Epidémie de rougeole : les soignants et la population, invités à un rattrapage de leur vaccination

Dans un communiqué mis en ligne mardi, le ministère des solidarités et de la santé rappelle que la vaccination "est la meilleure protection" devant la recrudescence des cas de rougeole. Les professionnels de santé sont eux aussi invités à mettre à jour leur vaccination. 

Epidémie de rougeole : les soignants et la population, invités à un rattrapage de leur vaccination

Depuis le 1er novembre 2017, 387 cas de rougeole ayant entraîné un décès et 83 hospitalisations, dont 6 en services de réanimation, ont été déclarés en France. En effet, plusieurs foyers épidémiques ont été identifiés sur l'ensemble du territoire, principalement en Nouvelle-Aquitaine, chez des personnes non immunisées contre cette maladie.

"La rougeole est une maladie infectieuse très contagieuse. Une personne contaminée peut infecter 15 à 20 personnes en cas de couverture vaccinale insuffisante dans l'entourage. Or, cette maladie peut présenter des formes sévères (insuffisance respiratoire, complications neurologiques parfois irréversibles) nécessitant une hospitalisation et pouvant conduire au décès du patient dans les cas les plus graves", rappelle le ministère. 

Entre 2008 et 2017, 33 cas d'encéphalite et 20 décès suite à une rougeole ont été recensés en France par l'agence Santé Publique France. 

"Lorsqu'un foyer épidémique de rougeole est identifié, les investigations épidémiologiques mettent en évidence une absence de vaccination, ou une vaccination incomplète, chez la grande majorité des personnes infectées, ajoute le communiqué. Tous les enfants et jeunes adultes devraient être vaccinés contre la rougeole. C'est une vaccination efficace qui protège de la maladie dans près de 100% des cas après 2 doses de vaccin. C'est pourquoi, depuis le 1er janvier 2018, la vaccination contre la rougeole fait partie des 11 vaccinations obligatoires chez les enfants".

Le ministère des solidarités et de la santé  invite ainsi toutes les personnes non vaccinées ou qui auraient des doutes concernant leur statut vaccinal à consulter "dès à présent" leur médecin traitant pour une éventuelle mise à jour de leurs vaccinations. 

En milieu de soins aussi

En milieu de soins, les professionnels de santé dont les antécédents de vaccination ou de rougeole sont incertains, sont également invités par la DGS, à mettre à jour leur vaccination pour "éviter la propagagation de cette maladie et protéger les patients les plus fragiles". 

La commission technique des vaccinations de la Haute Autorité de Santé recommande par ailleurs de vacciner les personnes de plus de 6 mois, ayant été en contact avec un malade atteint de la rougeole, dans les 72 heures qui suivent le contact afin de prévenir le risque de contagion. 

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

194 réponses pour “Epidémie de rougeole : les soignants et la population, invités à un rattrapage de leur vaccination”

  1. Anonyme dit :

    La rougeole est une maladie infantile bénigne.

    Les enfants nés avant 1980 n’ont pas reçu le vaccin ROR.

    Enfant , ils ont attrapés la rougeole et sont donc immunisé a vie !

    Même le Ministère de la santé financière des Labos Sanofi pasteur & GSK le dit :

    “Je suis né avant 1980 jai probablement eu la rougeole. Je suis protégé”

    ca voudrait donc dire que des gens ont eu la rougeole et n’en sont pas morts???

    waouh les anciens sont des survivants de cette maladie infantile mortelle

  2. Anonyme dit :

    C’est juste une coïncidence, non ???

  3. Anonyme dit :

    Dans un communiqué publié sur son site internet, … le CHU évoque surtout un contexte de « comorbidité » pour expliquer ce décès chez une jeune femme. Comorbidité, c’est-à-dire que la victime présentait d’autres problèmes de santé susceptibles de provoquer ou d’accélérer son décès. Elle souffrait notamment d’obésité. Sa mère évoquait aussi des problèmes pulmonaires liés à sa tabagie ! (*)

    Voilà c’est clair net précis et évident :
    La rougeole là dedans n’a que le rôle de “la goutte d’eau qui a fait déborder un vase bien trop plein déjà prêt à se briser” 🙁
    Et la prétendue “non vaccination” de cette pauvre jeune femme n’a donc absolument rien, mais RIEN à voir avec son décès malheureux !
    L’assassin Buzyn une fois encore instrumentalise jusqu’à l’écœurement absolu la mort d’innocents pour nous vendre ses satanés vaccins !!!
    🙁

    => https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=516000192118829&id=100011265574907

    (*) Cf. http://www.centre-presse.fr/article-584149-une-poitevine-succombe-a-l-epidemie-de-rougeole.html

    •••••••••••••

    Quand la ministre et autres experts affirment que contre la rougeole il n’y a pas d’autres solutions que la vaccination, c’est faux !!!

