Former les aides-soignants en quinze jours ? Une proposition qui passe mal…

Lors des rencontres RH de la santé du 12 et 13 octobre, la DGOS a évoqué sa volonté de mettre en place une "autorisation temporaire d'exercice d'aide-soignant pour des non aides-soignants", moyennant une formation de quinze jours. Une annonce "inacceptable", selon le Cefiec (Comité d'entente des formations infirmières et cadres). 

Former les aides-soignants en quinze jours ? Une proposition qui passe mal

© shutterstock

Pour lutter contre une seconde vague de la Covid 19 et trouver rapidement les renforts nécessaires à la prise en charge des patients, la DGOS a eu une idée qui est loin de faire l'unanimité : former des aides-soignants...en seulement quinze jours (au lieu de 10 mois en temps normal).

Ces derniers suivraient ainsi "des modules de formation très courts, et adaptés, pour avoir d'ici quinze jours des personnels habilités", a expliqué Vanessa Fage-Morel, sous directrice des ressources humaines du système de santé à la DGOS (Direction générale de l'offre de soins), lors de la neuvième édition des rencontres RH de la santé, organisées en ligne par l'Association pour le développement des ressources humaines des établissements sanitaires et sociaux (Adrhess). 

"Cette décision - dont l'application serait temporaire, ndlr - s'apparente à un véritable mépris du métier. Que font les aides-soignants au quotidien pour les réduire à une formation de quinze jours? ", s'insurge le Cefiec.


"Quels seraient les profils des candidats à cette formation? Comment pourraient-ils acquérir en si peu de temps les nécessaires notions d'hygiène hospitalière. Comment garantir la qualité, la sécurité des soins et la prise en charge des patients? Qui se chargerait de la formation de ces personnes qui seraient confrontés à des situations complexes ?", poursuit le comité. 

Le Cefiec dénonce le risque d'une profession au rabais et rappelle que depuis quatre ans, des travaux visant à la réingénierie de la formation d'aide-soignant se tiennent pour la "revaloriser", afin de la rendre plus attractive et la "faire monter en compétences".

"Quel message devons-nous retenir de ces travaux et de la place que nous souhaitons donner à ce métier dans notre système de santé si, in fine, nous laissons penser que le métier d'aide-soignant peut-être réalisé avec seulement quinze jours de formation?", interroge-t-il encore. 

A suivre de près...

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

56 réponses pour “Former les aides-soignants en quinze jours ? Une proposition qui passe mal…”

  1. Gallet dit :

    Bonjour j aimerais me formera cette formation et m inscrire comment faire merci

    Répondre moderated
  2. dussert dit :

    si possible et correspond a une motivation d’apporter aide a cette periode hors du commun pourquoi pas en 15 jrs supposant que les formateurs sont qualifiés pour se faire
    merci et peut etre pr certains d’integrer des formations de sante pour ces metiers professionnels. merci

    Répondre moderated
  3. Botella dit :

    Peut être pas des aides soignants ,mais des aides aux aides soignants au moins en renfort popédant cette pandémie

    Répondre moderated
  4. Karim dit :

    Bonjour ,
    Je suis à la retraite .
    Je vais prendre mon cas .je suis diplômé aide médico psychologique,j’ai travaillé dans différentes établissement médico sociales, mais aussi à l’hôpital en neurologie,au urgence ,en médecine gériatrique en psychiatrie, en dermatologie en tant d’aide soignante.
    Avant d’être diplômé AMP ,j’ai été ash ,je faisais fonction d’aide soignante pendant 2 ans .
    Arrêtons de vouloir fermer la porte aux autres.
    Je pense que l’état devrait recenser toutes les personnes qui ont eu le même parcours que le mien et leurs propose une équivalence. Je connais plein de personnes qui ont suivis le même parcours que le mien .
    Ça permettrait de renforcer pour le Covid .

