HAD Hospitalisation à Domicile : des tablettes tactiles à l’AP-HP

Des tablettes tactiles Microsoft vont être déployées à partir du 15 mars à destination des soignants en hospitalisation à domicile (HAD) de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP)

HAD Hospitalisation à Domicile : des tablettes tactiles à l'AP-HPCes tablettes, mises en place au domicile de plus de 800 patients, intègrent une application permettant aux infirmiers de gérer, depuis la résidence d'un patient, son dossier personnel de manière sécurisée et fiable, et d'informatiser les prescriptions.

650 professionnels de l'AP-HP utiliseront ces tablettes, qui resteront au domicile des patients. Elles seront bridées et ne serviront qu'aux soignants : il sera impossible pour les patients de les utiliser dans leur vie quotidienne, pour éviter tout risque de dérèglement de la solution installée.

Un gain de temps pour les soignants

Une phase pilote, qui concernait une centaine de tablettes, a précédé cette généralisation. "Les infirmières gagnent du temps en n'ayant plus à mettre à jour manuellement le dossier patient", assure Microsoft.

Les erreurs médicamenteuses sont aussi réduites, ajoute la société. L'optimisation permet à l'AP-HP de financer le coût des tablettes.

Microsoft a organisé ses Techdays à Paris du 11 au 13 février. A cette occasion, la société Care and Confort a présenté sa solution CnC Bedside, qui permet d'afficher sur une tablette tactile au chevet du patient à la fois des informations de loisirs pour le patient (TV, jeux, internet...), et aussi l'ensemble des données médicales pour les cliniciens. 5 000 lits en sont déjà équipés, dont 2 000 au CHU de Lille.

Rédaction Actusoins, avec TIC Santé

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

3 réponses pour “HAD Hospitalisation à Domicile : des tablettes tactiles à l’AP-HP”

  1. Muriel Hamel dit :

    L’HAD de Nice est bien en retart….sur tous les points,d’ailleurs…

  2. Les fameux écrans au pied du malade qui sert à tout: Tv, internet, radio, téléphone… Ils sont installés depuis l’ouverture du nouvel hôpital de Metz, les fonctions loisirs ça marche mais les fonctions soignantes ne sont pas encore dispo… Ni installés dans tous les services… Donc c’est Pc portable sur roulettes en wifi qui rame et que les soignants trimballent. Pour un hôpital numérique qui soit efficient pour les soignants et les patients, il faut y mettre les moyens financiers mais c’est pas gagné au niveau national vu les économies qu’ils comptent encore faire dans la Santé….

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
224 rq / 2,746 sec