    ==> Vérités scientifiques et vérités publiques :

    Sur ces questions brulantes de santé publique et de vaccinations on est contraint de constater l’existence de 2 vérités, celle qui circule dans l’espace publique et celle connue par les experts. Par exemple, si les experts de cette question savent que la variole n’a pu être vaincue par la vaccination, les populations doivent croire que c’est la vaccination qui en a triomphé…
    De même, si les experts de la rougeole savent que le virus de la rougeole peut circuler sans être détecté dans les populations vaccinées, même à 99%, l’affirmation propagée dans l’espace publique est que la vaccination arrête la circulation du virus…

    (Cf. http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2017/10/03/35732843.html)

    •••••••••••••

    … Madame la ministre, vous devriez vous occuper en priorité de la transmission des maladies dans les salles d’attente des hôpitaux dont vous avez la responsabilité !

    La personne décédée de rougeole à Poitiers avait été contaminée aux urgences de l’hôpital où aucune précaution particulière n’avait été prise. De plus, elle souffrait d’une pathologie qui a favorisé son décès.

    Extraits du témoignage de sa mère [1] :

    “Il y avait des tas de gens malades, dont des enfants qui attendaient sur les fauteuils. Mais personne ne portait de masque. Personne ne nous a rien dit”. Elle affirme que sa fille a “contracté la maladie aux urgences”.

    Le CHU de Poitiers a de son côté réagi en estimant que la victime fait partie des cinq personnes qui “ont pu contracter la maladie au contact d’un autre patient au CHU de Poitiers lors de l’apparition des premiers cas”. Si l’hôpital a annoncé avoir pris des mesures, comme le port du masque dans les zones à risque, au moment du passage de Jessica aux urgences, il n’en était rien selon la mère. “Jessica souffrait d’obésité, elle ne sortait jamais, parce qu’elle n’osait pas. La seule fois où elle est sortie, c’est pour accompagner son père et moi au CHU de Poitiers. Il n’y a que là qu’elle a pu contracter la rougeole !”, explique la mère qui assure que ce week-end-là, aucun message de prévention n’était mis en place pour prévenir le risque épidémique infectieux.”

    Oui, madame la ministre, le premier problème est là et il est de votre responsabilité.
    On retrouve la même problématique avec le témoignage diffusé sur ARTE à propos de cet enfant allemand qui avait contacté la rougeole à l’âge de 6 mois dans la salle d’attente d’un pédiatre. Plus tard il fera une panencéphalite rougeoleuse dont il décèdera.
    [Voir mon article, dont cet extrait :
    “Le documentaire s’attarde aussi très longuement sur le cas d’un enfant allemand qui a fait une rougeole à l’âge de 6 mois. Quelques années plus tard il débutera une panencéphalite sclérosante subaiguë (PESS) dont il mourra. C’est une maladie affreuse attribuée au virus de la rougeole quand celui-ci se porte sur le cerveau.

    Le fait : L’enfant avait 6 mois quand il a été contaminé dans la salle d’attente d’un pédiatre par un autre enfant atteint de rougeole.

    1- Quand j’étais jeune on nous disait que quand on était malade ainsi il fallait rester au lit et c’était le médecin qui se déplaçait. Aujourd’hui les médecins ne veulent plus se déplacer et les contagieux vont dans les salles d’attentes avec de la fièvre et d’autres malades qui attendent et vont être contaminés alors qu’ils sont déjà malades d’autre choses. UNE CATASTROPHE sur laquelle le ministère devrait s’interroger de toute urgence….”

    Cf. http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2018/01/31/36100553.html%5D

    Les lieux médicaux concentrent des malades de diverses pathologies dont certains peuvent être contagieux. Quand j’étais jeune on nous disait que quand on était malade ainsi il fallait rester au lit et c’était le médecin qui se déplaçait. Aujourd’hui les médecins ne veulent plus se déplacer et les contagieux vont dans les salles d’attentes avec de la fièvre et d’autres malades qui attendent et vont être contaminés alors qu’ils sont déjà malades d’autre choses. UNE CATASTROPHE sur laquelle le ministère devrait s’interroger de toute urgence.

    Cf. http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2018/02/14/36141852.html

    Bon à savoir :
    => Il est affirmé sur la place publique que la vaccination permettra de stopper la circulation du virus si la couverture vaccinale est suffisante. Les faits observés démontrent le contraire, des couvertures vaccinales maximales n’empêchant pas le virus de la rougeole de circuler, même dans des pays très développés comme les Etats Unis.

