Covid-19 : l’Ordre national des infirmiers appelle à renforcer le rôle des infirmiers

Pour mieux faire face à la recrudescence des cas de Covid-19, l'ONI propose des mesures relatives à l'organisation de l'offre de soins et la mobilisation des 700 000 infirmiers de France. 

Covid-19 : l'Ordre national des infirmiers appelle à renforcer le rôle des infirmiers

© shutterstock

"Des adaptations s'imposent", explique l'Ordre dans un communiqué, s'exprimant sur l'organisation des soins. 

Faciliter l'accès aux PCR et vigilance accrue en Ehpad

"Alors qu'il est de plus en plus difficile de réaliser un test PCR dès l'apparition des symptômes, les recommandations de priorisation énoncées par le gouvernement ne sont pas appliquées", regrette l'ONI. 

Quatre types de profils sont censés être prioritaires pour se faire dépister : les personnes ayant une prescription médicales, les personnes symptomatiques, les personnes contacts à risque, les professionnels de santé, rappelle-t-on. 


L'Ordre propose ainsi de "mobiliser les compétences cliniques des infirmiers pour mieux faire respecter les recommandations du gouvernement et désengorger les centres de dépistage". 

"Il est urgent que les infirmiers libéraux puissent prescrire et réaliser les tests pour libérer du temps au corps médical", estime l'ONI. 

Autre point abordé : la participation des infirmiers à l'encadrement des visites en Ehpad. 

L'ONI préconise d'assurer une présence "accrue d'infirmiers en Ehpad de jour comme de nuit pour renforcer la surveillance sanitaire des résidents", et de "mobiliser davantage les compétences cliniques des infirmiers pour assurer des visites en Ehpad dans des conditions sanitaires optimales". 

Enfin, l'instance liste une série de mesures plus générales destinées à "appliquer les enseignements de la première vague" : ré-ouvrir et sécuriser les lits de réanimation, s'appuyer sur les IDEL pour déclencher une procédure d'aide et de soutien pour les femmes victimes de violences, sécuriser les parcours des patients en psychiatrie, permettre aux infirmiers en services de santé au travail de déclencher la téléconsultation de façon autonome, continuer de s'appuyer sur les infirmiers scolaires pour former aux gestes barrières etc. .

Assurer la continuité des soins

L'ONI demande que soit instaurées des prises en charge dédiées aux patients non Covid, en établissant " des filières séparées Covid et non Covid (aussi bien en ville qu'en établissement de santé), dès lors que le département se situe en vigilance élevée, pour éviter au maximum les déprogrammation de soins". 

Il s'agit aussi de "sécuriser les prises en charge des patients chroniques et/ou souffrant de handicap (...) afin d'éviter les déprogrammations de consultation ou d'intervention". 

Concernant l'exercice infirmier, l'instance demande de "reconnaître davantage le rôle de premier recours des infirmiers en élargissant le champ de la consultation infirmière dans le parcours de soins" et de "libérer un certain nombre d'actes réalisés par des infirmiers du préalable trop contraignant de la prescription médicale, comme les vaccins ou le télésoin". 

Prévenir et éviter l'épuisement professionnel

Alors que les infirmiers s'apprêtent de nouveau à s'investir encore plus dans les semaines à venir, l'instance demande que soit pris en compte le risque d'épuisement professionnel. 

Il s'agit de "respecter les temps de repos et de congés des soignants", de "mettre en place des lieux d'écoute dédiés au risque d'épuisement professionnel", "d'appliquer systématiquement la mise en isolement de tous les soignants testés positifs", de reconnaître les IDE contaminés par la Covid, comme "ayant contracté une maladie professionnelle, sans distinction de gravité", de "conditionner les autorisations sanitaires exceptionnelles (comme les ouvertures de lits supplémentaires) à des augmentations d'effectifs." 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Covid-19 : l’Ordre national des infirmiers appelle à renforcer le rôle des infirmiers”

  1. b dit :

    donner aux IDE un rôle moins médicodependant , comme aux US

    Répondre moderated

Réagir à cet article

retour haut de page
264 rq / 1,538 sec