Ehpad : vers une grève nationale le 30 janvier

Plusieurs syndicats ont appelé les personnels des établissements accueillants des personnes âgées et des services à domicile, à une journée de grève nationale et de mobilisation le mardi 30 janvier. 

Ehpad : vers une grève nationale le 30 janvierLes fédérations syndicales FO des services publics de santé, CGT action sociale, CGT des services publics, CFDT santé/sociaux, UNSA santé/sociaux, CFTC santé/sociaux ainsi que le SNPI CFE-CGC (Syndicat National des Professionnels Infirmiers) ont lancé leur appel, en décembre dernier. 

La cause de la colère : les propos de la ministre de la santé, Agnès Buzyn, "considérant que les difficultés des Ehpad seraient due à un problème de management et non uniquement à une question de financement", explique le SNPI. "Les organisations réunies condamnent de telles déclarations qui ont pour objectif d'occulter la baisse des moyens alloués aux établissements", ajoute le syndicat. 

"L'insuffisance des effectifs et des moyens dans les établissements accueillant des personnes âgées  (Ehpad) et dans les services d'aide à domicile, est reconnue par tous. La réforme de la tarification introduite par la loi vieillissement dite "SAV", qui va se traduire par des suppressions massives de postes, est unanimement rejetée". 

Pour de meilleures conditions de travail

Sur son site internet, le SNPI explique qu'il espère ainsi obtenir une amélioration de l'accompagnement, des services et des soins envers les personnes âgées "indissociables de l'amélioration des conditions de travail des professionnels". Le syndicat exige par ailleurs que soit appliqué le plan Solidarité Grand Age, qui prévoit un agent ou un salarié par résident. 

Il demande aussi l'abrogation des dispositions législatives relative à la réforme de la tarification des Ehpad, contenues dans la loi du 28 décembre 2015 ainsi que le retrait des décrets d'application. Il demande l'arrêt des baisses de dotations "induites par la convergence tarifaire" et exige le "maintien de tous les effectifs des Ehpad y compris les contrats aidés, qui doivent être intégrés et sécurisés". 

Enfin, le SNPI souhaite l'amélioration des rémunérations, des perspectives professionnelles et de carrières, dans le cadre du Statut et des conventions collectives nationales. 

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

70 réponses pour “Ehpad : vers une grève nationale le 30 janvier”

  1. Retour à l’esclavage ! que penser du fait qu’un prestataire de ménage, travaux à domicile facture 1 heure 24 euros et n’en reverse que 9 ou 10 à la personne qui a fait le boulot ?….On peut faire le parallèle avec le résident d’EHPAD qui verse 2000 à 3000 euros / mois ( voir plus ) et qui se trouve pris en charge de façon médiocre du fait d’un personnel à bout de souffle et sous-payé !

  2. Tant que ces messieurs et dames du gouvernement ne seront pas personnellement touchés on pourra hurler à plein poumons notre désarroi vis à vis de ce système où le fric prime sur les soins. Que faire ? Les sortir par les cheveux de leur fauteuil bien moelleux et leur foutre le nez dans la merde qu’on brasse toute la journée ? J’espère qu’un jour l’un d’eux finira par utiliser son cerveau à d’autres fins que celles lucratives qui alimentent leur surdité.

  3. Tout à fait d’accord bcp de choses à changer et à mettre en place pour le bien être de tous.!!!les personnes accueillies en hepad sont des êtres humains….comment voulez vous que la jeune génération respecté leurs aînés alors que notre gouvernement ne le fait pas…bon courage…

  4. Quand le personnel soignant est respecté pour ces tâches nécessitant autant de dévouement, de patience. …..évidemment que le sort de nos anciens s en ressent. ……

  5. Le pb est surtout un pb FINANCIER n’est ce pas L’ÉTAT. Si les ephad avait des moyens financiers, bcp plus de personnel il y aurait mais ils s’en foutent mais royalement. Et on parle des résidents, des patients. Tu parle. Eux ont plein d’argent et iront se faire soigner ou finir leurs jours dans des endroits de luxe

  6. Moi j y vais et j espère que beaucoup suivront !!!!

  7. il ya longtemps que les ehpad aurais du faire gréve il est plus que temps de ce bouger….allez tout le monde dans les rues….