    – « Il a été rapporté des cas de rougeole chez des individus présentant une séroconversion après la vaccination. »

    – « Une épidémie de rougeole s’est déclarée aux Etats Unis dans une population où 99% des enfants avaient été vaccinés (Gustafson et al ; 1987) »

    – « …l’hypothèse selon laquelle le vaccin vivant atténué induirait une protection à vie (Krugman 1983) a été remise en question après les épidémies de rougeole survenues chez des enfants ayant été vaccinés 15 ans auparavant (Gustafson et al. 1987; Samb et al ; 1995). »

    •••••••••••

  4. Anonyme dit :

    Changer d’adjuvant serait tellement plus simple et arrêterait la polémique , car que l’on ne s’y trompe pas , beaucoup d’anti ne sont pas contre la vaccination, mais contre l’aluminium qui peut être remplacé par le phosphate de calcium..Alors pourquoi persistent-ils .Changer d’adjuvant serait reconnaître la dangerosité de l’alu sur nos cerveaux , et serait le préambule de la plus grande crise sanitaire du siècle qui précéderait un crash boursier pire que 29 , voilà pourquoi ! Puis le déchet principal de l’alu est le fluor , qu’on nous fait avaler à toutes les sauces , eau , anxiolytiques , sel etc..propriété du fluor : rendre apathique entre autre..Donc docile et crédule ! Ouvrez les yeux punaise..et puis allez jeter un oeil pour savoir qui des grandes fortunes possèdent des intérêts dans l’alu et possèdent aussi les médias d’information..Et puis c’est quoi cette frousse que les gens ont de la maladie et de la mort? la vie est assurément mortelle et vous pourrez vous faire vacciner à qui mieux mieux , vous y passerez aussi ! Vous ne voyez pas que cette récente campagne ( DC d’une adulte ) est là pour toucher un plus large public que la cible initiale des 11 vaccins ? Ca sera sans moi , j’ai eu toutes maladies infantiles et pourtant j’étais fragile car grande prématurée ( et dans les années 60 c’était quasi mortel ) et je suis là et bien immunisée contrairement aux vaccinés ! Je lis mais ça leur rapporte rien financièrement donc posez vous la question de ce que cela leur apporte…apathie , obéissance , crétinerie ..conjuguées avec fb , la tv , bfm etc ..redoutable d’efficacité pour gouverner un peuple de veaux !

    • Anonyme dit :

      là on parle de rougeole, il n’y a pas d’aluminium dans le vaccin contre la rougeole….donc oui, faut ouvrir les yeux

    • Anonyme dit :

      Elisa Passot le gouvernement prend le problème à l’envers et cela l’arrange bien , si les conditions alimentaires et de vie sont en place , on ne meure pas de ces maladies , ce n’est pas les vaccins qu’il faut développer, mais des meilleures conditions de vie pour tous , mais vu la destruction en marche du monde du travail , de la protection sociale etc ..c’est pas d’actualité donc on vaccine..mon fils est devenu narcoleptique dans l’année qui a suivie une série de vaccins pour aller en Afrique ..hasard ? il est devenu autiste fin des années 80 après le ROR ..je n’ai aucune confiance dans les vaccins ..et puis , oui on parle rougeole mais est ce que cela annule les adjuvants aluminiques dans 8 des 11 vaccins pour les petits à partir de cette année ..pauvres petits , la meilleure protection à cet âge est l’allaitement maternelle et rien d’autre ..mais suis- je bête , il faut retourner à l’usine dès les 2 mois et 1/2 du bambin..pas de temps à perdre , rappoorte esclave l

    • Anonyme dit :

      en tout cas mon fils lourdement handicapé suite ou pas à ces conneries , vie gachée , pas de travail à plein temps , pas de copine , pas de permis de conduire , médication aux amphét à vie etc ..ne se fera pas faire de rappel ..et je vous demande d’y réfléchir parce que une personne est morte ..on doit exposer X personnes aux effets indésirables listés plus haut ? sérieusement !

    • Anonyme dit :

      et plus grave ..combien finissent grabataires et séniles en Ephad propriétés de grands groupes quotés en bourse..qui piquent jusqu’au dernier sou , qui font signer des documents pour avoir accès à la maison en cas de dépassements , qui ponctionnent les enfants ..tu travailles toute ta vie pour qq économies , une maison ..et tu deviens sénile ( car c’est prouvé ) et tes enfants n’hériteront même pas des efforts de toute une vie de labeur et cela reviendra aux mêmes qui possèdent ou sont actionnaires d’autres grands lobbies industriels , pharmaceutiques , agroalimentaires etc ..et la boucle est bouclée ..alors oui ! je dis ouvrez les yeux et étendez vos recherches

    • Anonyme dit :

      Oui donc voila, antivax avec un t’as de conneries dans la tête. Dans votre commentaire vous disiez que le problème venait de l’aluminium mais en fait….

