Deuxième cas de Dengue en France métropolitaine

| 290 vues | | mots clefs : Pas de commentaire

Un deuxième cas de Dengue non importé a été signalé samedi 18 septembre à Nice. "Le patient va bien" selon le Ministère de la Santé.

L'existence de la Dengue en France métropolitaine n'est pas une nouveauté. Aedes albopictus, un des moustiques vecteur virus est en effet signalé depuis 2004 dans le sud, notamment dans le Var.

Maladie infectieuse virale, la dengue sévit dans les Caraïbes et sur le continent latino-américain, en Océanie, dans les îles Pacifique Sud et de l’Océan Indien, en Asie du Sud et du Sud-est, et, à un moindre degré, dans les pays de l’Afrique intertropicale.  Ce virus circule régulièrement dans les départements français des Amériques (Martinique, Guadeloupe, Guyane), dans les iles françaises du pacifique et de l’océan indien.

La dengue est transmise à l’homme par un moustique diurne de type Aedes (Aedes aegypti, Aedes albopictus, Aedes polynesiensis), infecté. Il n’existe pas de transmission direct d’humain à humain. Plusieurs sérotypes de virus existent.

Les symptômes sont le plus souvent de type grippal (fièvre, maux de tête, courbatures) se manifestent dans les 3 à 14 jours (4 à 7 jours en moyenne) qui suivent la piqure par le moustique.

Le traitement est symptomatique, et associe paracetamol, hydratation (Intraveineuse en cas de déshydratation avec vomissements)
Dans les formes graves, il peut être nécessaire de corriger un choc hémodynamique ou de transfuser des plaquettes face à une thrombopénie sévère.
Devant le risque de syndrome hémorragique, la prise d’aspirine est formellement contre-indiquée

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
774 rq / 4,230 sec