Ambiance sanglante à l’EFS

| 735 vues | | mots clefs : 4 réactions

L'intersyndicale proteste contre la restructuration prévue de l'EFS et appelle à la grève le jeudi 16 décembre.

Dans le cadre d'un contrat d'objectifs avec l'Etat, l'EFS amorce une restructuration en profondeur avec notamment le regroupement des plateaux techniques de validation biologique sur 4 sites, contre 14 actuellement.

Dans un communiqué, l'intersyndicale dénonce des "pertes d'activté, des réductions d' et une réduction des conditions de travail" associée à ces regroupement, et exige des mesures d'accompagnement "dignes des personnels".

De son côté, la direction de l'EFS affirme qu'aucun licenciement n'aura lieu, et assure que l'objectif unique est "d'améliorer la sécurité et la qualité du service"

L'EFS a récemment débuté une grande campagne de communication, notamment axée sur la création de "Maisons du don". Il a également ouvert le 6 décembre dernier la plus grand centre de prélèvement d'Europe.

Rédaction ActuSoins


Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
805 rq / 3,172 sec