    • Anonyme dit :

      Et l’allaitement n’immunise pas aussi

  5. Anonyme dit :

    Ou comment affoler la population pour faire passer la pilule des 11 vaccins obligatoires…

  6. Anonyme dit :

    90% des cas de rougeole sont non vaccinés ou seulement une dose

  7. Anonyme dit :

    C’est con ! L’état mettrait du pognon pour éduquer la population via des spots publicitaires ou des affichages chez les médecins il y aurait beaucoup plus de gens vacciné… Mais là, le gouvernement avec ses conflits d’intérêts passe par la force, met la population dans le doute et ne donne pas envie de leur faire confiance… Pourquoi les années précédentes nous n’avons pas entendu parler de tous ces problèmes de rougeole et ça sort maintenant ??

  8. Anonyme dit :

    J’aimerais juste savoir, sur tous ces cas de rougeole, combien ont été vaccinés Ét son malades aujourd’hui malgré tout? Ça serait intéressant de le savoir je pense

    • Anonyme dit :

      Si l’on parle des sujets vaccinés, environ 5% ne répondent pas au vaccin et ne sont pas protégés (mais ils ne seront pas forcément malades).

      Si l’on parle des sujets malades, selon les épidémies, on se balade entre 0.3% et 7 ou 8% de mémoire, qui correspondent précisément aux personnes dont je parle au-dessus : vaccinés mais chez qui le vaccin n’a pas fonctionné.

      C’est tout l’intérêt de vacciner tout le monde, pour qu’environ 95% des gens soient vaccinés, rendant impossible la propagation du virus.

    • Anonyme dit :

      Environ 90% sont non vaccinés ou inconnu, 5%une dose et 5% vaccinés 2 doses

  9. Anonyme dit :

    tout ça à causse de c’est “parent de con” qui ne font pas vacciné leur enfants!!! on est en 2018 on n’ai plus au moyen-âge…

  10. Anonyme dit :

    tout ça à causse de c’est “parent de con” qui ne font pas vacciné leur enfants!!! on est en 2018 on n’ai plus au moyen-âge…

  11. Anonyme dit :

    Et j’ai oublié .., y’a la coqueluche aussi!!!

  12. Anonyme dit :

    Politiquement correct ou pas… il n’est pas pensable que des personnes et à fortiori des enfants… décèdent en 2018 à cause de la rougeole. A chacun de prendre ses responsabilités… et d’éviter les hospitalisations qui laissent toujours des traces…

  13. Anonyme dit :

    Des enfants dans mon entourage ont eu la rougeole tout en étant vaccinés … On en parle???

  14. Anonyme dit :

    La pénurie de DTP à été créé pour se faire du fric !!

    Comme cela ne suffisait pas les vaccins 6 valences ( dont hépatite B )

    Il a fallu rajouter l’extension pour le pneumocoque / meningocoque C / ROR ….

  15. Anonyme dit :

    Un vaccin existe ! Et eviter cela aux enfants

  16. Anonyme dit :

    La rougeole est une maladie très grave et très contagieuse ! Ce n’est pas une nouveauté non plus …!

  17. Anonyme dit :

    Oh une recrudescence de rougeole?mais non faut pas vacciner ça ne sert qu’à éviter des maladies mortelles…(sarcasmes+++)

  18. Anonyme dit :

    Personnellement je serai au gouvernement je ne polémiquerai pas avec ces personnes anti-vaccin cependant ils devront signer un papier disant bien qu’ils assument leurs responsabilités et que si ils contractent une des maladies ils devront prendre en charge dans son intégralité leurs frais hospitalisations, de traitement. En cas de handicap majeur ils ne recevront aucune aide de la part de l’état . Idem pour leurs enfants … c’est quand même dommage de voir des gens mourir ou être lourdement handicapés de maladies qu’on pourrait éviter … la vaccination sauve des milliards d’individus à travers le monde… ne l’oublions pas !!

  19. Anonyme dit :

    Perdre son enfant avec une maladie qu’on aurait pu éviter grâce à un vaccin quelle triste chose ….. les gens sont bien mal informés des fois …

  20. Anonyme dit :

    Perdre son enfant avec une maladie qu’on aurait pu éviter grâce à un vaccin quelle triste chose ….. les gens sont bien mal informés des fois …

  21. Anonyme dit :

    pour s’informer de facon eclairée : Vaccins France – Informations & Discussions

  22. Anonyme dit :

    pour s’informer de facon eclairée : Vaccins France – Informations & Discussions

  23. Anonyme dit :

    Il ne faut pas tout confondre, la plupart des personnes qui ne se vaccine pas ne sont pas contre la prévention des vaccins mais contre les adjuvants! Ils doivent écouter cette partie de la population qui refuse qu’on lui injecte n’importe quoi. On doit pouvoir choisir.

