De l’efficacité des check-lists au bloc opératoire

| 500 vues | | mots clefs : , Pas de commentaire

Une méta-analyse, publiée dans Anesthesiology, confirme l'efficacité des check-lists au bloc opératoire pour réduire les complications postopératoires, même si la reste inchangée.

De l'efficacité des check-lists au bloc opératoireLe principe des check-lists s'est peu à peu répandu dans la pratique afin d'améliorer la sécurité des patients.

Toutefois, la plupart des études évaluant leur intérêt ont été menées au niveau local ou régional. Des données à plus grande échelle sont nécessaires pour évaluer l'impact de ces initiatives sur les résultats des soins, soulignent Brigid Gillespie de la Griffith University (Queensland, Australie) et ses collègues.

Sur 207 études interventionnelles identifiées évaluant les effets de l'utilisation d'une check-list en chirurgie sur les taux de complications, ils en ont retenu sept répondant aux critères de qualité méthodologique fixés pour les études non randomisées, réunissant plus de 37.000 patients.

L'utilisation d'une check-list a été associée à une réduction statistiquement significative de 37 % du risque de complication quelle qu'elle soit, par rapport à la pratique standard.

Le risque d'infection de la plaie était également significativement réduit de 46 %, ainsi que les pertes sanguines (-44 %).


En revanche, la n'était pas significativement diminuée (risque relatif = 0,79), ni le risque de pneumonie (RR = 1,03), ni le risque de retour non prévu au bloc opératoire (RR = 0,75).

Les auteurs suggèrent que le faible nombre de patients qui sont décédés ou ont été atteint d'une pneumonie peut expliquer l'absence d'effet significatif de l'utilisation de la check-list sur ces critères.

Ils soulignent en outre que toutes les études incluses ont rapporté individuellement une supériorité de la check-list sur la pratique standard. Cependant, la notion de "pratique standard" n'a été définie dans aucune de ces études.

Rédaction ActuSoins, avec APM

Pour aller plus loin : American Society of Anesthesiologists

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réagir à cet article

retour haut de page
817 rq / 2,856 sec