    Répondre moderated
  5. Bl dit :

    Infirmière depuis 15 ans, j étais aide soignante auparavant pendant quelques années notamment en réanimation, non une aide soignante ne fait pas le même travail qu une auxiliaire de vie pour la bonne raison que les patients à l hôpital sont “techniques” comme on dit, seule une aide soignante diplômée est à même d effectué une toilette d un patient porteurs de differentes
    , sondes ou perfusions ou appareillages, et surtout capable d observer si ce patient a mal, respire correctement et avoir un minimum d observation cliniques pour en référer a l infirmière ou au médecin. ça ne s apprend pas en 15jours, ne vous en deplaise. Moi en tand qu infirmière, j ai besoin de pouvoir compter sur mon binôme, l aide soignante avec qui je travaille pour pouvoir prendre en charge correctement mes patients, elles sont nos yeux et nos oreilles quand nous ne sommes pas auprès de nos patients.

    Répondre moderated
  6. Lola dit :

    Intéressé pour la formation

    Répondre moderated
  7. Hammami dit :

    Bonjour je souhaiterais m’inscrire à cette formation je suis faisant fonction depuis 20 ans
    Je suis faisant fonction depuis 20 ans je souhaiterais m’inscrire à cette formation ça sera le plus beau cadeau de ma vie

    Répondre moderated
  8. bourdais nadine dit :

    Bonjour je suis moi aussi AS faisant fonction depuis bientôt 9 ans en ehpad je serai intéressée par cette formation de 15 jours puisque mon établissement ne m en donne les moyens .

    Répondre moderated
  9. Nat dit :

    Bonjour retraitée depuis 6 mois après 37 ans aide soignante hospitalière service de soins
    Non tous les services ne se ressemblent pas
    Les patients n ont plus
    Le travail different à chaque fois ou l. On se trouve
    Polyvalente et délégation soins quand ça arrange
    L hôpital ce n est pas ce queE montre les medias
    Travail hyper dur physiquement psychologiquement

    Répondre moderated
  10. Florence dit :

    Il y a bien longtemps que les EHPAD PRIVES recrutent des agents hôtelier faisant fontion aide soignant.
    Ils n’ont pas de formation ils sont formés comme on-dit “sur le tas” La pandémie fait prendre conscience de bien des choses et réveille les bureaucrates endormis…bien loin de la réalité du terrain !
    Les organismes de formation sont sur les starting-blocks…une nouvelle niche.

    Répondre moderated
  11. Kchoua dit :

    Bonjour
    Etant diplômée asg je suis intéressée par la formation
    d aide soignante.

    D’avance merci

    Répondre moderated
  12. Mlee dit :

    Quand il est question de embaucher des gens qui n’ont pas le diplôme as sur un poste as , il ya pas de soucis ? On se pose pas la question si ils sont assez former ou pas ! Meme pas une formation de 15 jours

    Répondre moderated
  13. Couapel dit :

    Moi je suis aide soignante depuis 23 ans ,je vois des jeunes avec un bac assp dans mon service qui réalisent très bien les soins et très motivée qui parfois sont plus compétente que des élèves As.
    Ne serait il pas envisageable d ajouter qqls modules au bac pour acquérir les compétences et le savoir faire pour délivrer le diplôme d as.

    Répondre moderated
  14. Belandy Placid dit :

    Bonjour je suis auxiliaire de vie depuis 4 ans dans une MAS et j ai déjà travaillé à domicile avant. Je fais le même d une aide soignante. Et j aimerais bien me former.

    Répondre moderated
  15. Mélissa dit :