  24. Anonyme dit :

    Il ne faut pas tout confondre, la plupart des personnes qui ne se vaccine pas ne sont pas contre la prévention des vaccins mais contre les adjuvants! Ils doivent écouter cette partie de la population qui refuse qu’on lui injecte n’importe quoi. On doit pouvoir choisir.

  25. Anonyme dit :

    #AgnesBuzyNess

    était au conseil d’administration (« board ») de deux laboratoires très impliqués dans les vaccins, Novartis et Bristol-Meyers Squibb, de 2009 à 2011

    #AgnesBuzyNess payé par Sanofi pasteur pendant 14 ans

  26. Anonyme dit :

    #AgnesBuzyNess

    était au conseil d’administration (« board ») de deux laboratoires très impliqués dans les vaccins, Novartis et Bristol-Meyers Squibb, de 2009 à 2011

    #AgnesBuzyNess payé par Sanofi pasteur pendant 14 ans

  27. Anonyme dit :

    #AgnesBuzyNess

    Ministre de la santé financière des Labos Sanofi pasteur & GSK

  28. Anonyme dit :

    #AgnesBuzyNess

    Ministre de la santé financière des Labos Sanofi pasteur & GSK

  29. Anonyme dit :

    #AgnesBuzyNess

    Considère que les liens d’intérêts entre experts et Laboratoire pharmaceutiques sont un gage de compétence

  30. Anonyme dit :

    #AgnesBuzyNess

    Considère que les liens d’intérêts entre experts et Laboratoire pharmaceutiques sont un gage de compétence

  31. Anonyme dit :

    #AgnesBuzyNess

    a longuement expliqué que l’obligation de déclarer tout lien d’intérêt est devenue trop ” handicapante ” pour certains chercheurs.

  32. Anonyme dit :

    #AgnesBuzyNess

    a longuement expliqué que l’obligation de déclarer tout lien d’intérêt est devenue trop ” handicapante ” pour certains chercheurs.

  33. Anonyme dit :

    la rougeole mortelle avait quasiment disparu du territoire avant la vaccination de masse.

    2- la rougeole adulte et celle du nourrisson sont apparues depuis la vaccination de masse.

    3- la rougeole adulte et celle du nourrisson sont plus dangereuses que celle de l’enfant.

    4- la rougeole adulte mortelle est une conséquence de la vaccination de masse.

    5- outre les complications individuelles de la vaccination, il serait urgent de tenir compte des complications communautaires de la vaccination, par exemple le phénomène de déplacement.

    6- ce phénomène de déplacement correspond aux déplacements de l’âge des victimes de la rougeole. Autrefois, la rougeole se vivait à l’école primaire : maladie bénigne de l’enfance ; mortalité faible (ou nulle) en relation avec des cas d’immunodéficience primitive ou secondaire qui nécessitaient des traitements avec des immunoglobulines.

    L’hystérie vaccinaliste qui suit ce décès à Poitiers est prototypique de la Société du Spectacle : l’inversion cynique de la réalité des faits.

    On accuse l’absence de vaccin alors qu’il faut questionner la vaccination de masse, les concepts de couverture optimale et de vaccins altruiste. Comme discuté dans mon billet précédent.

    La dramatisation indécente de ce cas fait oublier la réalité des faits :

    – nombre décès par rougeole par an en France : 1

    – nombre décès par tuberculose par an en France : plus de 500

    – nombre décès par maladies cardiovasculaires par an en France : plus de 100 000 !

    Cela étant dit, on fait quoi ? On réfléchit peut-être ?

    Je crains que ce soit beaucoup demander à ceux qui ont la tête dans le sac !

    Une priorité absolue : ne pas politiser la Santé Public !

  34. Anonyme dit :

    la rougeole mortelle avait quasiment disparu du territoire avant la vaccination de masse.

    2- la rougeole adulte et celle du nourrisson sont apparues depuis la vaccination de masse.

    3- la rougeole adulte et celle du nourrisson sont plus dangereuses que celle de l’enfant.

    4- la rougeole adulte mortelle est une conséquence de la vaccination de masse.

    5- outre les complications individuelles de la vaccination, il serait urgent de tenir compte des complications communautaires de la vaccination, par exemple le phénomène de déplacement.

    6- ce phénomène de déplacement correspond aux déplacements de l’âge des victimes de la rougeole. Autrefois, la rougeole se vivait à l’école primaire : maladie bénigne de l’enfance ; mortalité faible (ou nulle) en relation avec des cas d’immunodéficience primitive ou secondaire qui nécessitaient des traitements avec des immunoglobulines.

    L’hystérie vaccinaliste qui suit ce décès à Poitiers est prototypique de la Société du Spectacle : l’inversion cynique de la réalité des faits.

