Les travaux préparatoires aux Assises de la pédiatrie sont lancés

Les travaux préparatoires aux Assises de la pédiatrie et de la santé de l'enfant ont été lancés hier avec l'installation du comité d'orientation des assises. 

Les travaux préparatoires aux Assises de la pédiatrie sont lancés

© Burdun Iliya / ShutterStock

Ces assises donneront lieu à un rendez-vous national au printemps 2023, au cours duquel une feuille de route pluriannuelle de transformation du secteur sera présentée. 

Les travaux préparatoires aux assises sont lancés autour de six axes, a annoncé le ministère de la santé et de la prévention  : 

  • "Garantir à tous les enfants un parcours de santé de qualité et sans rupture",
  • "Améliorer les parcours en santé des enfants les plus fragiles", dont les enfants porteurs de maladies chroniques, vulnérables, qui nécessitent une prise en charge spécifique compte-tenu de leur état de santé
  • La santé mentale des enfants
  • "Mieux prévenir pour améliorer la santé globale des enfants"
  • "Renforcer la formation des professionnels pour faire évoluer les métiers de la santé de l'enfant"
  • "Améliorer les connaissances et les pratiques en santé de l'enfant par la recherche pour valoriser les pratiques innovantes. 

Le comité d'orientation est animé par le Pr Christèle Gras Le Guen, professeur des Universités et cheffe de service au CHU de Nantes (également signataire des deux tribunes alertant sur la situation à l'hôpital, du Collectif pédiatrie),  et par Adrien Taquet, ancien secrétaire général chargé de l'enfance et des familles. 

Le comité réunira des représentants des parties prenantes concernées : pédiatres hospitaliers et libéraux, infirmiers puériculteurs, sages-femmes, médecins généralistes, pédopsychiatres, usagers et familles, collectivités territoriales, médecins scolaire, Protection maternelle infantile (PMI). 

L'objectif est d'engager des réformes structurelles pour améliorer la prise en charge de la santé de l'enfant, selon le ministère. 

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter Actusoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
367 rq / 3,009 sec