    Je suis AS depuis 14 ans et cela me sidère d’entendre que les AS peuvent être formé en 15 jours. Vous ne vous rendez pas compte….non vous ne souhaitez pas vous rendre compte que plan sanitaire français n’est plus d’actualité. Cela fait des années que les personnels sont en souffrance, que le métier est laissé à l’abandon, aujourd’hui on parle de nous à cause de la Covid 19… Tout le monde s’insurge pour nos conditions de travail….la belle affaire, parce que c’est l’actualité, mais si le monde sort de cette crise: notre cas sera à la poubelle. Mettre du personnel formé en 15 jours, c’est à vos risques et périls. Il y a longtemps que le système est obsolète, là se sera la débâcle assurée….on part à la catastrophe. Les politiques pensent mieux que les soignants parce qu’ils sont au commandent, mais dits vous bien une chose, si ils se retrouvent hospitalisés c’est le patron du patron du patron du ministère de la santé qui trouvera le meilleur service encore potable avec du personnel dédié et un lit. Je l’ai vu faire en Réanimation….mes collègues et moi étions sidérer de voir la bêtise de certains…. Aujourd’hui il manque des lits en réanimation la belle affaire…le personnel est déjà en sous effectif, je vous le dit bientôt, si n’est déjà le cas…il faudra partir à l’étranger pour se faire soigner si un plan d’urgence national médical n’est pas mise en place pour sauver l’hôpital ( je parle d’hôpital mais cela regroupe les cliniques, l’HAD, les EHPAD…..toutes structures prenant soin des personnes en France)

    Répondre moderated
  16. Méline Ouvanguiga dit :

    Bonjour moi je suis auxiliaire de vie depuis 3 ans presque et si vraiment cette formation de 15 jours et si vraiment nécessaire pour aidé des gens moi je suis prête à le faire pour la France.

    Répondre moderated
  17. Sisdou dit :

    À lire les commentaires j’ai l’impression que les diplôme d’état d’aide soignante et limite celui de l’infirmière 🤔🤔en effet comme dit précédemment dans mon message je suis auxiliaire de vie diplômée d’état de DEAVS de niveau 5. Donc équivalent à celui d’aide soignante en terme de niveau je dis bien niveau je peux comprendre la colère de certains mais le diplôme a été passé en 1 an avec formation en EHPAD et à domicile et je peux vous dire que des aides à la toilette on en a fait même pour les personnes alité. Nous devons connaître les pathologies ainsi que les régimes alimentaires approprié pour chaque personne il nous arrive même parfois de prendre la température la tension et évidemment de donner des médicaments sous la responsabilité d’une infirmière ou du médecin directement .Donc il faudrait commencer par valoriser les diplômes existant et enlever le métier qui en quelque sorte ne sont même pas reconnu dans les structures alors que c’est une même équivalence avec quelques jours de formation pour compléter les modules manquants. Parce que nous les auxiliaires de vie nous n’avons eu aucune reconnaissance de l’État durant cette pandémie et qui n’est pas terminé alors que nous sommes aussi à domicile et confrontés à ce virus il faut le dire au départ sans matériel est considéré comme des aides ménagères je pense que c’est de ce côté-là qu’il faut plutôt piocher pour ces métiers précaire et revaloriser les diplômes afin de limiter la casse dû au manque de personnel qui la plupart du temps sont des temps partiel.

    Répondre moderated
  18. Emy dit :

    C’est sûr cela est une aberration je suis moi même AS mais cela existe déjà . Pendant longtemps beaucoup de personnes ont fait fonction aide soignant sans diplôme( surtout dans les services gériatriques). Pas de diplômes pour ces personnes et pourtant pratiquant les mêmes soins qu’eux et ce n’est pas pour autant que le travaille n’était pas bien fait. Ok il faut suivre des formations c’est important mais les diplômes ne font pas tout . La motivation et le respect de l’être humain l’est tout autant.

    Répondre moderated
  19. Aude Memdjokam Tagne Tatientse dit :

    Je suis infirmière anesthésiste et reanimatrice du Cameroun vivant en Belgique, je pourrai bien vous aider à lutter contre une deuxième vague de covid19 en vous apportant mon aide d’infirmière.
    Bien à vous

    Répondre moderated
  20. Julie dit :

    Il y a un manque de soignants mais mettez vous une minute à la place des patients dans les lits qui font confiance aux soignants et comptent sur eux pour assurer leurs bien être. Aide soignants formés en 15 jours la grosse blague. A moins de vouloir donner encore plus de travail aux soignants déjà en place en les nomment: formateurs.
    15 jours. J’ai essayé mais, je ne trouve pas de profession aussi basique quel soit dans laquelle on obtient un diplôme d’état à une telle vitesse.
    À plus forte raison le personnel formé pour s’occuper de l’humain dans sa faiblesse.
    15 jours pour les AS et combien de jours pour les IDE?

