Opération coup de poing des infirmiers anesthésistes

Les Anesthésistes sont en colère et le font savoir. Les professionnels d'Ile de France ont mené jeudi 22 avril une opération coup de poing, en s'enchaînant devant les grilles de la mairie de Paris avant de bloquer l'entrée du siège de l'Assistance Publique. Les revendications: la reconnaissance de leur formation (Bac + 5) au niveau master, ainsi qu'une reconnaissance de la pénibilité de leur métier, leur permettant de partir en retraite à partir de 55 ans.

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
865 rq / 3,944 sec