Trois nouveaux protocoles nationaux de coopération pour les infirmiers

Trois nouveaux protocoles de coopération entre professionnels de santé autorisés sur le territoire national concernent les infirmiers. 

Ces protocoles ont été actés par des arrêtés parus le 11 mai au Journal officiel. 

Réalisation de séances de laser basse énergie

Le protocole de coopération Réalisation de séances de laser basse énergie pour la prévention et le traitement des mucites buccales chimio et/ou radio-induites chez les patients atteints de cancer par un infirmier ou un manipulateur d'électroradiologie médicale en lieu et place d'un médecin », est à présent autorisé sur le territoire national, indique le premier arrêté. 

Suivi de patients diabétiques

Le protocole de coopération « suivi de patients diabétiques traités par insuline munis d'un carnet glycémique électronique et surveillés par télémédecine avec prescriptions et soins par l'infirmier en lieu et place du médecin », est aussi publié au JO. 

Prise en charge des patients parkinsoniens traités par stimulation cérébrale profonde

Le troisième protocole de coopération concerne la prise en charge des patients parkinsoniens traités par stimulation cérébrale profonde (SCP). Il donne la possibilité aux IDE qui s'inscrivent dans le protocole, d'adapter  des réglages de stimulation  en lieu et place du médecin à partir des évaluations motrice, comportementale et psycho-sociale. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
1205 rq / 3,904 sec