Mooc : des formations gratuites pour tous

Suivre n’importe quel enseignement dans n’importe quelle discipline, de n’importe quelle université ou grande école depuis n’importe quel endroit : c’est possible grâce aux moocs (des cours en ligne ouverts à tous). Gratuites, ces formations concernent aussi les secteurs de la santé.

Mooc "Comprendre la santé publique et le système de santé"

Extrait de la présentation du Mooc "Comprendre la santé publique et le système de santé" conçu par l'EHESP

« Il y a des personnes dans le milieu de la santé qui deviennent accros aux moocs », explique en riant Lisette Cazellet, consultante pour Formatic Santé. Il faut dire que les moocs (massive online open course) semblent présenter plus d’un atout pour celui ou celle qui souhaite se former. Proposés la plupart du temps par de grandes écoles et universités pour se faire connaître et rayonner au niveau international, ces formations sont gratuites, ouvertes à tous, et se veulent d’excellente qualité.

Et si les grands établissements proposent par ce biais des formations en politique, en droit, en management, en littérature ou même en photographie, le domaine de la santé est loin d’être épargné. Santé publique, santé environnementale, e-santé, maladie d’Alzheimer, chirurgie ambulatoire, épidémiologie, préparation aux concours menant aux études d’ : ces enseignements, dont la liste est loin d’être exhaustive, s’adressent à toute personne désireuse de débuter ou d’approfondir ses connaissances dans ces domaines.

« Je me suis inscrite au Mooc de Santé publique proposé par l’EHESP l’an dernier, car je souhaitais approfondir mes connaissances et comprendre les politiques de santé ainsi que leurs déclinaisons sur le terrain », explique Thérèse Copin.

Cette cadre de santé, enseignante à l’IFSI du Gers, a apprécié le travail des professionnels « qui ont su adapter leurs connaissances au public par la richesse des ressources pédagogiques et variées en conservant le sens des métiers de santé nés du soin ».

Les moocs se déclinent en ligne, à l’aide de ressources variées. Vidéos séquencées, quizz entre les leçons, documents et bibliographies complémentaires à consulter, forums, discussions en lien avec les vidéos. « Il y a une animation et un scénario pédagogique propres à ce type d’enseignement », explique Lisette Cazellet. Animation et interaction qui expliquent que, contrairement aux tutoriels intemporels, le Mooc a une durée définie dans le temps.

Parcours libre

Mooc "Racines" sur l'assimilation des mots scientifiques

Extrait de la présentation du Mooc "Racines" sur l'assimilation des mots scientifiques, proposé par l'Université de Lorraine

Mais les participants, dans la plupart des cas, ne sont pas tenus au « direct ». L’accès est libre. Le parcours aussi. « Les équipes pédagogiques proposent une formation, puis chacun construit celle-ci comme il le souhaite. Certains choisissent d’aller jusqu’au bout, d’autres sélectionnent le contenu qui les intéresse et mettent de côté le reste », explique Pierre Trudelle, chef de projet à la Haute Autorité de Santé.

Alors, contrairement aux formations en e-learning proposées à de petits groupes, à chaque session ce sont des milliers, voire des dizaines de milliers de personnes qui s’inscrivent aux moocs. « Comme les services de formation continue des établissements de santé ne proposent que très peu de formation en e-learning, les gens profitent des moocs pour s’inscrire et se former eux-mêmes. De plus, ils présentent l’avantage d’être pluri-professionnels. Les échanges y sont riches. Des projets et des activités y sont partagés, parfois même physiquement lorsque cela est géographiquement possible », ajoute Lisette Cazellet, insistant sur la notion de création de lien.

Avec un temps d’implication variable pour celles et ceux qui le suivent – plusieurs heures de travail personnel par semaine sont parfois recommandées- il permettrait aussi de faire valoir une nouvelle expertise sur son Curriculum Vitae.

Un plus sur le C.V

Mooc "Simulation en Santé, des principes aux applications"

Extrait de la présentation du Mooc "Simulation en Santé, des principes aux applications" élaboré par l'Université Sorbonne Paris Cité

« Je valorise cette expérience sur mon profil Linkedin », explique Thérèse Copin. Outre l’intitulé de l’enseignement, c’est souvent la notoriété de l’institution qui le délivre qui garantit sa crédibilité. Car avoir suivi un Mooc délivré par l’EHESP, le CNAM, Sciences-Po, Dauphine ou même Harvard, serait gage de qualité et de plus-value pour le participant.

En revanche, et même si souvent des tests de certification sont proposés quand celui-ci a suivi l’intégralité de l’enseignement, impossible pour l’instant d’obtenir un vrai diplôme par ce biais.

Impossible aussi de faire reconnaître ces formations dans le cadre de la formation continue ou du DPC. « Cela viendra », explique Philippe Marin, directeur des études à l’EHESP, pilote des moocs santé publique et santé environnementale. « Aux Etats-Unis, il existe déjà des moocs qui permettent d’obtenir des crédits d’ECTS ou même des diplômes. Grâce notamment aux examens en visio-conférence, qui permettent d’identification réelle du participant », ajoute-t-il.

Et après ?

Le Mooc, bien qu’éphémère perdure en partie dans le temps. En effet, si la partie interactive disparaît dés sa clôture, des contenus isolés comme des vidéos ou des documents à imprimer se retrouvent assez facilement sur la toile. Alors, pour ceux qui ont raté une formation à laquelle ils auraient aimé participer, il est toujours temps de récupérer ce qui est récupérable…

Malika Surbled

Actusoins magazine infirmierCet article est paru dans le numéro 21 d' 
(Juin /Juillet/Août 2016).

Pour s' abonner au magazine, c'est ICI

Ou trouver les Moocs ? 

Sur les plateformes FUN (France Université Numérique), Mooc Francophone... ou sur les sites des grandes écoles /universités / établissements de santé (AP-HP par exemple).

Pour aller plus loin : les formations DPC pour les infirmiers et infirmières

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
202 rq / 1,944 sec