieux de s’occuper des financements des fonctionnaires hospitaliers… IBODE, IADE, …

  65. Pascal dit :

    Connaissant les Français que nous sommes, rendre la cotisation à l’ordre facultative risque d’augmenter le nombre de cotisants 😉 Auquel cas cette décision de non obligation pourrait être une aubaine pour l’ordre lui même !

  66. Laure dit :

    on est mal barrées !!!! , un ordre infirmier , certes balbutiant , mais plus tard , on peut rêver qu’il ait le même poids que celui des médecins dans certaines négos, parce que nos syndics……

  67. Patricia dit :

    encore une qui n’y connait rien; elle nous fait chier

  68. Sabrina dit :

    SANS MOI….. Payer pour aller travailler…… Bah non!!!! On se fiche de qui…… Comme à dit une collègue plus haut bientôt les pauses pipi seront payantes…… On est pas des robots!!! Et nous qui nous augmente notre salaire???????? À bon entendeur!!!!

  69. Juliette Gurbet dit :

    Pourquoi en faire une obligation ???? Argent argent et argent !!!

  70. Valentin dit :

    vu à quoi ça sert autant supprimer

  71. Marie dit :

    les textes de loi prevoient l’inscription automatique dés lors que l’on a un DE , qu’on arrête de nous emmerder avec ça

  72. Sica dit :

    Tant que les personnes en charge des ministères ne seront pas des gens de terrain, qui connaissent ce dont ils parlent et c’est vrai pour tous les ministères, bah on aura toujours des lois aussi saugrenues les unes que les autres!!!! Notre condition de travail en milieu hospitalier me blasent et je ne suis diplômée que depuis 3 ans, c’est juste horrible et pourtant j’aime ma profession mais pas l hôpital. Je n’y ai jamais rien compris à l’ordre infirmier, son intérêt etc mais si j’ai la certitude qu il aurait un pouvoir de protection des infirmiers qu’il permettrait l amélioration de nos conditions de travail ( arrêter de bosser en sous effectif et de se mettre en danger ainsi que notre diplôme) comme en Angleterre ou il oblige les cadres à toujours remplacer un agent absent, bah moi je dis banco!!!!!

  73. Nicolas dit :

    Pour ceux qui s’imaginent des taxes en plus ou je ne sais quoi : Revenir sur l’obligation d’adhérer veut dire NE PLUS obliger les infirmiers et Kiné à s’inscrire à un ordre ! Les 9/10 eme des commentaires ici n’ont pas compris apparemment !

  74. Kat dit :

    Même en vacances elle va réussir à m énerver…. NON !!!

  75. Jeremy dit :

    Connerie ce gouvernement de bras cassés

  76. Stéphanie dit :

    Et j espère que ça sera pour toutes les infirmiers qu’elles soient libérales ou en milieu hospitalier!!!

  77. Ingrid dit :

    Ils feraient mieux de s’attarder sur nos conditions de travail et d’augmenter un peu nos salaires !!!

  78. jean charles dit :

    Elle est gentille cette dame… avt de nous faire payer un ordre … qu’elle commence a connaitre nos metiers, nos reels besoins.. les carences.. avt de ns pondres des lois des taxes…Plus on va plus on s’eloigne de la base… de nos patients..l’hopital est vraiment malade..

  79. eusebe dit :

    Madame Touraine est en phase avec la volonté des socialistes qui avaient voté contre la création de cet ordre inutile.
    Que les autres ordres soient dérangés dans leurs prés carrés, est bien dommage, mais le progrès est en marche, et les ordres professionnels sont des concepts passéistes, dépassés et bien peu progressistes.
    Vivement la fin de cette gabegie !

  80. Sica dit :

    Y’a pas d’autres priorité en matière de santé?!?! Le sous effectif dans les services, revalorisation des salaires…??!! Enfin bon jdis ça jdis rien!!!

  81. Rosanne dit :

    Bientôt même pour aller aux chiottes on paiera des taxes!! J attends la taxe sur les animaux domestiques, elle va pas tarder celle là!!!

  82. Audrey dit :

    Ben NOOOOOOOOOON! Dans l’état actuel des choses, clairement non 🙁

  83. Ga dit :

    non non non non pour L’OBLIGATION d’y souscrire!!

  84. Alexandre dit :

    oui oui oui oui oui pour l’ordre infirmier

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
235 rq / 4,077 sec