Libéraux : la FFPS demande à la Carpimko de mobiliser 200 millions d’euros d’aide

Alors que certains professionnels de santé libéraux subissent de plein fouet la crise sanitaire, la fédération française des praticiens de santé demande le déblocage de 200 millions d'euros d'aide financée par les réserves du Régime complémentaire pour les affiliés au régime de la CARPIMKO. 

Libéraux : la FFPS demande à la Carpimko de mobiliser 200 millions d'euros d'aide

"Il s'agit de mettre en place un disposif équitable qui fait jouer la solidarité inter professionnelle", explique la FFPS dans un communiqué.

Le déblocage d'une telle somme permettrait de verser 1500 € à chaque pédicure podologue, 1000 € à chaque masseur kinésithérapeute, orthophoniste, orthoptiste et infirmier remplaçant. Les infirmiers titulaires pourraient se voir verser une somme de 500 € "que leur niveau de perte d'exploitation soit nul ou pas". 

Aide complémentaire

"Cette aide de la Carpimko sera cumulable avec une aide complémentaire votée par la CNAVPL de 477 € sous forme de dotation du Fonds d'aide sociale du régime de base. Cette aide spécifique de la CNAVPL servira exclusivement à prendre en charge une fraction des cotisations du régime de base. Elle sera servie sur demande et gérée par la CARPIMPKO pour ce qui concerne les praticiens de santé", explique la FFPS. 

Pour rappel, la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM) a mis en place fin avril un service de télédéclaration de perte d'activité pour les professionnels de santé conventionnés. Ce dispositif vise à mettre en place une autre aide économique afin que les professionnels qui ont été contraints de cesser tout ou partie de leur activité puissent faire face à leurs charges fixes. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Lire aussi, sur ActuSoins.com

Soins de ville : la Cnam ouvre un téléservice pour indemniser les professionnels de santé libéraux

L'Agence nationale du DPC vient d'annoncer début mai 2021 que plus des 2/3 du budget annuel dédié à la formation des infirmiers libéraux étaient déjà consommés. D'ici quelques semaines, il ne sera plus possible de se former.
Avez-vous bien utilisé votre forfait annuel de 14h de formation prises en charge par le DPC ?
En partenariat avec Actusoins, vous vous proposons 8 formations DPC en Elearning avec une session débutant le 15 juin (mardi prochain) :
Prado IC & BPCO
Plaies, pansements et cicatrisation
Prise en charge du patient diabétique
BSI & DSI
Hypnose conversationnelle et hypnoanalgésie
PICC-line, CCI, stomies et autres soins techniques
Prise en charge du patient atteint d'Alzheimer
Oncologie, Prise en charge de la douleur à domicile

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
259 rq / 1,818 sec