Un scanner au lit du malade

| 1 311 vues | | mots clefs : , 8 réactions

Vous avez l'habitude d'appeler la radio pour réaliser un cliché de thorax au lit ? Bientôt, vous ferez la même chose ... mais pour un scanner !

Un scanner au lit du malade

BodyTom, scanner portable © NeuroLogica

Le premier scanner portable a en effet obtenu son autorisation de commercialisation aux Etats Unis. Fonctionnant sur batteries, il permet un accès rapide à un scanner corps entier pour des patients difficiles à déplacer ou trop instables, comme au bloc opératoire ou en réanimation.

Le "body scan" des patients polytraumatisés pourrait également être réalisé directement en salle de déchocage.

Deuxième point important selon ses concepteurs : L'utilisation d'un scanner portable permet de doter en des hôpitaux de pays en voie de développement en matériel d'imagerie de bonne qualité.

C'est déjà le cas en Haïti, où le CereTom, système portable même fabricant dédié à l'imagerie cérébrale, est l'un des seuls scanner en activité du pays.


Rédaction

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
827 rq / 3,150 sec