Optimiser la guérison des plaies chroniques par une gestion efficace de l’exsudat

Optimisation de la gestion des exsudats des plaies chroniques par une Technique d'Evaluation Numérique des Exsudats : La TENE®


Objectif : Optimiser l’utilisation des pansements absorbants à l’aide d’un outil d’évaluation quantitative des exsudats d’une plaie recueilli dans un pansement.

La stratégie de prise en charge des plaies nous suggère la nécessité d’une cicatrisation en milieu humide. S’il est admis que l’exsudat, par les nombreuses substances qu’il apporte dans le lit de la plaie, contribue à la cicatrisation, sa quantité et sa composition peuvent parfois être un facteur de retard de cicatrisation. Mais comment savoir si la quantité d’exsudat est favorable ou défavorable à la cicatrisation ?

Problématique

Il n’existe, à ce jour, aucun moyen pour évaluer objectivement et quantitativement l’exsudat d’une plaie. La seule évaluation réalisable reste subjective car opérateur/soignant dépendant.

pansement_exsudats

Au vu de ces deux pansements, quel est celui qui a absorbé le plus d’exsudat ? Comment pouvons-nous quantifier les exsudats recueillis dans ces deux pansements ?

Plaie patient insufissant veineux

Face à cette plaie, comment faisons-nous pour évaluer la quantité d’exsudat nécessaire à la cicatrisation de celle-ci, située sur la cheville d’un patient insuffisant veineux ?

Si nous posons ces questions autour de nous, il ne serait pas surprenant qu’il y ait plusieurs opinions différentes.
À l’heure actuelle l’évaluation des exsudats se fait de façon subjective : plusieurs soignants peuvent ne pas partager la même analyse. De ce fait, face à une plaie exsudative, le choix d’un pansement absorbant à utiliser ne sera pas le même. Le pansement reste, pour le soignant, un outil qui possède des propriétés spécifiques. Il n'existe donc pas de mauvais pansements mais des mésusages.

Méthodologie : Comment passer d’une évaluation subjective à une évaluation objective ?

  1. En se référant à la norme EN13726-1 chapitre 3.2 et 3.3 nous avons distingué deux nouvelles catégories de pansements absorbants, en utilisant les pansements des gammes existantes. Nous avons identifié et créé deux grandes classes : (1)
    La classe des PALE : pansements d’absorption latéralisée (l’exsudat est absorbé horizontalement dans le pansement)
    La classe des PAVE : pansements d’absorption verticalisée (l’exsudat est absorbé verticalement dans le pansement)
    Les PALE comprennent les hydrocellulaires qui ont un pouvoir absorbant de 30 g/100 cm2/24 h. (2)
    Les PAVE comprennent les Alginates, les polymères et les fibres de CMC qui ont un pouvoir absorbant qui va de 16 g/100 cm2/30 mn. (2)
    Comme les pansements absorbants n’ont ni le même mode d’absorption ni le même pouvoir absorbant, il est nécessaire de quantifier les exsudats pour identifier le pansement à utiliser.
    Celui-ci sera choisi en fonction de son pouvoir absorbant et de son mode d’absorption.
  2. Afin d’optimiser la prise en charge des plaies exsudatives et d’éviter le mésusage des pansements absorbants, nous avons créé une unité de quantification des exsudats par 24 heures : la TENE®
    La TENE® est issue d’un algorithme mathématique permettant de quantifier les exsudats. Pour définir le score TENE®, nous nous basons sur la classification EN 13726 en lien
    avec les coefficients d'absorption et de relargage des différentes gammes de pansements et le coefficient de viscosité des exsudats produits par une plaie.
  3. Comme nous avons identifié deux gammes de pansements, les PALE et les PAVE, nous avons développé, pour quantifier les exsudats d’une plaie, un outil permettant de quantifier les exsudats recueillis dans le pansement, l’ATOUPLAIES®.
    Optimiser la guérison des plaies chroniques par une gestion efficace de l'exsudat

    Photos : Viseux de Potter Ph

  4. L’ATOUPLAIES® est un support gradué de 1 à 6 TENE® que vous mettez sur la partie absorbante de votre pansement. Par transparence vous visualisez dans quelle zone l’exsudat s’arrête. Il ne vous reste plus qu’à noter la valeur de la TENE®. Dans notre exemple ci-contre l’exsudat s’arrête à 2 TENE®.
    Pour le multicouche il suffit de quantifier l’exsudat absorbé sur chacune des couches avec un ATOUPLAIES® et d’en faire la somme. Exemple couche 1 : 2 TENE® et la couche
    2 : 3 TENE®, ce qui nous fait un total de 5 TENE®
  5. Quel pansement utiliser en fonction du score TENE® obtenu ?
    Pour les plaies faiblement exsudatives (de 1 à 3 TENE®) : les hydrocellulaires.
    Pour les plaies fortement exsudatives (plus de 4 TENE®) : les alginates, les polymères et les fibres de CMC.


