Les médicaments contenant de la codéine ne seront désormais disponibles que sur ordonnance

| | mots clefs : 18 réactions

La ministre de la santé a pris un arrêté pour inscrire la codéine et d'autres dérivés de l'opium sur la liste des médicaments délivrés uniquement sur ordonnance. 

L'objectif est de "mettre un terme à des pratiques addictives dangereuses et potentiellement mortelles", liées à l'usage détourné de ces produits, a annoncé la ministre. 

Depuis début 2017, deux adolescents sont morts après avoir absorbé un cocktail à base de codéine, d'antihistaminique et de soda. 

La vente de ces médicaments sur les sites internet des pharmacies est également suspendue. Sont aussi concernés les médicaments contenant dudextrométhorphane, de l'éthylmorphine et de la noscapine. 

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

18 réponses pour “Les médicaments contenant de la codéine ne seront désormais disponibles que sur ordonnance”

  1. Et le RCP des médicaments avant de les utiliser ils y pensent les gens?

  2. Elise le paracétamol codéïné ne sera vendu que sur ordo maintenant!

  3. arrêter la vente des médicaments au mineur serait une bonne choses en revanche demander une ordonnance pour obtenir de la codéine là c’est juste abusé pompe à fric

  4. Zippo Kamp dit :

    Vu le nombre de personnes totalement “hors système de prise en charge addicto” (mères de famille, personnes agées, …) qui sont accro à ces molécules, on peut se poser la question de ce qu’ils vont devenir … :-/ Se tourner vers des produits encore plus dangereux ? Développement du marché noir ? Achat sur des pharmacies en ligne étrangères et douteuses ? Les dealers ont de beaux jours devant eux, et un max d’argent frais à gagner ! Quelle hypocrisie cette interdiction ! Je comprends la douleur des familles ayant perdu un enfant qui a joué avec le feu et s’est brulé, vraiment. Mais là n’était pas la solution, à mon sens. Contrôler la vente aux mineurs aurait été bien plus intelligent effectivement. Après va savoir quels sont les enjeux “profonds” ? Qui encore au gouvernement a un intérêt là dedans ? On le découvrira dans quelques années, comme le reste … Vaccination obligatoire, scandale du Médiator, etc. sans tomber dans la paranoïa et les “théories du complot” ou même les Illuminatis pourquoi pas (lol) à chaque loi promulguée en rapport avec la santé, désormais, on peut se permettre de se poser des questions … En tous cas, on doit s’attendre à un grand nombre d’arrivée de patients tout à fait “lambda” (insérés socialement, tranche d’age très large, classe moyenne, …) en demande de prise en charge …

  5. Pourquoi ne pas interdire la vente aux mineurs?

  6. Youssra Tns dit :

    Marsollier NM Samira Msayhi je suis dans la merde moi

  7. Surtout quand on sait que c’est devenu une grande mode chez les adolescents… Se bourrer de codéine…

  8. Nadia Caron dit :

    Meme le doliprane est dangereux alors a qd une ordonnance pour lui aussi. Et pour le tabac et l alcool pas besoin d ordonnance alors que cela tue toujours plus

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
195 rq / 1,803 sec