Soignants contaminés : le collège infirmier français déplore “un manque de transparence”

Le collège infirmier français (CIF) et ses organisations ont fait part de leurs "vives inquiétudes et préoccupations" face à l'épidémie du Covid-19 et "ses ravages" au sein des professionnels infirmiers. Ils déplorent notamment un manque de transparence sur les chiffres concernant la morbidité et la mortalité infirmière. 

Soignants contaminés : le collège infirmier français déplore un manque de transparence"Nous restons sur nos interrogations en termes de données épidémiologiques. Combien d'infirmiers sont contaminés? Hospitalisés? En réanimation? Et plus tragiquement décédés?", demande le CIF, qui déplore un "manque de données officielles", et un "décalage", notamment dans les Ehpad et le secteur libéral. 

"Nous demandons à connaître légitimement les chiffres réels des contaminés, hospitalisés ou décédés au sein de notre profession infirmière, y compris chez les étudiants. Cette divulgation de données s'inscrit dans une juste transparence. Elle nous permettra d'évaluer la situation épidémiologique de notre profession face à cette tragique crise sanitaire dont un grand nombre sortiront épuisés et marqués à tout jamais sans oublier les infirmiers qui sont malmenés, voire maltraités ou agressés, pour certains mis à pied pour avoir réclamé du matériel de protection afin de prendre en charge des patients en toute sécurité". 

Le CIF espère ainsi pouvoir mettre en place un dispositif de prévention, de veille, voire d'accompagnement professionnel et psychologique de la profession. 


Cette demande intervient alors que Santé Publique France publie depuis le 22 avril dans ses points épidémiologiques hebdomadaires, des données sur les cas de contaminations confirmées ou probables recensées depuis le 1er mars, par le Sars-CoV-2 chez les professionnels (tous professionnels confondus) des établissements hospitaliers et des établissements médico-sociaux. 

Le dernier bilan (point épidémiologique du vendredi 29 mai 2020) fait état de 30 230 cas  chez les professionnels hospitaliers (dont 16 décès) et de 41 228 cas pour le personnel du secteur médico-social (dans les Ehpad notamment). 

Aucune donnée relative à la contamination des professionnels de santé libéraux n'est pour l'instant disponible, note-t-on. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Lire aussi sur ActuSoins.com,

[Long format, en accès libre] 

Soignants contaminés  : les raisons de la colère (mai 2020)

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Soignants contaminés : le collège infirmier français déplore “un manque de transparence””

  1. Ludivine Morel dit :

    Pour avoir des données fiables encore faudrait il que l’on permette aux soignants de tous les services d’être testés….

    Répondre modéré

Réagir à cet article

retour haut de page
282 rq / 2,769 sec