  8. Bonjour,un rassemblement est ‘il prévu sur Brive la gaillarde en corrèze?

  9. Anastasia Adrien Charrier Marine Martel Leilette Delaterre Laura Romoli Lenni Chapelle Émilie Vnhe

  10. Appelé moi j arrive de bon coeur afin que tout

    Appelé moi j arrive ,quand tout aura bouger je retravaillerai.

  11. J’ai quitté mon travail d’aide soignante car ce que j’ai pu voir est inacceptable il faut le voir pour le croire c’est très bien que les langues se délient…. Il faudrait deux aides soignantes en plus par équipe pour tout le personnel soit épanoui et pas stressé

  12. Leila Ferre dit :

    Il faut demander aux familles de se joindre à la manifestation ils sont un grand soutien, ils sont concernés par un proche car ils sont témoins de ce que vivent leurs parents.

  13. Myriam Egault Sylvie Vetri Boursier Stephanie Guinebert on y va ?

  14. Oui nous sommes au bout du rouleau ! Pas assez de personnel, trop d’arrêt…Et bien se souvent malheureusement en EHPAD les familles ne nous soutiennent pas…

  15. A 300 % avec les soignants .mais il faudrai les familles avec pour faire bloc bon courage

  16. Ma maman est en EHPAD et je suis solidaire avec vous à 200%. C’est une grève générale qu’il faut.

  17. Erwan Tanguy dit :

    Si seulement ce mouvement permettait que les oreilles du gouvernement s’ouvrent! Mais j’en doute car pour nos gouvernants seul l’argent roi compte et les hommes doivent être à son service.

  18. La mobilisation ne doit pas être celle des soignants mais celle du peuple français, sinon ce sera comme d’habitude une goutte d’eau dans l’océan du soin. Quand à la responsabilité de cette situation elle conjointement partagée et voulu par l’État qui décide du nombre de postes alloués, sous payés, et les assos et groupes privés qui se foutent totalement de nos conditions de travail, totalement indifférents à “la casse” physique et psychique que nous subissons. “Inaptes au travail : au revoir, et aux suivants…” Tous dehors le 30, mais avec TOUS les futurs vieux !!!

  19. Gwen Naelle dit :

    Il faudrait que les familles s’ allient aux soignants ! Parce que beaucoup se plaignent alors que le prix d’ hébergement est exorbitant! Mais faut pas rêver!

  20. 1 soignant pour chaque résident !!! Alors là faut pas rêver !!!

  21. Ils ont raison !! Quand on voit le travail fourni par ces femmes et ces hommes, leur disponibilité, leur gentillesse et le peu de gratitude qu’ils ont en échange !!

  22. J’espère que cette fois les soignants vont vraiment se bouger ! Parce que pour râler sur FB y a du monde, mais quand il s’agit d’aller dans la rue y a (presque) plus personne !

  23. Il faut le voir et le vivre pour le croire!
    Ce qui ce passe est une honte pour l’humanité toute entière!!!!

  24. Lydia Berry dit :

    Patricia So , Anaïs Proust , Nathalie Laplace Anasthase, Sarah Antony Gleichgevitch , Angélique Vitarela , Gabriella Questel, Jessica Questel , Alizé Lebelle , Ludivine Gailleton , Traicy Belenus, Aude Briet-Kerfah , Yezimar Hurtado, Mimose Francois , Sylvie Brin

  25. David Druel dit :

    Cette grève ils ne doivent pas la faire seule nous tous on doit être solidaire et se prendre ma dans la main car un jour nous aussi nous serons confrontés à ce problème tous ensemble tous français

  26. Je soutien le personnelle qui fait un travail et qui manque de respect par la ministre qui ne se doute pas du travail fait

  27. Les économies sont à faire ailleurs que sur le personnel soignant dans un Ehpad ! Genre sur les produits d’entretiens ou chaque fois que l’on change de fournisseur on nous changes tout ce qui va avec et même si ça fonctionne …. A l’heure de l’eco-responsable il existe des choses bien moins coûteuse et tout aussi efficace que tout ce que l’on veut bien nous vendre ! Des tonnes de protocoles inutiles pour des tonnes de sous 🙂

  28. Madame la ministre au lieu de nous chanter que le probleme des ephad est du a un probleme de management et non uniquement a une question de financement : eh bien retrousez vous les manches et venez dans un ephad aider les residents a leur toilette… vous vous rendrez compte d’ou vient le probleme..

  29. Swan Nong dit :

    Laureen Soru Audrey Silvestre Ever Jasper

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
281 rq / 3,337 sec