CHU de Bordeaux : une salariée tente de se défenestrer

| 2 541 vues | | mots clefs : Pas de commentaire

Jeudi 7 août, une chargée de recrutement du CHU de Bordeaux a tenté de sauter par la fenêtre. Elle sortait d'un entretien avec son supérieur. Ce sont plusieurs de ses collègues qui l'ont empêchée de sauter.

Fin juillet, cette employée du CHU depuis 28 ans s'était vu proposer d'occuper un poste qui se libérait sur le site de Saint-André dans le centre de Bordeaux, alors qu'elle exerçait sur le site de Talence. Elle aurait vécu cette mutation comme sanction, indiquent les syndicats.

Après incident, Daniel Ansaldi, délégué syndical FO à l' Saint-André, pointe les "restructurations décidées au CHU de Bordeaux" dans le cadre notamment du Plan d'amélioration des résultats. Il s'inquiète également des "mauvaises conditions de travail et de la pression sur les filières administratives".

Suite à cette tentative de suicide, la direction générale du CHU, qui a convoqué un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) extraordinaire le vendredi 8 août, a décidé de stopper pour l'heure les réorganisations prévues au sein du service RH.

Les organisations syndicales ont  voté une résolution de recours à une expertise indépendante liée à des et organisationnels.

La direction a elle aussi demandé une expertise, une "analyse des pratiques" à un cabinet externe.


Rédaction ActuSoins, avec Hospimedia.fr

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
784 rq / 2,994 sec