3 minutes – 3 questions : Marie-Françoise ROUSSEAU, présidente de la Fédération des Associations d’Aides-Soignants

Avenir de la profession aide-soignante, statut libéral des AS, objectifs de la fédération des associations d'aides soignants : Trois questions à Marie-Françoise ROUSSEAU, présidente de la Fédération Nationale des Associations d'Aides-Soignants

 
Pour aller plus loin : 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

22 réponses pour “3 minutes – 3 questions : Marie-Françoise ROUSSEAU, présidente de la Fédération des Associations d’Aides-Soignants”

  1. tlg97 dit :

    Super les AS on parle mais agissons nous auprès de nos instances oui on existe et nous avons un vrai métier que l’on aime alors travaillons toute et tous ensemble et pensons au patient qui nous attend chaque jour avec sa peine et ses tourments , sans oublier de nous défendre aussi ce site de fnaas nous ressemble parce que c’est nous notre profession
    bon courage à tous et continuons tous ensemble

  2. veroniqueAS dit :

    Bonjour,

    Ne restons pas dans notre coin seules à nous battre, il y a des Associations d’Aides-Soignants(es) au niveau de votre région ou de votre département qui doivent exister, je suis allée sur le site de la FNAAS e-monsite et j’y ai trouvé une mine d’informations, et j’ai contacté l’Association de ma région, super contente, j’ai rencontré des professionnels comme moi, et même des AS de mon établissement, je me sens plus forte, faîte de même allez voir sur le site pour achever de vous convaincre, que tous ensemble nous allons réussir à obtenir notre décret d’actes de compétence. Bon courage à vous tous, et peut être à bientôt

  3. chaby dit :

    Bonjour jai ete hier au salon a versailles ” service a la.personne ”
    Laide soignante peut gerer une entreprise de services a la personne en employant des auxiliaires des vies . Voila ce quon peut faire et en aucun cas etre sur le.terrain pour effectuer des soins .

  4. chaby dit :

    Je suis daccord avec toi et tres bonne question . Surtout quel est le role de chacun aupres du patient car sur le terrain cest pa le reel. Donc si cest comme ca en hospi ca devrait etre pareil a domicile.

  5. tlg97 dit :

    Bonjour, oui les AS existe mais malheureusement ne se rassemblent pas auprès des associations de leur région, nous sommes une masse très importante et pouvons faire avancer les choses auprès de ces assos , alors soutenons notre profession renseignez vous sur le site de la fédération des associations AS et là vous pourrez toutes et tous réagir positivement , oui notre profession est belle alors agissons pour la rendre plus belle auprès de nos instances , merci pour ce salon qui a permis ce stand que certains sont allés visiter et actussions qui a aussi pris le temps de nous offrir la parole car ne l’oublions pas sans AS les soins auprès des patients ????? resteraient dans un état ??, je vous laisse deviner !!!!!

    • Tahaj dit :

      Bonjour, je suis infirmière. Les AS se battent et méritent d’être appréciées à leur juste valeur. Nos professions évoluent. Et je trouve normale que les As réclament leur autonomie et revendiquent leur rôle propre. Je ne vois pas pourquoi une aide à domicile peu qualifiée peut aider une personne âgée à faire sa toilette et pas une aide-soignante. Dans d’autres pays il existe deux classes d’infirmières avec des compétences bien définies. L’une est plus nursing et l’autre est plus technique. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas en venir à ce statut. Nous avons peur de quoi ? Qu’elles nous volent notre travail et nos patients en ville ? Il y a une telle demande pour si peu d’offre que ce serait un plus pour la prise en charge.La profonde question que nous devons nous poser c’est surtout ” c’est quoi être infirmière aujourd’hui?”

  6. chaby dit :

    bonsoir a tous , je madresse surtout a laurie . a chacun son metier OK ! par contre quand tu es dans un service ssr ou hospi de longues durees pour les personnes agees , un service ou il y a beaucoup de travail de prise en charge , avec tres peu de personnel et peu de moyen , on ne voit pas nos collegues infirmières , donc on a pas besoin de faire tois ans détudes pour prendre en charge un patient , la majorité du temps nous remarquons les problemes que rencontrent le patient car on est proche des patients , nos collegues ide cest prise de tension prise de sang distribution des traitements, pansements si ya et pour les preventions d’escarres cest nous qui soccupont des protections … car lide dit avoir trop de medicaments a distribuer , quand elle a un gros pansement descarres a effectuer on est la pour laider . malgré la charge de travail quon a en tant quaide soignante , jadore mon métier mais faut arreter de le devaloriser . soit disant les soins dhygiene et de confort sont le role propre de lide quelle peut effectuer a domicile et en services on ne les voient pas , BIZZARE cest quand cela vous arrange ! donc a partir de la OUI CHACUN SON METIER . jespere que la loi sera votée pour nous aide soignante en libéral , on le merite…

    desolee pour les fautes mais je suis décue des messages que je lis donc limite revoltée et jecris vite
    bonne continuation a tous

    • eliane dit :

      Je suis tout a fait d’accord avec toi et j’espère qu’il y aura bientôt la loi qui sera vôtre . car nous le méritons bien. J’adore mon métier j’y met tous mon cœur et ça m’énerve qu’on me le dévalorise . On a l’impression que nous sommes quelque fois la dernière roue d’un carrosse , heureusement que nous sommes la pour alerter quand un résident n’est pas bien on voit leur comportement au moment d’une toilette nous connaissons leur comportement et leurs habitude de vie , on passe tellement temps avec eux.
      Il est temps qu’une loi soit faite pour nous on le mérite vraiment

  7. Laurie dit :

    A chaqu’un son métier, dsl mais si les AS veulent faire la technique alors il leur faut faire les 3 ans et + qui vont avec.. pour le bien du pauvre patient qui est dans son lit !

  8. Saida dit :

    #Elisabeth, les as apprennent dans leur programme a interpreter la TA
    depuis le nouveau referentiel de 2006.

  9. Elisabeth dit :

    Il ne suffit pas de savoir prendre les constantes celà c’est simpliste le problème est de savoir interpréter les chiffres relevés et de savoir que faire s’ily a 1 problème AS =1métier IDE=1 autre métier les 2 st honorables mais différents !

  10. mick dit :

    les gens oublies souvent le role tres important des aides soignants dans un service!
    ok les ide gere les problemes mais nous ont es la pour aussi et c’est souvent grace a nous qui remarque on le probleme…

  11. Saida dit :

    bonjour
    j ai ete as de janvier 2006 a 2010
    je suis actuellement esi 3eme année.@elo: moi je vois tout le temps les as prendre les TA
    c est elles qui font le tour des constantes.

  12. Elo dit :

    Le 22 octobre 2005 plus precisement ( c est la st elodie 😉 )

  13. Elo dit :

    Je souhaite faire mes etudes d inf pr travailler en liberale alors que j aime aussi mn metier d aide soignante mais ns ne sommes pas asser reconnu alors que depuis 2005 il y a des gestes d inf que les aides soignantes peuvent faire aussi prise de TA etc et ça je l ai encore vue nul part !!

  14. Elo dit :

    Un cabinet d aide soignante ça devrai deja exister !!

  15. Fred dit :

    merci ça nous booste un peu!!

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
265 rq / 3,131 sec