[VIDEO] Les infirmiers anesthésistes ne veulent pas se laisser endormir

Ils étaient entre 1500 et 2000 à manifester mardi 4 mai devant le ministère de la santé: Les infirmiers anesthésistes, grévistes à 92% en France, se sont fortement mobilisés pour la troisième fois en moins de deux mois. Le ras-le-bol était perceptible et la tension avec les forces de l'ordre inhabituellement forte, pour des manifestations traditionnellement "bon-enfant".

Grands oubliés de la revalorisation indiciaire des infirmiers, les IADE exigent également une reconnaissance de leurs 5 années d'étude au niveau Master 2, et le maintien de leur profession en catégorie active.

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
825 rq / 4,044 sec