    On accuse l’absence de vaccin alors qu’il faut questionner la vaccination de masse, les concepts de couverture optimale et de vaccins altruiste. Comme discuté dans mon billet précédent.

    La dramatisation indécente de ce cas fait oublier la réalité des faits :

    – nombre décès par rougeole par an en France : 1

    – nombre décès par tuberculose par an en France : plus de 500

    – nombre décès par maladies cardiovasculaires par an en France : plus de 100 000 !

    Cela étant dit, on fait quoi ? On réfléchit peut-être ?

    Je crains que ce soit beaucoup demander à ceux qui ont la tête dans le sac !

    Une priorité absolue : ne pas politiser la Santé Public !

  35. Anonyme dit :

    Avant seuls 3 vaccins étaient obligatoires.

    Mais il était impossible de ne vacciner nos enfants que pour ces 3 car introuvables dans le commerce.

    Le conseil d’État a ordonné à la France de trouver une solution dans les 6 mois ( Août 2017 )

    Du coup au lieu d’exiger des labos de refaire les vaccins, 11 sont obligatoires maintenant.

    Il faut bien remercier les labos qui ont financé la campagne de
    MACRON

    #BuzyNess
    #BuzyNessAgnes

  36. Anonyme dit :

    Avant seuls 3 vaccins étaient obligatoires.

    Mais il était impossible de ne vacciner nos enfants que pour ces 3 car introuvables dans le commerce.

    Le conseil d’État a ordonné à la France de trouver une solution dans les 6 mois ( Août 2017 )

    Du coup au lieu d’exiger des labos de refaire les vaccins, 11 sont obligatoires maintenant.

    Il faut bien remercier les labos qui ont financé la campagne de
    MACRON

    #BuzyNess
    #BuzyNessAgnes

    • Anonyme dit :

      les autres vaccinations étaient recommandées depuis près de 20 ans. Faire un DTP seul est un non sens.. enfin un on sens quand in s’y connait un peu et qu’on réfléchit 2 minutes

    • Anonyme dit :

      les autres vaccinations étaient recommandées depuis près de 20 ans. Faire un DTP seul est un non sens.. enfin un on sens quand in s’y connait un peu et qu’on réfléchit 2 minutes

    • Anonyme dit :

      De plus, le passage à 1 1 vaccins obligatoire était une recommandation de la concertation citoyenne organisée bien avant l’élection de Macron pour sortir de l’ornière générée par la sentence du conseil d’état.

    • Anonyme dit :

      Quelle part de la campagne Macron a été financé par l’industrie pharmaceutique?

    • Anonyme dit :

      Quelle part de la campagne Macron a été financé par l’industrie pharmaceutique?

    • Anonyme dit :

      Ouah! Renseignez vous sur la loi de financement des campagnes électorales. Et quand bien même, Emmanuel Macron serait soutenu par un labo pharmaceutique… cela n’enlèverai rien à la pertinence vaccinale. Une femme est morte! Mais le drame va venir quand l’épidémie sera un peu plus importante. Les enfants et les fœtus vont trinquer. Cécité, méningite, malformation! Le ror c’est 500 millions de doses distribuées à travers le monde. Ne serait ce qu’un pour cent d’effet secondaire serait impossible à cacher.
      Je vous met un lien sur ce vaccin. Lien que be vous lirez pas, tellement sûre de vous!
      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Vaccin_contre_la_rougeole,_la_rubéole_et_les_oreillons

    • Anonyme dit :

      Dans un communiqué publié sur son site internet, … le CHU évoque surtout un contexte de « comorbidité » pour expliquer ce décès chez une jeune femme. Comorbidité, c’est-à-dire que la victime présentait d’autres problèmes de santé susceptibles de provoquer ou d’accélérer son décès. Elle souffrait notamment d’obésité. Sa mère évoquait aussi des problèmes pulmonaires liés à sa tabagie ! (*)

      Voilà c’est clair net précis et évident :
      La rougeole là dedans n’a que le rôle de “la goutte d’eau qui a fait déborder un vase bien trop plein déjà prêt à se briser” 🙁
      Et la prétendue “non vaccination” de cette pauvre jeune femme n’a donc absolument rien, mais RIEN à voir avec son décès malheureux !
      L’assassin Buzyn une fois encore instrumentalise jusqu’à l’écœurement absolu la mort d’innocents pour nous vendre ses satanés vaccins !!!
      🙁

      => https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=516000192118829&id=100011265574907

      (*) Cf. http://www.centre-presse.fr/article-584149-une-poitevine-succombe-a-l-epidemie-de-rougeole.html

      •••••••••••••

      Quand la ministre et autres experts affirment que contre la rougeole il n’y a pas d’autres solutions que la vaccination, c’est faux !!!