    Répondre moderated
  21. Alivanor Correa dit :

    Je suis AMP diplômé avec une expérience assez soutenue, j’ai exercé en ephad le jour,les NUITS, le HAD,les FAM.
    Toutes ces expériences ,ces techniques de travail, de prise en charge, de bientraitance et de bienveillance, ont nécessité une formation et des stages dans différentes structures, d’une durée de 18 mois .
    Alors imaginer formé des AIDE SOIGNANTES en 15 jours ,c’est juste une ABERRATION, et un manques totale de respect vis à vis de la profession.
    Mesdames et Messieurs les bureaucrates, un peu de respect pour les soignants qui feront vos soins nursing.

    Répondre moderated
  22. Dinia dit :

    Je suis intéressé si c’est vrai

    Répondre moderated
  23. Cricri06 dit :

    Réponse à Tliba. Votre diplôme AS à l’étranger n’est pas valable en France, il vous faudrait préparer une VAE, ou bien repasser tous les modules.

    Répondre moderated
  24. Julie dit :

    Il manque des soignants oui!
    Mais, pas que des aide soignants. Il manque beaucoup plus d’Ide que As. Comment allez vous procéder pour pallier ou ne serait ce que, réduire le manque d’Ide?

    Parce que, je suis aide soignante diplômée, je travaille depuis quatre ans dans les hôpitaux et je suis très intéressée au cas où ça vous viendrait à l’idée de réduire la formation IDE à un mois, deux mois, Six mois ou un an.

    Répondre moderated
  25. Linda dit :

    J’étais agent hospitalier au bloc, il faut pas sortir de l’école sup pour être

    Répondre moderated
  26. Victor Justine dit :

    Non mais n oublié pas que les aide soignantes se sont des futurs infirmières.
    Je connais certaine qui ont une bonne connaissance sans êtes diplômé alors quand ont est face à un malade, qui vous pose des questions il faut êtes formé pour savoir quoi lui répondre,et quoi faire, faire une toilette et l observations ça s’apprend.

    Répondre moderated
  27. Ndeye dit :

    Je suis élève aide soignante actuellement en stage .
    A mon avis c’est pas possible déjà en 10mois c’est trop soutenu les cours y’a
    Beaucoup de chose à connaître .
    Si c’était pour nous prendre les week-ends oui la je serai d’accord
    En 15 jours pas possible

    Répondre moderated
  28. Dag dit :

    Bonsoir

    Le métier d’aide-soignant rencontre des difficultés de recrutement qui ne datent pas de la COVID-19 mais de plusieurs années.

    Si la proposition de former les futurs AS pendant 15 jours peut se comprendre afin de subvenir uniquement dans le cadre de la COVID-19 à la pénurie d’AS, cette proposition est révélatrice de la situation catastrophique que traversent la plupart des lieux de soins en France. C’est un aveu d’échec.

    En terme de communication, c’est tout simplement catastrophique. Que doit-on comprendre ? Qu’il est possible de former un(e) AS en 15 jours ? Que finalement, être AS n’est pas un métier qualifié qui peut être exercé par toute personne de bonne volonté ?

    La perte de change pour les patients sera terrible si une telle mesure devait apparaître. Cette profession, au même titre que l’ensemble des professionnels de santé A BESOIN D’ESPOIR ! Communiquez sur comment on peut améliorer la pratique et l’attractivité du métier d’aide-soignant, ce qui passe :

    – Par une valorisation salariale + reconnaissance niveau IV du diplôme d’AS
    – Par la mise en œuvre de la formation continue (accès aux DU/possibilité de se spécialiser etc.)
    – Par l’amélioration de la passerelle déjà existante pour les AS souhaitant devenir IDE. Il le faut. Les AS expérimentés devraient pouvoir se former pendant 2,5 ans (Les 6 mois pour revoir les bases en anatomie, le calcul des doses, la législation du métier IDE etc // les 2 ans en formation pure et notée)

    Le CIU a fait de belles propositions pour la valorisation du métier d’AS…..

