Neuf professionnels de santé sur dix ont reçu au moins une dose d’un vaccin anti-Covid

Les couvertures vaccinales (anti-Covid) chez les professionnels de santé en exercice sont estimées à 91,7% pour les professionnels ayant reçu au moins une dose et à 63,4% pour les professionnels complètement vaccinés, indique Santé Publique France dans son dernier bulletin épidémiologique. Dans certaines situations, ces taux doivent être considérés avec prudence néanmoins. 

Neuf professionnels de santé sur dix ont reçu au moins une dose d'un vaccin anti-Covid

© ShutterStock

Ces données concernent tous les professionnels de santé, quel que soit leur lieu d'exercice (libéral, établissement de santé privé ou public, établissement médico-social...).

Dans certaines régions, (Bretagne, Centre-Val de Loire, Hauts de France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire), le taux atteint 99% Mais attention, pointe Santé Publique France, les données pour ces régions doivent être "fiabilisées". Mentionnant une probable "surestimation", Santé publique France explique que cette dernière "est très clairement liée au fait que des personnes ont été enregistrées comme professionnels de santé sans l'être réellement ou sans être en activité (par exemple, les agents non professionnels de santé travaillant en milieu hospitalier ou en ESMS, ou les professionnels de santé retraités)". 

Un travail est en cours afin de mettre à disposition des données de couverture consolidées dans cette population. 

Professionnels des Ehpad : même constat

Qu'ils soient professionnels de santé ou non, les professionnels des Ehpad et des USLD ont été vaccinés à 82,4% (première dose) et à 63% (deuxième dose). 

Là encore, Santé Publique France prévient : "les couvertures vaccinales des professionnels en Ehpad ou en USLD peuvent être surestimées si des personnes non professionnelles de l'Ehpad ou de l'ULSD ont été vaccinées dans l'Ehpad, ainsi que si des personnels intérimaires ou personnels de société de sous-traitance, stagiaires ou intervenants occasionnels âgées de moins de 65 ans ont été vaccinés en Ehpad ou en ULSD, car ils ne sont pas pris en compte dans les dénominateurs utilisés pour la couverture vaccinale". 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
267 rq / 1,439 sec