      ==> Vérités scientifiques et vérités publiques :

      Sur ces questions brulantes de santé publique et de vaccinations on est contraint de constater l’existence de 2 vérités, celle qui circule dans l’espace publique et celle connue par les experts. Par exemple, si les experts de cette question savent que la variole n’a pu être vaincue par la vaccination, les populations doivent croire que c’est la vaccination qui en a triomphé…
      De même, si les experts de la rougeole savent que le virus de la rougeole peut circuler sans être détecté dans les populations vaccinées, même à 99%, l’affirmation propagée dans l’espace publique est que la vaccination arrête la circulation du virus…

      (Cf. http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2017/10/03/35732843.html)

      •••••••••••••

      … Madame la ministre, vous devriez vous occuper en priorité de la transmission des maladies dans les salles d’attente des hôpitaux dont vous avez la responsabilité !

      La personne décédée de rougeole à Poitiers avait été contaminée aux urgences de l’hôpital où aucune précaution particulière n’avait été prise. De plus, elle souffrait d’une pathologie qui a favorisé son décès.

      Extraits du témoignage de sa mère [1] :

      “Il y avait des tas de gens malades, dont des enfants qui attendaient sur les fauteuils. Mais personne ne portait de masque. Personne ne nous a rien dit”. Elle affirme que sa fille a “contracté la maladie aux urgences”.

      Le CHU de Poitiers a de son côté réagi en estimant que la victime fait partie des cinq personnes qui “ont pu contracter la maladie au contact d’un autre patient au CHU de Poitiers lors de l’apparition des premiers cas”. Si l’hôpital a annoncé avoir pris des mesures, comme le port du masque dans les zones à risque, au moment du passage de Jessica aux urgences, il n’en était rien selon la mère. “Jessica souffrait d’obésité, elle ne sortait jamais, parce qu’elle n’osait pas. La seule fois où elle est sortie, c’est pour accompagner son père et moi au CHU de Poitiers. Il n’y a que là qu’elle a pu contracter la rougeole !”, explique la mère qui assure que ce week-end-là, aucun message de prévention n’était mis en place pour prévenir le risque épidémique infectieux.”

      Oui, madame la ministre, le premier problème est là et il est de votre responsabilité.
      On retrouve la même problématique avec le témoignage diffusé sur ARTE à propos de cet enfant allemand qui avait contacté la rougeole à l’âge de 6 mois dans la salle d’attente d’un pédiatre. Plus tard il fera une panencéphalite rougeoleuse dont il décèdera.
      [Voir mon article, dont cet extrait :
      “Le documentaire s’attarde aussi très longuement sur le cas d’un enfant allemand qui a fait une rougeole à l’âge de 6 mois. Quelques années plus tard il débutera une panencéphalite sclérosante subaiguë (PESS) dont il mourra. C’est une maladie affreuse attribuée au virus de la rougeole quand celui-ci se porte sur le cerveau.

      Le fait : L’enfant avait 6 mois quand il a été contaminé dans la salle d’attente d’un pédiatre par un autre enfant atteint de rougeole.

      1- Quand j’étais jeune on nous disait que quand on était malade ainsi il fallait rester au lit et c’était le médecin qui se déplaçait. Aujourd’hui les médecins ne veulent plus se déplacer et les contagieux vont dans les salles d’attentes avec de la fièvre et d’autres malades qui attendent et vont être contaminés alors qu’ils sont déjà malades d’autre choses. UNE CATASTROPHE sur laquelle le ministère devrait s’interroger de toute urgence….”

      Cf. http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2018/01/31/36100553.html%5D

      Les lieux médicaux concentrent des malades de diverses pathologies dont certains peuvent être contagieux. Quand j’étais jeune on nous disait que quand on était malade ainsi il fallait rester au lit et c’était le médecin qui se déplaçait. Aujourd’hui les médecins ne veulent plus se déplacer et les contagieux vont dans les salles d’attentes avec de la fièvre et d’autres malades qui attendent et vont être contaminés alors qu’ils sont déjà malades d’autre choses. UNE CATASTROPHE sur laquelle le ministère devrait s’interroger de toute urgence.

      Cf. http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2018/02/14/36141852.html

      Bon à savoir :
      => Il est affirmé sur la place publique que la vaccination permettra de stopper la circulation du virus si la couverture vaccinale est suffisante. Les faits observés démontrent le contraire, des couvertures vaccinales maximales n’empêchant pas le virus de la rougeole de circuler, même dans des pays très développés comme les Etats Unis.