    Non, vous, vous préférez sous-entendre par une telle mesure que le métier d’AS peut-être exercé par n’importe qui, au premier passant venu qui se promenait par hasard devant un EHPAD et peut devenir AS en 15 jours top chrono !

    Quelle tristesse, quelle déchéance !

    Répondre moderated
  29. Marie dit :

    Bonjour
    Moi j ai fais trois années pour avoir un diplôme d aide sanitaire et familiale études professionnels avec cela je pouvais faire mes études d infirmière A2 dans les années 80.
    Marie

    Répondre moderated
  30. Kiboulou dit :

    Je suis d’accord avec cette formation les gens pensent qua eux donc bous préférez voir les gens mourir à cause d’un manque d’aide doignzt c’est triste il faut être hein c’est dans le travail que tu peux connaître c’est la pratique qui compte

    Répondre moderated
  31. Gérard-philippe Krebs dit :

    Bonjour moi j ai ete fonction AMP j aimerai etre diplomé
    Malgre mon experience j aimerai trouver un poste pour effectuer un diplome en alternance et ceci est tres compliqué et comment faire??
    Merci de votre reponse

    Répondre moderated
  32. Sparow dit :

    Tu es hors sujet

    Répondre moderated
  33. Magharbi dit :

    Je suis infirmière en Algérie j aïs travaillé 20 ans maintenant je travaille dans une maison retraite comme FF en France comme je valide diplômé de Aide soigne

    Répondre moderated
  34. Morbras dit :

    La formation en 15 jours devrait être réservé aux A.V.S diplômé et aux AES diplômé. aux A.M.P diplômé… Il faut pas oublier que ses métiers ont tous le même tronc de formation.. Nursing, prises des constantes, etc…etc…

    Répondre moderated
  35. Mtimet dit :

    Je suis une infirmière tunisienne dr niveau bac+3ans d d’étude en soins infirmières j ai une expérience professionnelle de 7 ans et je me suis venue en france depuis 1 ans je voudrai bien exercer ma métier en France ou faire une formation pareille pour pourrai à lutter contre la 2eme vague de covid-19

    Répondre moderated
  36. Rosa dit :

    Je suis aide soignante non nous ne sommes pas toute parfaite mais la plus grande partie son d’excellentes aide soignante…si il n’y a pas de formation comment les futures aides soignantes vont apprendre a connaître un malade quelqu’il soit….moi la première fois où j’ai vu ce qu’était un malade c’est pendant mon stage et heureusement les aides soignantes mon aides a passe le cap ainsi que face a la mort et la prise en charge de la souffrance des patients le dialogue…nous ne sommes pas face a des personnes qui vont bien et cela s’apprend..,..nous sommes aides soignantes et en plus de notre travail il va falloir surveiller ces personnes formées en 15 jours sur leurs compétences c’est une mauvaise idée et mes les futures aides soignants en difficultés car ils vont se trouver en difficults

    Répondre moderated
  37. Christine Calistri dit :

    Pourquoi ne pas passer un diplôme d etat d ide en 1 mois aussi !!! Non mais c est une blague passer une formation diplômante en 15 jours. Dévaloriser la fonction d aide soignante encore encore et encore !!!

    Répondre moderated
  38. Michel dit :

    Personnellement les aide soignante qui font de métier maintenant ne respecte pas les personnes âgées en maison de retraite elle on beaux avoir fait l’école as mais elle se foute de la personne pour preuve elle les font pas manger elle les gave les toilettes sont des souffrance en continue pourtant elle on un diplôme mais le problème des ifas c’est qui prenne n’importent qui dans leurs formation je rappelle que le métier d’aide soignant est une vocation c’est un travail qui demande hempati est patience sourire est dialogue.

