Covid-19 : un hommage sera rendu aux personnels soignants et médico-sociaux à l’occasion du 14 juillet

Les personnels des secteurs hospitalier et médico-social qui se sont "dévoués" lors de l'épidémie de Covid-19 bénéficieront de plusieurs marques de reconnaissance de la Nation, notamment à l'occasion du 14 juillet, a annoncé l'exécutif, mercredi, à l'occasion du conseil des ministres. 

Covid-19 : un hommage sera rendu aux personnels soignants et médico-sociaux à l'occasion du 14 juillet"Le Président de la République a demandé au Gouvernement de mettre en oeuvre un dispositif complet destiné à témoigner la reconnaissance de la Nation à l'égard de tous ceux qui se sont engagés dans la lutte contre le Covid-19", est-il inscrit dans le compte-rendu du Conseil des ministres du 13 mai 2020

Cette reconnaissance pourra prendre des formes variées, "adaptées selon les types de publics, le s territoires et les circonstances" : hommages particuliers, mesures symboliques ou honorifiques. 

La réflexion se poursuit dans un cadre interministériel, indique le compte-rendu, "sur les différentes formes de cette reconnaissance". 

"L'ensemble des personnes qui se sont trouvées aux avant-postes de la lutte contre l'épidémie va bénéficier de primes exceptionnelles : les personnels des hôpitaux et des établissements médico-sociaux, les fonctionnaires d'Etat et territoriaux mobilisés", rappelle le compte-rendu. 

Par ailleurs, les critères de la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat ont été élargis pour permettre aux employeurs privés de participer également à cette démarche. Ces primes seront défiscalisées et exonérées de cotisations sociales. 

14 juillet et décorations

Une des marques de reconnaissance sera l'attribution d'une "médaille de l'engagement face aux épidémies", qui sera pour l'occasion "réactivée". 

" Un prochain décret réactualisera cette médaille, destinée à récompenser les mérites des Français ou étrangers qui auront été acquis à l'occasion d'une crise épidémique en France ou à l'étranger", indique l'Elysée. 

Des nominations à titre posthume pourront aussi être envisagées.

Sans attendre les premières remises de la médaille de l'engagement face aux épidémies et les promotions dans les ordres nationaux, le Président de la République "souhaite que la fête nationale soit déjà une occasion de manifester l'hommage et la reconnaissance de la Nation à celles et à ceux que les Français applaudissent chaque soir", affirme le Conseil des ministres. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
258 rq / 2,321 sec