Viols à l’hôpital en GB : le personnel et les infirmières n’ont rien vu ?

De nouvelles révélations viennent noircir encore un peu plus le portrait de Jimmy Savile, décédé en 2011. Une enquête a révélé le 26 juin l'ampleur des abus sexuels commis pendant 40 ans dans 28 hôpitaux publics britanniques par l'ex-animateur vedette de la BBC, à l'encontre de centaines de patients, visiteurs et du personnel médical, âgés de 5 à 75 ans. 

Les conclusions de l'enquête commandée par le ministère de la Santé soulignent que celui qui a été décrit par Scotland Yard comme "le pire prédateur sexuel de l'histoire du pays"  a agi dans les établissements publics sans que le personnel médical, pourtant alerté à plusieurs reprises, ne réagisse, entre 1962 et 2009.

Les rapporteurs ont particulièrement insisté lors d'une conférence de presse sur les abus à Leeds (centre de l'Angleterre) et Broadmoor (ouest).

Du fait de sa célébrité et de sa présidence d'une association caritative (il a levé plus de 4 M€ pour l'hôpital de Leeds) il semblerait que Savile ait bénéficié d'un traitement particulier qui lui permettait "d'aller et venir très librement dans l'hôpital", ont-ils indiqué.

A Leeds, "33 patients dont 19 enfants" ont été victimes de Savile qui agissait aussi bien "dans les couloirs, les bureaux ou les salles de gardes", a déclaré Sue Proctor, en charge de l'enquête dans l'établissement. "Neuf victimes ont alerté un membre de l'équipe médicale, mais aucune de ces accusations n'ont été rapportées aux autorités supérieures", a encore révélé le rapport.

Rédaction ActuSoins avec Le Parisien

Lire la suite sur Le Parisien

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

7 réponses pour “Viols à l’hôpital en GB : le personnel et les infirmières n’ont rien vu ?”

  1. pourquoi que les infirmières?? il n’y a pas d’AS, d’ASH, de médecins? et les visiteurs, les familles dans les hôpitaux??????

  2. Joanne Guy dit :

    oui pourquoi “les infirmières”?et même si elles en ont parlé à leur hiérarchie, c’est eux qui ont bloqué l’info à mon avis…

  3. leilou dit :

    il n’y a que des IDE dans les hôpitaux qui travaillent ? Pourquoi stigmatiser les IDE….??? Pour le reste je ne comprends pas l’entourage proche des victimes… pourquoi il n’y a pas eu dépôt de plainte ?????

  4. le pire c’est qu’il a été couvert… mais je ne comprends pas cette stigmatisation vis à vis des infirmières…. tout le personnel est concerné.. Et quid de l’entourage proche des victimes qui a bien dû être informé par ces dernières…

  5. Abominable comment ces gens peuvent ils continuer a se regarder en face ? Ont ils seulement un semblant de conscience ?

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
185 rq / 3,370 sec