    Répondre moderated
    • Malouine35 dit :

      Même s’il y a des problèmes avec certains soignants c est loin d ‘ être la majorité .
      Beaucoup font très bien leur travail pourtant si mal reconnu et mal payé facile de mettre tout le monde dans le même panier.

      Répondre moderated
  39. Yao dit :

    Je suis en VAE aide soignante et je postule rien sa faire 1 ans je galère pourtant j ai travaillé 2 ans en Afrique et croyez moi c est encore plus difficile parce que tu fais même le boulot de l infirmièr et du médecin ici c est moins compliqué mais c est tellement compliqué tout un tas de documents à remplir sa faire 1 ans

    Répondre moderated
  40. Aftisse dit :

    C’est une bonne chose car ya na marre de ces écoles ifsi qui profite de faire passer des formation en complet au personne qui pourrait le passer que en partiel tout sa c une question d’argent le bien-être des gens ils sen foute faut penser au personnel soignant fatiguer qui on besoin d’un gros coup de main alors pourquoi pas

    Répondre moderated
  41. Rachel dit :

    Mais oui pour partir en stage sans aucun bagage théorique.
    On peut mieux faire!!!!!!

    Répondre moderated
  42. Tliba dit :

    Bonjour, je suis une auxiliaire de vie sa fait 5 ans et j ai deplome aide soignante à l étranger . Il faut faire quoi pour le validé, merci.

    Répondre moderated
  43. sofi sage dit :

    Ancienne cadre supérieure de santé, je suis scandalisée, et effrayée, par de telles propositions,
    La formation en 1 an permet, outre les gestes techniques, l’apprentissage d’un savoir et savoir être indispensables” au prendre soin ” ces acquisitions contribuent au bien-être donc à la guérison du patient .
    Ce sont les aides soignantes qui passent notamment en EHPAD le plus de temps auprès des patients.
    Messieurs, mesdames les décideurs faites preuve d’un peu moins de productivisme et d’un peu plus d’humanité !

    Répondre moderated
    • alerte dit :

      ce que vous dites c’est du baratin qui relève d’une certaine hypocrisie en passant je serais heureux que l’on supprime le garde de cadre supérieur ce sont des professionnels inutiles au même titre que les directeurs de soins sans vous l’hôpital se porterait mieux car + de vrais soignants

      Répondre moderated
  44. Tolleron dit :

    Le métier d’aide soignante ne s’apprend pas en 15 jours et bien même au bout de 1 an de formation il n’est pas acquis ça fait 20 ans que je le suis et ce que nous avons appris en formation est bien loin de la réalité .il m’à fallut presque 10 ans pour acquérir la sûreté de mes prises en soin afin que celle ci soit optimale , répondre à tout les besoins des bénéficiaires peu importe la pathologie et d’aporter une prise en charge globale et de qualité ! Le metier ne s’arrêté pas au soins d’hygiène et nous ne travaillons à la chaîne chaque personne est unique et nous leur apportons l’aide, du soutien nécessaire en vue d’améliorer l’état de santé de chacun. Des bras il en faut certes mais des personnes solides .ce métier n’est pas un métier comme les autres et à la portée de tous .c’est une vocation de prendre soin de l’autre et ça ne s’acquiert pas à mon sens au bout de 15jours.il faut tout de même un peu de bon sens ! C’est déjà assez difficile comme ça !

    Répondre moderated
  45. Anne dit :

    Les avs et ash sont capables de faire le métier d aide soignante en 15 jours et devrait par l expérience l avoir même en poche.desolée mais le travail prendre les constantes réfection des lits toilette partielle ou totale nursing nous savons faire préparer amener repas accompagner intervenir aux sonnettes nous savons faire et le métier d aide soignante ne va pas plus loin et elles so t nullement des infirmières.

    Répondre moderated
  46. Michel dit :

    Moi perso j’ai travaillé en maison de retraite on ma appris sur le ta les toilettes, prise de tentions. Température. Pulsation,préparation des médicaments j’ai de l’expérience mais je suis pas aidé soignant pour moi de n’est pas un métier c’est une vocation beaucoup de respect au personne soignant.