Résultats
: Suivi de l’évolution de la cicatrisation de la plaie d’un patient insuffisant veineux, en fonction de la TENE (3).

atouplaies_photo2

À J0 de la prise en charge un PALE a été posé sur la plaie (1). À J1 au retrait, une évaluation de la TENE®, avec l’ATouPlaies®, est réalisée (3). Nous pouvons visualiser sur l’ATouPlaies® un exsudat à 5 TENE® (3). Nous savons que les PALE ne sont pas adaptés pour 5 TENE®. Nous constatons que le lit et les berges de la plaie sont macérées (2). Ceci valide notre hypothèse : l’utilisation des hydrocellulaires n’est pas adaptée pour 5 TENE® d’exsudat.

atouplaies_photo3

À J1, lors de la réfection du pansement, nous utilisons un PAVE en multicouches (4). À J2, lors de la réfection du pansement, nous évaluons l’exsudat de la plaie à 5 TENE® (5). Nous observons que le lit et les berges de la plaie ne sont plus macérées (6). La plaie présente donc une évolution favorable.

atouplaies_photo4

Nous avons poursuivi les réfections de pansement en utilisant des PALE ou des PAVE en fonction du score TENE® (8). Lorsque nous utilisons un pansement absorbant en relation avec le score TENE® (8), nous constatons que la plaie ne présente pas de macération et que le lit de la plaie reste bourgeonnant (7). L’utilisation d’un PALE ou d’un PAVE en fonction de l’évaluation numérique de l’exsudat de la plaie, a favorisé la cicatrisation de la plaie (9) en huit semaines après le début de la prise en charge du patient.

 

Conclusions

  • Une corrélation a été établie entre le score TENE® obtenu et le pansement absorbant à utiliser.
  • Cette technique, simple d’utilisation, optimise la gestion des exsudats et donc favorise la cicatrisation de la plaie.
  • Avec la TENE® nous passons de la subjectivité à l’objectivité dans l’évaluation quantitative des exsudats produits.
  • L’utilisation du score TENE® permet d’éviter les mésusages et d’améliorer également la prise en charge et le suivi des plaies par l’utilisation d’un langage commun.

Philippe Viseux de Potter, Infirmier libéral, directeur de la société ATouSoins Formation Continue
www.i-cica.fr

(1) Étude Ph. Viseux de Potter réalisée sur l’ensemble des pansements absorbants 2011-2014 Article Actusoins Juin Juillet Août 2014 page 8 à 12.
(2) Arrêté du 16 juillet 2010 relatif à la modification de la procédure d’inscription et des conditions de prise en charge des articles pour pansements inscrits à la section I, chapitre 3, titre 1er de la liste prévue à l’article L. 165-1 (LPP) du code de la sécurité sociale.
(3) Étude réalisée chez un patient insuffisant veineux présentant une plaie sur la face latérale de la cheville droite mis sous contention Biflex® - Durée de la prise en soins 8 semaines fin de cicatrisation.

A relire :

Une nouvelle méthode pour choisir son pansement absorbant

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

9 réponses pour “Optimiser la guérison des plaies chroniques par une gestion efficace de l’exsudat”

  1. Laura Olive dit :

    Be oue!!! Mais ca sera peut etre pour fin dannee prochaine! Il y avait plus de place pour cette annee! Dc jai le tps!!!

  2. Laura Olive dit :

    Oui! Jai fais la demande pour le DU du cou!!

  3. Laura Olive on y était à cette formation!

  4. Enfin ! Fini les +, les +/-, les ++ ou les +++ !

  5. Sofi Midena dit :

    Des fois je me dis que je me suis vraiment tromper de concours

  6. Loyz Noizet dit :

    Intéressant ! Comment se procurer cette échelle plastifiée TENE?

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
223 rq / 2,100 sec