      – « Il a été rapporté des cas de rougeole chez des individus présentant une séroconversion après la vaccination. »

      – « Une épidémie de rougeole s’est déclarée aux Etats Unis dans une population où 99% des enfants avaient été vaccinés (Gustafson et al ; 1987) »

      – « …l’hypothèse selon laquelle le vaccin vivant atténué induirait une protection à vie (Krugman 1983) a été remise en question après les épidémies de rougeole survenues chez des enfants ayant été vaccinés 15 ans auparavant (Gustafson et al. 1987; Samb et al ; 1995). »

      •••••••••••

  37. Anonyme dit :

    Emmanuel Macron a publiquement bénéficié de l’intense soutien pour sa campagne de Serge Weinberg, président de Sanofi, principal producteur français de vaccins !

  38. Anonyme dit :

    Emmanuel Macron a publiquement bénéficié de l’intense soutien pour sa campagne de Serge Weinberg, président de Sanofi, principal producteur français de vaccins !

    • Anonyme dit :

      intense soutient vous avez des preuves? ou c’est juste ce que vous avez lu sur le net et avez gobé sans réfléchir?

    • Anonyme dit :

      intense soutient vous avez des preuves? ou c’est juste ce que vous avez lu sur le net et avez gobé sans réfléchir?

    • Anonyme dit :

      Quel intense soutien? Je serai curieux de lire ça.

    • Anonyme dit :

      Quel intense soutien? Je serai curieux de lire ça.

    • Anonyme dit :

      Ils doivent faire des bénéfices records avec les vaccins qu’ils ne vendent pas du fait des discours anti vaccins…

    • Anonyme dit :

      Je ne suis pas un surhomme, mais j’ai survécu à de nombreux vaccins : DTP (Diphtérie, tétanos, polio), BCG (Tuberculose), ROR (Rougeole, oreillons, rubéole), et un cocktail de tout ça à l’armée + antivariolique (tous ces vaccins étaient obligatoires dans les années 50 à 70, voire au-delà – ils le sont encore pour les professionnels de santé, les pompiers et les militaires). Je n’en suis pas mort et je n’ai pas de séquelles. Il y a des millions de Français qui sont dans le même cas que moi. Je trouve indécent de refuser une vaccination, de tomber malade à cause du refus, et de dépendre de la solidarité publique (soins en hôpitaux) ! http://www.euro.who.int/fr/media-centre/sections/press-releases/2013/04/measles-costs

    • Anonyme dit :

      ⛔ LE FRIC DES VACCINS PEUT Tuer ⛔

      LA RAISON OFFICIEUSE DES 11 VACCINS OBLIGATOIRES

      Emmanuel Macron a publiquement bénéficié de l’intense soutien pour sa campagne de Serge Weinberg, président de Sanofi, principal producteur français de vaccins !

      Sa Ministre de la Santé Agnès Buzyn a été payée longtemps par les géants de la pharmacie mondiale (Sanofi, Novartis, Bristol Myers-Squibbs).

      Agnès Buzyn a été épinglée par Médiapart pour avoir justifié les « conflits d’intérêts » des chercheurs : selon une de ses déclarations, il n’y a aucun problème à ce que les scientifiques qui évaluent les médicaments pour le public soient en même temps payés par l’industrie qui les fabrique…

      A peine élu, Macron lance donc une opération se présentant comme motivée par la santé du public, mais qui s’avère également être un véritable racket sur notre santé.

      Car évidemment, onze vaccins obligatoires d’un coup, c’est autant de doses et de rappels qui devront être achetés pour les 800 000 enfants qui naissent chaque année en France.

      On parle de 110 millions d’euros chaque année qui tomberont dans la poche de l’industrie pharmaceutique, via nos cotisations obligatoires !!

      On savait qu’Emmanuel Macron était le candidat des milieux d’affaires et de la finance.?

    • Anonyme dit :

      #AgnesBuzyNess
      14 ans de métier dans les laboratoires…

      Son mari patron de l’INSERM…

      Macron qui administrait les comptes des laboratoires…

      Dont Servier dont on connaît la relation…

      Que faut-il de plus pour voir l’arnaque…

      #Fric
      #EngraisserLesLabos

    • Anonyme dit :

      Mme Agnes BuzyNess

      regrette de ne pouvoir prendre des chercheurs qui ont, avec l’industrie pharmaceutique, des liens d’intérêt pourtant susceptibles d’influencer leurs expertises.

      #conflitdinteret

  39. Anonyme dit :

    Il n’y a aucune épidémie en France qui justifie l’obligation vaccinale.

    La seule épidémie c’est d’être gouverné par des gens assoiffés d’argent !!!!

  40. Anonyme dit :

    Il n’y a aucune épidémie en France qui justifie l’obligation vaccinale.

    La seule épidémie c’est d’être gouverné par des gens assoiffés d’argent !!!!

  41. Anonyme dit :

    Pour les détracteurs à la vaccination

  42. Anonyme dit :

    Pour les détracteurs à la vaccination

  43. Anonyme dit :

    il son prêt a tout pour pousser les gens a ce vacciné!!!!

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
413 rq / 2,180 sec