    Répondre moderated
  47. DUPELIN Maryse dit :

    Je suis auxiliaire de vie en EPHAD depuis 22ans .
    Je avoir de plus amples renseignements sur la formation d aide soignant
    CDT

    Répondre moderated
  48. Sissou 34 dit :

    Bonjour
    je ne suis pas du tout d’accord avec vous je suis diplômée d’état auxiliaire de vie sociale et j’ai fais ma formation sur 1 an avec toutes les pathologies à apprendre. J’exerce ce métier depuis 11 ans maintenant nous accompagnons les personnes dépendantes ou pas dans les actes essentiels de la vie quotidienne et aussi d’hygiène corporelle. Cela fait plus de 2 ans que j’essaie de passer mon diplôme d’aide soignante en validant les modules manquants qui ne sont pas énormes en soit. Mais ne soucis c’est les ifsi en général complet car trop de demande et pas assez de places du coup.
    Il vaudrait mieux former les personnes titulaires d’un diplôme dans le domaine je pense en revalorisant les diplômes qui sont pour moi les mêmes pratiquement cela ferait gagner du temps à tous le monde 🤔🤔.

    Répondre moderated
  49. Jousselin dit :

    Tous ces technocrates aux manettes du pouvoir incompétents, méprisants et déconnectés de la réalité ! Et bien payés de surcroît… qu’ils dégagent !

    Répondre moderated
  50. Kristel dit :

    Honteux!
    Encore une fois le metier d aide soignante est encore rabaissé !!! Pourquoi ne pas mettre le DPAS dans une pochette surprise et le vendre dans une fete foraine!!!
    C est honteux !!!!!
    Je suis aide soignante depuis 22 ans et j ai travaillé avec des ide de bloc et ds les etages en chirurgie vasculaire ,viscerale et urologie (soins intensif)et maintenant aux urgences depuis 10 ans et j exerce mon metier en collaboration directe avec mes ide ET je ne suis pas juste lá pour changer des couches et moucher le nez de mes patients.
    Je suis revoltée quand je vois des aides soignantes qui se contante de soins d hygiene et de prendre des constantes.
    Notre metier ..,heureusement ne se limite pas a cela….. doncil faut un peu plus de 15jours!!!!! Pour acquerir ce que nous apprenons en 1 an .
    Mais a priori les “grandes instances de la medecine” savent mieux que nous ce qu est lemetier d aide soignantes …..”.des torches fesses sans interet”……!!!!
    Un grand merci de nius valoriser encore une fois.

    Répondre moderated
  51. informe dit :

    je pense que c’est bien il faudrait aussi permettre à des aides soignantes confirmées de faire fonction d’infirmière

    je pense que les aides soignants devrait entrer directement en 2eme année d’études infirmières

    Répondre moderated
  52. Boxberger dit :

    Encore une idée formulée par des gens qui n’ont rien de professionnel de santé ! Mais bon sang ce devrait être un pré-requis pour occuper ce genre de poste à responsabilité ! Qui peut croire qu’en 2 semaines même le plus doué des étudiant puisse retenir tout ce qu’un AS doit savoir pour effectuer ses missions ?? En tant qu’étudiant infirmier on m’a validé la compétence AS après ma 1ère année d’études et il m’a fallu ensuite un paquet d’heure de terrain pour pouvoir faire un Aide Soignant convenable sur lequel on puisse compter !
    Bref on croit rêver, entre les soins techniques, les surveillances à connaître, les postures, l’interprofessionnalité, les glissements de tâches… Non mais vous imaginez sérieusement accueillir dans les services des gens avec 15jrs de formation ??

    Répondre moderated
  53. Fryant izwe dit :

    Si vous pouviez former les aides soignantes pour quinze jours seulement il ya des ménages ds hôpitaux prennent ses femmes et hommes qui veulent travailler ils ont déjà l’expérience pendant la 1ère vague de pandémie
    Ex hôpital Tenon la ou mon j’ai trouvé

    Répondre moderated

Réagir à cet article

retour haut de page
388 rq / 1,564 sec